Seins trop petits, trop gros, flasques ou sans galbe : suivez le guide !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Voici quelques astuces de grand-mère étonnantes pour augmenter la taille des seins, réduire une poitrine trop généreuse ou raffermir et embellir le buste !

trucs de grand-mère pour avoir de beaux seins

Pourquoi ne pas essayer des méthodes naturelles pour réduire, augmenter, galber ou embellir vos seins?

Vous avez les seins trop petits à votre goût ?  Une plante très répandue, la bourse-à-pasteur permettrait d’augmenter le volume de la poitrine.  Une recette à base de teinture de bourse-à-pasteur est disponible dans notre rubrique seins trop petits, de même que la description d’exercices de gymnastique simples favorables à l’augmentation de la poitrine.

Vous trouvez vos seins trop gros? Une préparation à base de titane et une crème « maison » à base de chardon béni et d’essence de lavande aideraient à réduire le volume de la poitrine. Vous trouverez les formules de ces deux traitements curieux dans notre rubrique seins trop gros.

Vos seins ont perdu leur fermeté ? Des compresses imbibées d’une préparation à base d’essence de serpolet et une alimentation riche en vitamine J permettraient de raffermir la poitrine et lui rendre sa jeunesse. Pour plus d’information, visitez notre rubrique fermeté des seins.

Enfin, pour la beauté et l’entretien du buste, rien de tel paraît-il que l’huile de germe de blé, l’ananas et la bouillotte salée ! Découvrez ces trucs de grand-mère destinés à embellir et à conserver la beauté des seins.

Source : « Les secrets du docteur », André Lemaire, Editions de la Pensée Moderne (1965)

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Poitrine trop généreuse : comment réduire le volume des seins naturellement

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le titane et le chardon béni auraient des vertus permettant de diminuer la taille des seins. Le cassis et le framboisier aideraient à maîtriser les gonflements de la poitrine liés au cycle menstruel ou à la ménopause.

Pour certaines femmes, une poitrine volumineuse peut constituer un problème. Avant de recourir à la chirurgie esthétique, pourquoi ne pas essayer une recette de grand-mère?

La chirurgie de réduction mammaire est la solution choisie par bon nombre de femmes qui souhaitent réduire la taille de leur buste. Mais ce type d’intervention est lourde, pas totalement sans risques et peut aussi être chère. En outre, la chirurgie ne résout pas les gonflements périodiques. En revanche, cela ne coûte (presque) rien d’essayer d’abord l’une ou l’autre truc de grand-mère, comme par exemple un soin à base d’oxyde de titane et de talc. Demandez à votre pharmacien de vous préparer un mélange selon la formule suivante : 1 gramme d’oxyde de titane pour 100 grammes de talc. Avant de vous mettre au lit, poudrez-vous abondamment la poitrine avec ce mélange et entourez-la d’une bande de gaze en la croisant devant en forme de 8 et en laissant les mamelons à l’air. La bande de gaze doit passer alternativement en-dessous puis par-dessus la glande mammaire, pour bien la soutenir et la comprimer. Fixez ensuite la bande de gaze avec des épingles et conservez-la toute la nuit. Quinze jours de ce traitement suffiraient à faire diminuer sensiblement le volume des seins…

En même temps, préparez une crème à base de teinture de chardon béni (carduus benedictus) et d’essence de lavande. Ajoutez à 40 grammes d’un excipient gras transcutané (de la vaseline par exemple), 1 gramme de teinture de chardon béni et 20 gouttes d’essence de lavande et mélangez bien les ingrédients. Matin et soir, faites pénétrer la crème ainsi obtenue en profondeur en massant bien les seins.

Des gonflements temporaires des seins parfois importants et douloureux peuvent se produire au moment des règles ou bien à la ménopause. Ces gonflements sont dus aux secrétions excessives d’une hormone sexuelle féminine, la folliculine. Une tisane à base de feuilles sèches de cassis et de framboisier peut aider à régulariser cette sécrétion ovarienne incommodante. Mélangez une cuiller à soupe de feuilles sèches de cassis et une cuiller à soupe de feuilles sèches de framboisier et faites-les bouillir quelques minutes pour obtenir une tisane. Buvez une grande tasse de cette tisane trois fois par jour lorsque ces gonflements des seins se présentent.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Poitrine plate : comment augmenter le volume des seins naturellement

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Avant de passer aux grands moyens et de recourir aux implants mammaires, pourquoi ne pas essayer une vieille recette de grand-mère à base de bourse-à-pasteur ?

Certaines recettes à base de plantes permettraient d’augmenter naturellement la taille des seins, sans recourir à des implants mammaires…

Associée à de simples exercices de gymnastique, une préparation à base de teinture de cette plante très ordinaire qui pousse un peu partout, même entre les pavés des trottoirs de nos villes, stimulerait le développement des glandes mammaires… Mélangez 50 gouttes de teinture de bourse-à-pasteur (capsella bursa pastoris) et un demi-litre d’eau minérale de type Evian, Contrex ou Vittel préalablement tiédie. Agitez bien le mélange pour que la teinture soit parfaitement dissoute. Imbibez deux gros morceaux d’ouate, allongez-vous et appliquez ces compresses sur vos seins 30 minutes en les maintenant fermement avec les mains. Répétez ce traitement matin et soir pendant au moins 20 jours et au-delà, jusqu’à ce que vous soyez satisfaite du résultat. Toutefois, interrompez ce traitement au moment des règles.

En combinant ce traitement à la bourse-à-pasteur matin et soir avec de petits exercices de gymnastique faciles, vous devriez pouvoir augmenter son efficacité.

Debout, seins nus, tendez les deux bras droit devant vous, paumes vers le bas. Ensuite écartez les bras horizontalement autant que possible, jusqu’à ce que vous ressentiez une légère douleur au niveau des omoplates. Ramenez les bras en avant. Répétez cet exercice vingt fois de suite. Ensuite, toujours debout, les bras encore tendus devant vous, élevez le bras gauche verticalement jusqu’à ce qu’il soit parallèle à votre corps. Baissez-le et faites le même geste avec le bras droit. Répétez cet exercice 20 fois.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss