Vive les fruits rouges !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Fraises, framboises, cassisDes tisanes pour perdre du poids?. Lire la suite ... », mûres, myrtilles, groseilles, airelles, canneberge… Les baies sont parmi les fruits les plus riches en vitamine C et en flavonoïdes, deux puissants antioxydants. A consommer sans modération!

Mangez des fruits rouges!La fraiseGelée de fraises au champagne. Lire la suite ... » sauvage ou fraise des bois était appréciée dès la plus haute Antiquité et fut consommée en quantité durant la Renaissance. Le terme « fraise » vient de fragaria, du verbe latin fragare, qui signifie « embaumer », une référence aux arômes exceptionnels des fraises des bois. Ce n’est qu’au dix-huitième siècle que les grosses fraises charnues apparurent sur les marchés européens. En 1713, un officier de marine franco-écossais du nom d’Amédée François Frézier (coïncidence pour le moins extraordinaire !) rapporta à Marseille cinq plants d’une nouvelle espèce de fraisiers à gros fruits d’un rouge blanchâtre prélevés à Conception au Chili. Ces fruits moins parfumLe monde merveilleux des odeurs. Lire la suite ... »és et délicats que les fraises sauvages furent rapidement cultivés à grande échelle… Avec la myrtilleDes tisanes pour perdre du poids?. Lire la suite ... », la fraise est la variété de baies possédant les capacités antioxydantes les plus fortes.

La myrtille sauvage ne peut être cueillie que dans des zones très limitées telles, par exemple, les vieux massifs des Cévennes, du Limousin et des Vosges en France ou des Ardennes, en Belgique. La myrtille cultivée à gros fruits est d’origine nord-américaine. Depuis l’Antiquité, la myrtille est utilisée pour combattre la diarrhée, faire baisser le taux de glucose sanguinLa testostérone aiderait les hommes obèses à perdre du poids . Lire la suite ... » chez les diabétiques et soulager les troubles de la circulation veineuse. Plus récemment, ce sont surtout les vertus anti-âge des myrtilles qui intéressent les chercheurs.

Les bénéfices pour la santé des airelles et canneberges, variété d’airelle nord-américaine, sont connus et exploités depuis longtemps par les Indiens d’Amérique du Nord. Le jus de canneberge était notamment utilisé pour traiter et prévenir les crises de cystite et des médecins répandirent cette utilisation de la canneberge au dix-neuvième siècle jusqu’à la découverte des antibiotiques. Aujourd’hui, des études scientifiques confirment que la canneberge empêche les bactéries d’adhérer aux parois des voies urinaires, bloquant ainsi leur développement.

Dès l’Antiquité, les baies et les feuilles du mûrier étaient utilisées à des fins thérapeutiques, en particulier pour soigner les problèmes buccaux. La mûre est une excellente source de resvératrol, un puissant antioxydantLes bienfaits du thé vert Matcha. Lire la suite ... » que l'on trouve aussi dans le raisin et dans le vin rouge. Des études ont montré que le resvératrol aide aussi à combattre le surpoids. La framboiseGaspacho aux fraises et framboises. Lire la suite ... » originaire des zones montagneuses est cultivée depuis la Renaissance, de même que le cassis. Apportée en France au Moyen Age par les Normands ou les Danois, la groseille était utilisée à cette époque déjà pour garnir le poissonSalade de poisson à l'andalouse. Lire la suite ... ». Comme les autres fruits rougesLotte à la sauce d’argousier. Lire la suite ... » décrits dans cet article, elle est l’une des meilleures sources de vitamine CPamplemousses roses au rhum. Lire la suite ... » et de flavonoïdes, deux molécules aux vertus anti-âge reconnues scientifiquement. 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire