Un compagnon de sport même virtuel pour rester motivé

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Le manque de motivation est souvent à l’origine de l’échec d’un programme de remise en forme physique. Avoir un partenaire sportif, même virtuel, aide à tenir le coup sur la durée et à maintenir la régularité de la pratique sportive.

Alors que certaines personnes ne tiennent plus en place si elles n’ont pas eu leur « dose » hebdomadaire voire quotidienne d’effort physique, d’autres éprouvent une réelle difficulté à se tenir à un programme sportif, même si leur santé en dépend. Pour les moins courageux d’entre nous, se lever un peu plus tôt pour un jogging matinal ou passer à la piscine après une longue journée de boulot peut constituer un véritable calvaire, surtout en hiver. Alors, après un premier élan de bonne volonté, la motivation décline au fil du temps pour se réduire petit à petit à une peau de chagrin. Finalement, on abandonne…

Des chercheurs de l’Université de Michigan aux États-Unis ont étudié le phénomène de la motivation sportive auprès de 58 jeunes femmes recrutées dans les cours collectifs de gymnastique (la pratique d’une activité sportive en groupe est réputée favorable au maintien de la motivation, d’où le succès de ce type de cours collectifs). L’objectif des chercheurs était de déterminer si un ‘partenaire sportif virtuel’ pouvait favoriser la motivation et la durée de la pratique sportive. Les jeunes femmes furent réparties en trois groupes et soumises à des séances de vélo d’intérieur relativement intenses étalées sur six jours. Dans le premier groupe, chacune des participantes s’entraînait indépendamment avec un compagnon sportif virtuel. Dans le deuxième, elles s’entraînaient en équipe avec un compagnon sportif virtuel, la performance de l’équipe étant déterminée par le maillon le plus faible, c’est-à-dire par celle qui s’arrêtait de pédaler en premier. Les femmes du troisième groupe s’entraînaient seules sans aide complémentaire. Le compagnon virtuel qui tient lieu de coach sportif est ici, un enregistrement vidéo d’une sportive ayant une performance présentée comme modérément supérieure à la leur.

D’après les résultats de l’étude publiés dans la revue scientifique Annals of Behavioural Medicine, la présence d’un coach sportif même virtuel améliore la performance sportive : en moyenne, le deuxième groupe (22 minutes) a pédalé 2 minutes de plus que le premier (20 minutes) et deux fois plus longtemps que le troisième (11 minutes). En outre, la motivation des sportives solitaires a décliné de manière très nette au bout des six jours, alors qu’elle est restée intacte dans les deux groupes plus performants. Conclusion : pour rester motivé, mieux vaut faire du sport accompagné que seul, et de préférence avec une personne un peu plus performante que soi ! Les cours collectifs et les sports en équipe sont particulièrement favorables au maintien de la motivation.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire