Quelques astuces pour réaliser des desserts de régime

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss
Parmi les meilleurs ingrédients pour vos desserts de régime: les fruits rouges, le blanc d’œuf et le yaourt!

Parmi les meilleurs ingrédients pour vos desserts de régime: les fruits rouges (fraises, myrtilles, framboises, mûres, cassis…), le blanc d’œuf et le yaourt!

Mais il est aussi très simple de ne jamais se priver de desserts. En adaptant les recettes classiques et en privilégiant certains ingrédients, vous pourrez obtenir des desserts basse-calories tout à fait savoureux et nutritifs. Le lait écrémé ou demi-écrémé, le lait de soya, le yaourt et le fromage blanc maigre peuvent remplacer le lait entier et la crème fraîche dans la préparation de toutes sortes de desserts, y compris les crèmes, les glaces et les mousses. Pour éviter la formation de petits cristaux dans les glaces, il suffit de sortir la préparation du congélateur toutes les trente minutes pour le mélanger ou, mieux, d’utiliser une sorbetière électrique. Le lait concentré non sucré aide au moelleux des crèmes et permet d’éviter la crème fraîche.

Le blanc d’œuf, qui est très peu calorique, aide à « faire tenir » et à alléger gâteaux, soufflés et autres desserts qui nécessitent une cuisson au four. La meringue est un ingrédient idéal pour composer des desserts de régime.

Divers additifs acaloriques sont bien utiles pour épaissir ou figer les liquides : c’est le cas de la gélatine, de l’agar-agar, de la gomme guar et la gomme de xanthane. Utilisez aussi des substituts acaloriques naturels du sucre (stevia) ou artificiels (aspartame, saccharine, sucralose…): pour ces derniers, veillez à respecter les doses journalières maximales recommandées. Notez aussi que le fructose remplace avantageusement le sucre car il a un pouvoir sucrant supérieur (de 20 à 40%) pour un nombre de calories équivalent.

Rien de tel que la cannelle, la vanille, le gingembre, la menthe et d’autres aromates pour parfumer et rehausser la saveur des desserts allégés sans faire exploser le compteur de calories, ou quelques gouttes d’alcool comme le rhum, le cognac ou le Grand Marnier, qui s’évaporent à la cuisson.

Nature, en macédoine, en sorbet, en compote, pochés ou au four… les fruits sont un ingrédient idéal pour les desserts de régime, surtout les fruits peu sucrés (moins de 15 % de glucides) comme les fruits des bois (fraises, framboises, myrtilles, mûres, groseilles, cassis), les agrumes (pamplemousse, mandarine, orange, citron), les pommes, les poires, les pêches, les prunes, les abricots, les ananas et les cerises. Les fruits très sucrés (souvent plus de 20% de glucides) comme les raisins, les bananes, les figues et les fruits secs, doivent cependant être évités en cas de régime amaigrissant.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Lait, mensonges et propagande

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Dans son livre « Lait, mensonges et propagande », Thierry Souccar explique pourquoi la surconsommation de laitages encouragée par l’industrie laitière et les autorités sanitaires est dangereuse pour la santé.

« Je suis le premier à me servir un bon fromage fermier qu’accompagne un verre de vin. Et je ne crois pas qu’il y ait le moindre danger à consommer un laitage par jour, si on peut le digérer. Oui au plaisir, donc, mais pas au diktat », écrit l’auteur qui met en cause la recommandation des autorités sanitaires françaises de consommer 3 à 4 laitages par jour (le laitage étant tout produit à base de lait : beurre, fromage, yaourt, crème, lait de vache ou de chèvre…). Nous n’y sommes tout simplement pas adaptés génétiquement. Etudes scientifiques à l’appui, l’auteur décrit comment le cancer de la prostate, le diabète, la sclérose en plaques et l’ostéoporose en particulier seraient liés au lait et aux produits laitiers. Nos besoins réels en calcium sont, d’après ses calculs, nettement inférieurs à ce qui est prescrit officiellement, pourvu que l’on maintienne un mode de vie et une alimentation saine comportant beaucoup de fruits et de légumes.

L’auteur explique comment les politiques nutritionnelles nationales sont corrompues par l’influence de la puissante industrie laitière. Il met en évidence les contradictions dans les messages venus des autorités et la confusion que cela génère chez le public. Par exemple, les français sont encouragés à manger 3 à 4 laitages par jour mais en même temps on leur dit de limiter les graisses saturées d’origine animale. Les autorités et les industriels changent alors leur message et recommandent de manger du lait, du yaourt et du fromage blanc maigre. Mais les graisses que l’on retire aux laitages se retrouvent ailleurs dans l’alimentation : elles sont recyclées sous forme de crème, de fromages et de glaces dont la consommation n’a fait que croître ces dernières décennies. Entre 1950 et 1996, la consommation de fromages est passée de 5 à 18 kilos par personne par an (en France) !

 « … si l’on mangeait moins de laitages et plus d’oléagineux, comme les noix ou les noisettes, on améliorerait considérablement la santé de la population toute entière », écrit l’auteur qui se réfère entre autres aux résultats d’une étude menée par le Pr Walter Willett de l’école de santé publique de Harvard portant sur 80000 femmes sur plus de 14 ans et d’après lesquels le risque d’infarctus ou de décès suite à un problème cardiovasculaire diminue de 40% si l’on remplace 5% des calories obtenues via les graisses saturées par des calories obtenues via des graisses insaturées.

Source : « Lait, mensonges et propagande », Thierry Souccar (auteur du best-seller « Santé, Mensonges et Propagande »). Préface du Pr Henri Joyeux, chirurgien-cancérologue à la faculté de médecine de Montpellier.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Aubergines grillées au yaourt

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Calories: environ 175 kcal par personne

Les aubergines sont riches en nutriments essentiels et en fibres solubles, très utiles pour qui veut perdre des kilos!

Les aubergines sont riches en nutriments essentiels et en fibres solubles, très utiles pour qui veut perdre des kilos!

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 500 gr de petites aubergines
  • 250 gr de yaourt nature entier
  • 4 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 5 cuillers à soupe de feuilles de menthe fraîche hachée
  • sel et poivre

Couper les extrémités des aubergines, couper en deux sur toute la longueur, puis couper en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Saler généreusement et laisser dégorger 30 minutes dans une passoire. Sécher soigneusement avec du papier absorbant. Badigeonner légèrement d’huile d’olive sur les deux faces et faire griller à feu moyen dans une grande poêle antiadhésive en remuant souvent. Verser les aubergines grillées dans une assiette et laisser refroidir.

Mélanger le yaourt, la gousse d’ail pressée, la moitié de la menthe hachée, le sel et le poivre. Etaler ensuite une fine couche de sauce dans le fond d’un plat de service, recouvrir de tranches d’aubergines, remettre de la sauce (alterner les couches en terminant avec une couche de sauce). Saupoudrer avec la menthe hachée restante, couvrir et laisser repose au moins 2 heures au frigo. Servir en accompagnement ou en plat avec du pain complet par exemple.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss