Comment soigner les douleurs musculaires

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Plus de 80% des gens souffrent de mal au dos à un moment ou à un autre. Dans la plupart des cas, ces douleurs peuvent être évitées. Avant de recourir aux produits pharmaceutiques parfois nocifs pour soigner une douleur musculaire, essayez l’une des méthodes antidouleur naturelles présentées ici.

Massages

Rien de tel pour soulager les maux du dos qu'un bon massage relaxant aux huiles essentielles.

Rien de tel pour soulager les maux de dos qu’un bon massage relaxant aux huiles essentielles.

Un bon massage est merveilleusement efficace contre les douleurs musculaires. Le mieux est de prendre rendez-vous avec un masseur professionnel. Mais si vous souhaitez un soulagement immédiat, demandez à un ami ou à l’élu de votre cœur de vous masser avec une lotion aux huiles essentielles. Certaines huiles essentielles (camomille, lavande, romarin, genièvre, menthe poivrée…)  sont indiquées plus particulièrement pour soigner les problèmes musculaires ou articulaires (voir article suivant).

Bains à bulles

Jets d’eau massants, eau chaude, support relaxant : voici les trois raisons principales pour lesquelles les experts conseillent de se plonger dans un jacuzzi, ou bain à remous. Les jets d’eau, en propulsant de l’eau et de l’air à la bonne pression, permettent de masser et de détendre les muscles. L’eau chaude dilate les vaisseaux sanguins, ce qui permet une meilleure irrigation des tissus musculaires. Enfin, l’eau constitue un environnement confortable qui soutient vos muscles et articulations endoloris.

Circulation sanguine

Massages, bains à remous, bains chauds-froids, bains de pieds, douches froides… Tout ce qui permet de donner un petit coup de fouet à la circulation sanguine (et donc à l’oxygénation des tissus) est propice à la guérison rapide de vos muscles endoloris. Certaines huiles essentielles comme la lavande aident à activer la circulation sanguine et sont un remède efficace contre les contractures musculaires.

Idées noires et stress

Les émotions négatives comme la colère et l’anxiété peuvent déclencher un mal de dos et accentuer la douleur. Le fait de contenir ces émotions ne peut qu’aggraver les choses. Le stress a des effets semblables. Les émotions positives, y compris la peur qui peut être positive en cas de danger, semblent au contraire repousser la douleur.

Vitamine C et protéines

En tant que super antioxydant, la vitamine C est efficace contre les blessures ou les inflammations musculaires. Les infections et les processus de cicatrisation naturelle entraînent une accumulation de radicaux libres au niveau de la lésion, ce qui provoque de la douleur. Faites le plein de vitamine C en mangeant des fruits et des légumes frais!

Mangez aussi des protéines maigres, de préférence après (ni avant, ni pendant) vos entraînements physiques. Les protéines sont indispensables pour la santé de vos muscles.

Étirements et yoga

Les étirements associés à des exercices de relaxation et de respiration profonde ou la pratique du yoga ou de la méditation peuvent faire disparaître les douleurs musculaires. Essayez les exercices de yoga suivants :

  • Pose du chat : Mettez-vous à quatre pattes et regardez devant vous. Inspirez profondément, allongez les bras vers l’avant en creusant légèrement le dos et en rapprochant le ventre des genoux : maintenez cette position pendant 10 secondes. Puis, expirez en arrondissant le dos et en rentrant le ventre et le menton : maintenez cette position pendant 10 secondes. Répétez l’exercice deux ou trois fois.
  • Flexion des genoux : Allongez-vous sur le dos avec les bras sur le sol, au-dessus de votre tête. Respirez profondément. Remontez le genou gauche fléchi, relevez la tête en direction du genou et entourez le genou avec les bras : retenez votre respiration et tirez votre genou vers votre poitrine pendant 3 secondes. Expirez, reposez la jambe et les bras et faites la même chose avec la jambe droite. Répétez l’exercice trois fois avec chaque jambe, puis trois fois avec les deux jambes jointes.

Antalgique naturel

Certaines plantes permettent de calmer la douleur et ne présentent pas d’effets secondaires. La viorne obier possède des propriétés relaxantes efficaces contre les élongations musculaires. Vous trouverez de l’écorce de viorne obier chez un herboriste (pour faire une infusion). La viorne obier est également disponible en lotion. Si vous savez d’avance que vous allez être stressé, prenez des compléments de valériane (gouttes ou comprimés) en suivant les indications figurant sur l’emballage. Les propriétés particulières de cette plante vous aideront à vous détendre avant que vos muscles se contractent. Un traitement sur plusieurs semaines aux extraits d’écorce de saule aide à faire disparaître les douleurs musculaires. L’ingrédient qui fait d’écorce de saule un puissant calmant est le salicylate, le même ingrédient actif contenu dans l’aspirine.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Comment éviter les douleurs musculaires

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

La pratique régulière d’une activité sportive avec un matériel adapté est le meilleur remède aux douleurs musculaires pourvu qu’on n’oublie pas de s’échauffer et de s’étirer. Attention aussi aux mauvaises postures et au ventre trop rond !

Bien s’échauffer avant le sport

Un bon échauffement des muscles est nécessaire avant tout entraînement physique pour éviter les douleurs. Même les activités sportives calmes, relaxantes et à faibles risques comme le golf nécessitent un échauffement. Idéalement celui-ci doit commencer avec quelques brefs exercices cardiovasculaires (en aérobie) pour stimuler la circulation sanguine, suivis d'un étirement des muscles qui seront sollicités : dans le cas du golf, il s’agit des muscles des mains, poignets, avant-bras et épaules ainsi que des muscles des lombaires, des pectoraux, des ischios et de l’aine. Cette approche vous protègera des blessures et douleurs musculaires, et vous permettra également d’être plus performant.

Veiller à se tenir bien droit

Une mauvaise posture peut causer un mal de dos et une série d'autres problèmes physiques. Évitez de vous tenir le dos voûté ou de travers ou de rester trop longtemps assis sans bouger. Des épaules tombantes et une courbure prononcée dans le bas du dos sont des indicateurs d’une mauvaise posture. Pour tester et améliorer la manière dont vous vous tenez, mettez-vous debout ou assis contre un mur en lui collant les épaules et le haut du dos, levez les bras au-dessus de la tête et essayez de toucher le mur. Si vous y parvenez facilement, votre posture est correcte. Sinon, réessayez. Cet exercice permet de redresser la colonne vertébrale et de renforcer les muscles du dos et des épaules. Le yoga et le tai-chi peuvent aussi vous aider à améliorer votre posture.

Pratiquer un sport régulièrement

Plus vous utilisez vos muscles, moins vous risquez de vous blesser. La pratique régulière d'une activité physique est très efficace contre les douleurs musculaires. Si possible, associez une activité d’endurance à des exercices de musculation. Les activités d’endurance (cardiovasculaires ou « en aérobie ») comme la marche rapide, le jogging, le vélo ou la natation vous aident à perdre du poids et améliorent la circulation, tandis que la musculation vise à augmenter votre force physique et à éviter les blessures musculaires. Toutes ces activités favorisent le maintien de la colonne vertébrale, améliorant le port et réduisant le risque de douleurs dorsales. Attention : si vous n'avez pas l’habitude de faire du sport, allez-y doucement pour commencer !

S’étirer avant et après le sport

Avant et après tout entraînement physique, prenez quelques minutes pour vous étirer. Les étirements améliorent la souplesse et préviennent les douleurs musculaires et les blessures. Vous pouvez également faire des étirements pendant votre entraînement. C'est un excellent moyen d'assouplir les muscles.

Choisir du matériel adapté à votre taille

Quelle que soit l'activité sportive que vous pratiquez, veillez à toujours utiliser du matériel adapté à votre taille, y compris les chaussures de sport. Obliger votre corps à s’adapter à une morphologie qui n’est pas la sienne peut engendrer des douleurs musculaires. Cette règle s'applique aussi bien à l'équipement sportif, qu'au siège de votre voiture ou au clavier de votre ordinateur. Mais attention : le meilleur équipement du monde ne vous sera d'aucune utilité si vous ne savez pas vous en servir…

Surveillez votre ventre

La graisse abdominale (ou graisse viscérale) nuit à la silhouette et à la santé. Elle peut aussi provoquer des douleurs dorsales chroniques. Si vous avez du ventre, essayez de d’affiner votre tour de taille et de renforcer les muscles des cuisses pour délester un peu votre dos. Les exercices abdominaux sont recommandés contre le mal le dos car ce sont les muscles du ventre qui soutiennent la colonne vertébrale.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss