Le massage, un moment de détente et de plaisir partagé

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Relaxant, antistress, stimulant, revigorant, drainant, anticellulite ou érotique… Les bienfaits du massage sont multiples. Un massage peut aussi être pratiqué chez soi, entre amis ou en couple. Voici quelques conseils pour qu’il soit un moment de pur plaisir tant pour la personne massée que pour le masseur…

Préparez tout ce dont vous aurez besoin pendant le massage, pour que tout soit à portée de la main : huiles, serviettes, coussins… Cela vous évitera d’interrompre le contact pendant la séance. Assurez-vous aussi que vous ne serez pas dérangé ou déconcentré pendant toute sa durée. Le lieu choisi doit être aussi calme que possible : éteignez votre téléphone portable et interdisez l’accès à la pièce où se déroule le massage. Celle-ci doit être bien ventilée (mais sans courants d’air) et chauffée à l’avance car pendant le massage, la température corporelle de la personne massée diminue. Prévoyez des serviettes pour couvrir les parties du corps exposées.

Une musique douce et relaxante, un éclairage tamisé et indirect, des ampoules de couleur, des bougies, la diffusion d’huiles essentielles relaxantes, d’encens… Tout cela peut aider à créer une atmosphère idéale. Les tons pastel sont préférables pour le décor de la pièce où se déroule le massage ainsi que pour les serviettes et les vêtements du masseur (les couleurs agressives comme le rouge peuvent susciter des émotions indésirables). Si vous utilisez des huiles essentielles, il est impératif de s’y connaître un peu et de prendre quelques précautions d’usage. Par exemple, n’appliquez jamais des huiles essentielles pures sur la peau, car elles sont très concentrées et peuvent provoquer irritations et allergies. Vérifiez bien le dosage des lotions et huiles de massage que vous fabriquez vous-même, et n’achetez que des huiles essentielles pures pour les fabriquer.

Donner un massage doit être aussi relaxant que de le recevoir. Le masseur être parfaitement détendu, adopter une posture confortable et se laisser guider par son intuition et ses sensations. Quelques inspirations profondes avant de commencer lui permettront de relâcher les tensions. Ses mains doivent être propres et nettes, sans montre, bracelets ni autres bijoux. Attention aux ongles trop longs et aux mains froides ! Il est préférable de porter des vêtements amples, légers et confortables (selon le type de massage, le receveur gardera ou non certains vêtements) et des sandales plates ou de rester pieds nus. Qu’il travaille au sol ou sur une table de massage, le masseur doit garder le dos bien droit. S’il est debout, il lui est recommandé de fléchir un peu les genoux. Évitez de proposer un massage à votre partenaire à un parent ou à un ami lorsque vous êtes stressé, irrité, inquiet ou déprimé car vous lui transmettriez immanquablement vos mauvaises ondes ou votre négativité ! Pendant la séance, le masseur doit être disponible et attentif aux réactions, à la respiration et aux contractions musculaires de la personne qu’il masse. Pour améliorer sa concentration, il peut éventuellement travailler les yeux fermés.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le Shiatsu

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Inspiré des techniques de massage traditionnelles japonaise (anma) et chinoise (tui na), le shiatsu vise à faire circuler l’énergie vitale par le biais de pressions réalisées avec les pouces et les paumes sur des points situés sur les méridiens.

Le thérapeute peut aussi recourir à des étirements ou des vibrations. Le patient est le plus souvent en position allongée, et porte des vêtements amples, légers et confortables. Cette technique de massage est réputée contre les maladies liées au stress, la fatigue, les troubles du sommeil, la digestion…

shiatsu

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Massages et automassages: à consommer sans modération!

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

De très nombreuses études ont démontré les bienfaits des thérapies du toucher tant sur le plan physique, que sur le plan émotionnel et psychologique. Par ses effets calmants et antistress, son action tonifiante pour les muscles et stimulante pour la circulation sanguine et lymphatique, un massage pratiqué régulièrement peut aussi aider à combattre le surpoids.

Le massage et l’automassage comptent parmi les gestes thérapeutiques les plus anciens. Pétrissage, friction, percussion, tapotement, palper-rouler… les divers gestes du massage aident à stimuler la circulation sanguine et lymphatique, favorisant un meilleur fonctionnement des capillaires sanguins et de là, une meilleure oxygénation des tissus. Les toxines et l’excès d’eau sont évacués. Les manipulations plus énergiques permettent aussi de déloger les graisses et d’en favoriser l’élimination : pétrissages (palper-rouler); pressions des paumes ou des doigts; frappes exécutées énergiquement et à un rythme régulier avec les poings fermés… Le massage permet en outre d’assouplir, d’embellir et de raffermir la peau et de la préparer à l’application éventuelle d’un soin amincissant ou raffermissant, dont il peut renforcer l’efficacité.

La sécrétion d’endorphines provoquée par la stimulation des terminaisons nerveuses de la peau procure aussi une agréable sensation de bien-être et de détente. Le pouvoir relaxant du massage régulier est remarquable. Lorsque l’on sait que stress et stockage excessif de graisses (surtout sur la zone abdominale) sont souvent étroitement associés, l’on comprend mieux pourquoi certains diététiciens recommandent des massages relaxants aux personnes qui souhaitent maigrir. Enfin, le massage peut aussi avoir un impact considérable sur le moral et la confiance en soi.

Peut-être avez-vous déjà été abordé par un masseur itinérant à la plage ou à l’hôtel ? Certains aéroports, magasins et grandes surfaces mettent à disposition de leur clientèle des fauteuils massants programmables qui incorporent des mécanismes imitant divers mouvements de massage. Mais rien de tel qu’un vrai massage pratiqué dans un lieu calme et reposant par un vrai spécialiste. Massage sensitif ou massage aux pierres chaudes, Lomi Lomi, shiatsu, massage ayurvédique, massage thaïlandais, massage oriental, massage suédois, massage californien ou biodynamique… Vous aurez l’embarras du choix !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss