Comment faire un barbecue moins toxique ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La cuisson de viandes au barbecue peut produire des substances toxiques carcinogènes surtout si les flammes ou les braises sont trop proches.

Comment rendre la cuisson au barbecue moins toxique?

Comment rendre la cuisson au barbecue moins toxique?

La cuisson de viandes au barbecue produit des hydrocarbures aromatiques polycycliques comme le benzopyrène, un puissant carcinogène présent dans les fumées dégagées par les gouttes de graisse qui tombent sur les braises. Cette substance peut se fixer directement sur les gènes et les endommager : elle est « mutagène », c’est-à-dire qu’elle altère l’informatique moléculaire qui régit le bon fonctionnement de nos cellules. C’est l’un des principaux mécanismes du vieillissement cellulaire et de la formation de tumeurs. Un processus cancéreux est déclenché quand les gènes touchés sont ceux qui gouvernent la division cellulaire.

La chaleur provoque aussi la déformation des acides aminés constitutifs des protéines animales et leur transformation en amines, également nuisibles pour les gènes. En réalité, ce phénomène se produit déjà lors de cuissons « ordinaires » à la poêle, au four et au gril ; il est accentué en cas de cuisson au barbecue où les températures au niveau des braises peuvent atteindre 350°C. A noter : le poulet grillé possèderait le taux le plus élevé de ces substances génotoxiques…

La chaleur intense en général et celle du barbecue en particulier favorisent non seulement la formation de substances toxiques à la surface des aliments mais aussi leur pénétration à l’intérieur des aliments.

Que faire alors pour réduire la toxicité de la cuisson au barbecue ?

  • Jamais de contact direct : veillez à éloigner autant que possible les aliments riches en protéines (viandes et poissons) des flammes et des braises.
  • Envelopper les aliments dans du papier sulfurisé (pas de papier aluminium, qui peut aussi avoir des effets nuisibles pour la santé)
  • Découper et jeter les parties roussies, noircies ou brûlées
  • Modérer sa consommation de viandes et de poissons grillés au barbecue, à la poêle et au four ou frits et privilégier les cuissons douces, la consommation crue et les marinades.
  • Utiliser des sources de chaleur verticale plutôt que horizontale
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Les protéines de chanvre pour perdre du poids

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Riche en protéines, la poudre extraite du chanvre est aussi source d’oméga 6, d’oméga 3 et de fibres et constitue un complément alimentaire naturel idéal dans le cadre d’un régime amaigrissant.

La poudre extraite des graines de chanvre est particulièrement riche en protéines et constitue donc un complément alimentaire idéal en cas de régime amaigrissant.

La poudre extraite des graines de chanvre est particulièrement riche en protéines et constitue donc un complément alimentaire idéal dans le cadre d’un régime amincissant.

Le chanvre est employé depuis la nuit des temps en herboristerie. Souvent confondu avec la marijuana, plante de la même famille aux effets psychotropes bien connus, le chanvre possède de nombreux atouts thérapeutiques et culinaires (huile saine, complément alimentaire hyper-protéiné), mais aussi énergétiques (carburant vert) et industriels (fabrication d’isolants thermiques et acoustiques et de pièces pour voitures, par exemple). En outre, sa culture a un faible impact écologique par rapport à celle du blé (empreinte moyenne) ou de la betterave (empreinte élevée), par exemple.

Après un broyage à froid pour en extraire l’huile, les graines de chanvre sont moulues et transformées en poudre. Celle-ci contient 50% de protéines et constitue un complément alimentaire naturel de choix pour végétariens et végétaliens, enfants en pleine croissance et personnes souffrant d’une carence en protéines, mais aussi pour quiconque cherche à perdre du poids. Les protéines aident àmaigrir et sont donc très utiles dans le cadre d’un régime amaigrissant, notamment pour contrôler l’appétit (effet coupe-faim), réduire la rétention d’eau (effet diurétique) et éviter la perte musculaire et le ramollissement de la peau.

La poudre de chanvre est également riche en acides gras Oméga-6  et Oméga-3 qu’elle fournit en proportions idéales (3 parts d’Oméga-6 pour 1 part d’Oméga-3). Le rôle de ces acides gras dans la prévention des maladies cardiovasculaires est bien documenté. Enfin, la poudre de chanvre est une excellente source de fibres, indispensables pour une bonne digestion et pour réguler le taux d’insuline sanguin (et donc éviter un stockage excessif de graisses). Les fibres solubles en particulier aident à perdre du poids par leur effet coupe-faim et la rétention des calories lors du transit intestinal.

La poudre de chanvre a une saveur subtile de noisettes. Elle peut servir à réaliser des pains protéinés et s’accorde bien aux préparations froides: salades, céréales de petit déjeuner, yaourt, smoothies, compotes de fruits préparées à froid au blender, jus de légumes et autres pâtes à tartiner (houmous, guacamole, tehina…).

Pour booster votre organisme au maximum, optez autant que possible pour des préparations sans cuisson qui préservent au mieux les vitamines et les nutriments essentiels.

Quelle quantité de poudre de chanvre faut-il consommer pour en ressentir les effets bénéfiques? 

La dose journalière recommandée de poudre de chanvre est de 1 à 4 cuillères à soupe.

Indications: activité physique intense, régime amaigrissant, régime végétarien ou végétalien, carences en protéines, musculation, rétention d’eau, dépendance au sucre, troubles digestifs, risque cardiovasculaire.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Une silhouette de rêve grâce à la chrono-nutrition ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Chrono-nutrition et morpho-nutrition sont les bases du régime amaigrissant que propose le Dr. Alain Delabos dans son livre « Mincir en beauté là où vous voulez ». Peu convaincant…

Seul le vin rouge est admis en cas de régime

Selon Alain Delabos, mieux vaut boire du vin à volonté deux fois par semaine plutôt qu’un ou deux verres par jour…

La chrono-nutrition est « l’art et la manière de manger des aliments qui conviennent aux moments de la journée où ils seront le plus utiles ».  En résumé, cela signifie qu’il faut manger gras le matin, dense le midi, sucré l’après midi et léger le soir pour mincir et rester mince, selon le Dr Delabos : « Le but de la chrono-nutrition est de satisfaire, chaque jour, aux besoins en énergie de notre organisme, sans pour autant que les aliments et les graisses soient stockés dans certaines parties du corps, créant ainsi des rondeurs malvenues ».

Amateurs de fruits, légumes et autres salades s’abstenir ! Car ceux-ci n’ont (pratiquement) aucune place dans les menus conseillés. En revanche, les grands carnivores et les fêtards y trouveront peut-être leur bonheur… Selon l’auteur, mieux vaut boire du vin à volonté deux fois par semaine plutôt qu’un ou deux verres tous les jours, car dans le premier cas on oblige le corps à mettre en place des mécanismes de défense salutaires : « Si, au contraire, vous buvez un peu tous les jours, la quantité ne sera pas suffisante pour déclencher le système d’alerte ». Le petit déjeuner idéal se composerait de fromage, de pain et de beurre ; le déjeuner, de viande et de féculents ; le goûter (obligatoire) de gras végétaux, de fruits et de dérivés sucrés ; et le dîner (facultatif), de poisson, de fruits de mer ou de viande blanche et de quelques légumes verts. Les quantités dépendent de l’activité physique, de la taille et de l’appétit.

La morpho-nutrition vise à sculpter la silhouette par une alimentation qui dépend des volumes à corriger. Objectif ? Se rapprocher autant que possible de la morphologie parfaite. Pour une taille de 1.70 m, la femme idéale doit avoir, d’après Alain Delabos, un diamètre de poignet de 6 cm, un tour de poitrine et un tour de hanches de 100 cm, un tour de taille de 70 cm et un poids corporel de 60 kilos. L’homme idéal doit avoir, pour la même taille, un diamètre de poignet de 7 cm, un tour de poitrine et de hanches de 100 cm, un tour de taille de 80 cm et un poids de 70 kilos. Ces proportions harmonieuses correspondent au morphotype « Galilée » auquel nous devrions toutes et tous aspirer, selon l’auteur…

Source : « Mincir en beauté là où vous voulez grâce à la chrono-nutrition » (Poche), Dr. Alain Delabos

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss