Le régime Fitnext

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Dans son livre « La méthode Fitnext », l’ancien coureur cycliste français Erwann Menthéour propose un programme alimentaire et sportif de 40 jours « pour reprendre le contrôle de son corps ».

« Je vous garantis qu’en suivant, rigoureusement, le programme de ces 40 jours, vous allez vous étonner ! Votre état général, votre apparence, votre moral vont s’en trouver bouleversés. C’est une véritable métamorphose qui va s’opérer » explique Erwann Menthéour, cycliste professionnel dans les années 1990 devenu spécialiste en nutrition et en techniques de préparation physique.

Les règles alimentaires à suivre absolument : aucun laitage, aucun alcool, aucun sucre ni rapide ni lent après le déjeuner, aucun pain en dehors du petit déjeuner, aucun thé noir et aucun café.

Avant de démarrer le programme proprement dit, l’auteur recommande une phase de préparation et une phase de détoxification :

  • Préparation : vider l’intestin. Erwann Menthéour conseille de ne manger aucune protéine animale dans les 2 jours précédant le début de son programme minceur et de ne pas dîner la veille.
  • Phase détox : monodiète de trois jours. Matin, midi et soir il n’est autorisé de manger que des pommes (2 à 3 par repas) ou du raisin (400 grammes) et de boire du thé vert ou une infusion de thym. Au matin du deuxième jour : l’auteur recommande de prendre 30 gr de sulfate de magnésium dilués dans 50 cl d’eau pour nettoyer l’intestin.

Six semaines de régime alimentaire faisant la part belle aux légumes.

  • Réintégration des protéines animales. 3 viandes (2 blanches et 1 rouge) et 2 poissons (ou 1 fruit de mer et 1 poisson) par semaine sont autorisées, pas plus !
  • Les légumes sont à volonté à tous les repas (mais attention, les pommes de terre, les pois chiches et autres légumineuses ne sont pas considérés comme des légumes mais des féculents – voir ci-dessous).
  • Les sucres lents ne peuvent être consommés qu’au déjeuner et pas plus que trois fois par semaine: ils doivent provenir exclusivement de pâtes complètes ou du riz complet, sauvage ou thaï) et ne doivent jamais être mélangés avec des protéines animales au cours d’un même repas.
  • Au petit déjeuner : jus de fruits frais, thé vert, pain beurré et fruits secs.
  • Deux fois par semaine au coucher : 2 capsules d’huile de Haarlem. Chaque soir : une infusion de thym très jaune (antiseptique et détoxifiant).
  • A partir de la quatrième semaine de diète, l’auteur donne « carte blanche » le samedi soir pourvu que vous preniez 2 cuillers à soupe d’huile d’olive avant le festin !

Erwann Menthéour met en garde contre les régimes hyperprotéinés. « Le principe de ne manger que des protéines animales avant de reprendre progressivement une alimentation normale est une dangereuse aberration. Un scandale ! »

Ce régime alimentaire doit impérativement être associé au programme sportif Fitnext.

Source : « La méthode Fitnext d’Erwann Menthéour », Editions Solar

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le soja, source exceptionnelle de protéines

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le soja se caractérise surtout par sa richesse en protéines, indispensables pour la croissance et le renouvellement cellulaires. Les fèves de soja contiennent environ 40% de protéines contre 15 à 20% dans la viande. 

Produits à base de soja: valeur nutritionnelle

Le soja contient environ 40% de protéines contre 15 à 20% pour la viande. Les huit acides aminés dits « essentiels » sont représentés en proportion presque parfaite. Ces acides aminés sont indispensables car l’organisme ne peut les synthétiser lui-même.

Soja: acides aminés essentiels

Le soja est donc un aliment idéal pour végétariens et végétaliens et de manière plus générale, pour toute personne à risque de carences en protéines (c’est le cas de beaucoup de femmes). Les protéines aident aussi à perdre du poids et le soja constitue donc un aliment de régime idéal.

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Pourquoi les protéines sont-elles indispensables?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Pour être en bonne santé, un adulte doit consommer entre 0.8 et 1 grammes de protéines par kilo de poids corporel, ce qui correspond à environ 10% des calories quotidiennes. Les protéines aident aussi à maigrir et à éviter la prise de poids. 

Il n'y a pas de vie sans protéines

A l’échelle moléculaire, les protéines sont constituées de chaînes de quelques centaines d’acides aminés (voir image ci-dessous). Pour chaque protéine différente, chacun des vingt types d’acides aminés occupe dans la chaîne une place précise, déterminée par le code génétique. En prenant des formes précises par enroulement ou par repliement, les protéines réalisent les moules qui permettent aux réactions biochimiques de se reproduire plus rapidement et de manière contrôlable : ce sont nos enzymes. D’autres protéines servent de matrice structurale aux graisses des membranes. D’autres sont des hormones. D’autres sont des anticorps. Les protéines sont essentielles à la constitution de notre peau, nos cheveux, nos fibres de soutien et nos muscles.

Les apports nutritionnels conseillés en protéines sont exprimés en grammes par kilo de poids corporel et par jour. Pour un adulte, il est recommandé de consommer entre 0.8 et 1 gr/kg/jour ce qui correspond à environ 10% des calories quotidiennes. A côté des viandes, poissons, œufs et produits laitiers, certains aliments d’origine végétale sont riches en protéines : les légumes secs (soja, lentilles, haricots, pois et pois chiches,…), les céréales (blé, orge, avoine, quinoa, millet, sarrasin…), les fruits secs et les oléagineux (amandes, noix, noisettes, cacahuètes, pistache…). Ceux-ci constituent donc des ingrédients de choix dans un régime végétarien. Voyez aussi notre liste de protéines maigres.     .

Maigrir avec les protéines

Dans un régime protéiné ou ultra-protéiné, la consommation de féculents est réduite drastiquement, voire éliminée complètement pendant un certain lapse de temps, au profit d’aliments riches en protéines d’origine animale. Les protéines en poudre sont souvent utilisées aussi dans ce type de régime. Parmi les régimes ultra-protéinés les plus connus, citons le régime Dukan et le régime Atkins.

La méthode amaigrissante imaginée par le Dr Pierre Dukan exclut les graisses et privilégie la consommation de viandes maigres, le poisson, les œufs et les laitages maigres. En revanche, le régime Atkins autorise les viandes grasses, les produits laitiers gras et les autres matières grasses d’origine animale ou végétale. Le régime Atkins a été critiqué pour les effets néfastes qu’il peut avoir sur la santé cardio-vasculaire en particulier, car la surconsommation de graisses saturées peut augmenter démesurément les niveaux de cholestérol dans le sang.

Les protéines sont indispensables

Les avantages du régime protéiné

Les régimes amaigrissants ultra-protéinés sont très en vogue. Leurs défenseurs leur attribuent les qualités suivantes :

  • Amaigrissement rapide dès les premiers jours de régime
  • Préservation des muscles, de la peau, des cheveux et des ongles. L’organisme ne puise pas dans ses réserves de protéines : la perte du poids se fait sans perte musculaire ni ramollissement de la peau.
  • Gaspillage de calories : l’organisme ne peut absorber l’entièreté du contenu calorique d’une alimentation hyper-protéinée et n’y puise que ce dont il a besoin pour assurer ses fonctions vitales et préserver les muscles, la peau, les cheveux et les ongles
  • Brûle des calories : l’assimilation de protéines entraîne elle-même une forte dépense calorique
  • Réduction d’appétit : les protéines éliminent la sensation de faim
  • Réduction de la rétention d’eau : les protéines ont un effet diurétique puissant.
  • Résistance accrue: les protéines pures augmentent la résistance de l’organisme aux infections et anémies

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss