Les protéines de chanvre pour perdre du poids

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Riche en protéines, la poudre extraite du chanvre est aussi source d’oméga 6, d’oméga 3 et de fibres et constitue un complément alimentaire naturel idéal dans le cadre d’un régime amaigrissant.

La poudre extraite des graines de chanvre est particulièrement riche en protéines et constitue donc un complément alimentaire idéal en cas de régime amaigrissant.

La poudre extraite des graines de chanvre est particulièrement riche en protéines et constitue donc un complément alimentaire idéal dans le cadre d’un régime amincissant.

Le chanvre est employé depuis la nuit des temps en herboristerie. Souvent confondu avec la marijuana, plante de la même famille aux effets psychotropes bien connus, le chanvre possède de nombreux atouts thérapeutiques et culinaires (huile saine, complément alimentaire hyper-protéiné), mais aussi énergétiques (carburant vert) et industriels (fabrication d’isolants thermiques et acoustiques et de pièces pour voitures, par exemple). En outre, sa culture a un faible impact écologique par rapport à celle du blé (empreinte moyenne) ou de la betterave (empreinte élevée), par exemple.

Après un broyage à froid pour en extraire l’huile, les graines de chanvre sont moulues et transformées en poudre. Celle-ci contient 50% de protéines et constitue un complément alimentaire naturel de choix pour végétariens et végétaliens, enfants en pleine croissance et personnes souffrant d’une carence en protéines, mais aussi pour quiconque cherche à perdre du poids. Les protéines aident àmaigrir et sont donc très utiles dans le cadre d’un régime amaigrissant, notamment pour contrôler l’appétit (effet coupe-faim), réduire la rétention d’eau (effet diurétique) et éviter la perte musculaire et le ramollissement de la peau.

La poudre de chanvre est également riche en acides gras Oméga-6  et Oméga-3 qu’elle fournit en proportions idéales (3 parts d’Oméga-6 pour 1 part d’Oméga-3). Le rôle de ces acides gras dans la prévention des maladies cardiovasculaires est bien documenté. Enfin, la poudre de chanvre est une excellente source de fibres, indispensables pour une bonne digestion et pour réguler le taux d’insuline sanguin (et donc éviter un stockage excessif de graisses). Les fibres solubles en particulier aident à perdre du poids par leur effet coupe-faim et la rétention des calories lors du transit intestinal.

La poudre de chanvre a une saveur subtile de noisettes. Elle peut servir à réaliser des pains protéinés et s’accorde bien aux préparations froides: salades, céréales de petit déjeuner, yaourt, smoothies, compotes de fruits préparées à froid au blender, jus de légumes et autres pâtes à tartiner (houmous, guacamole, tehina…).

Pour booster votre organisme au maximum, optez autant que possible pour des préparations sans cuisson qui préservent au mieux les vitamines et les nutriments essentiels.

Quelle quantité de poudre de chanvre faut-il consommer pour en ressentir les effets bénéfiques? 

La dose journalière recommandée de poudre de chanvre est de 1 à 4 cuillères à soupe.

Indications: activité physique intense, régime amaigrissant, régime végétarien ou végétalien, carences en protéines, musculation, rétention d’eau, dépendance au sucre, troubles digestifs, risque cardiovasculaire.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Régimes protéinés : que penser des protéines en poudre ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Faciles à utiliser, les protéines pures en poudre ont beaucoup de succès auprès des sportifs et des personnes qui souhaitent perdre du poids. Mais ces produits artificiels remplacent mal une alimentation naturelle riche en protéines, et peuvent aussi présenter certains risques pour la santé. 

le blanc d’œuf est un aliment de régime idéal

Le blanc d’œuf, très riche en protéines et pauvre en calories, est une alternative naturelle aux poudres protéinées.

Le blanc d’œuf est la source naturelle la plus pure de protéines : c’est un aliment de régime idéal qui peut servir à préparer d’innombrables recettes pauvres en calories. D’autres excellentes sources de protéines sont les viandes maigres (veau, bœuf et cheval), les abats (rognons, foie, cœurs, langue), la volaille à l’exception du canard, les jambons dégraissés, les œufs et les laitages maigres (fromage blanc, faisselle, yaourt, lait), le poisson maigre ou gras, les crustacés et fruits de mer. Pour les végétariens et végétaliens, le tofu, le seitan et le quorn sont d’excellentes alternatives végétales à haute teneur en protéines et à faible densité calorique.

L’inconvénient majeur de la plupart de ces aliments naturels est qu’il faut prendre le temps de les préparer (les plats prêts à la consommation étant souvent trop gras). En outre, ils doivent généralement être tenus au frais et consommés assez rapidement. Pour certaines personnes, les protéines en sachet peuvent donc constituer une solution de remplacement plutôt pratique : elles sont faciles à transporter et à utiliser n’importe quand et n’importe où, ce qui n’est pas négligeable lorsqu’on a une vie chargée et des horaires irréguliers. Si le produit choisi est de bonne qualité, les protéines qu’il contient seront aussi plus pures que les protéines naturelles.

Cependant, les poudres protéinées présentent un certain nombre d’inconvénients. Premièrement, ce sont des aliments artificiels : manger des poudres, ce n’est évidemment pas agréable. Le plaisir de manger est supprimé. Or il faut savoir que les sensations alimentaires telles que le goût, l’odeur, la texture ou l’apparence d’un aliment sont fondamentales tant du point de vue psychologique que du point de vue diététique. En effet, elles sont indispensables au déclenchement de la sensation de satiété. Les poudres sont trop vite ingérées, ce qui donne l’impression de « manger du vide ». D’après les nutritionnistes, elles peuvent être à l’origine de crises de boulimie réactionnelle et d’un effet boomerang : le poids perdu revient au grand galop… Seule une consommation modérée et occasionnelle peut être utile, par exemple dans le cadre de la stabilisation de la perte de poids (par exemple, le régime Dukan exige un jour par semaine d’alimentation exclusivement protéinée).

Sachez que tous les produits vendus dans le commerce ne sont pas de qualité biologique équivalente ! Renseignez-vous auprès d’un spécialiste avant d’en acheter. Aux États-Unis dans les années 1970, alors que les régimes protéinés étaient les premiers au hit-parade des méthodes amaigrissantes, une série d’événements dramatiques est venue tempérer l’engouement pour ces produits : le décès d’une soixantaine de personnes suite à l’absorption de poudres de mauvaise qualité et à des périodes de diète trop longues (parfois 6 mois et plus).

Notez aussi qu’en raison de l’absence de fibres, les poudres protéinées peuvent causer des problèmes de transit intestinal parfois sérieux et des ballonnements incommodants.

Enfin, si vous optez pour un régime à base de protéines d’origine animale, n’oubliez pas de boire de très grandes quantités d’eau pour compenser la déshydratation des tissus et pour les détoxifier.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Pour faire le plein de protéines, pensez à la chlorelle !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Hyper protéinée, source exceptionnelle d’antioxydants, de chlorophylle et de minéraux, cette algue verte d'eau douce est un complément alimentaire de choix. La chlorelle peut aussi vous aider à maigrir.  

Cultivée sous les tropiques dans des bassins d'eau douce filtrée, la chlorelle est lavée, séchée puis transformée en une poudre d’un vert profond, véritable concentré de protéines de qualité (60% de protéines, tous les acides aminés essentiels sont présents). La chlorelle constitue donc un excellent complément alimentaire pour les végétariens et végétaliens, pour les enfants en pleine croissance et les sportifs, pour les personnes souffrant d'une carence en protéines (souvent le cas des femmes), mais aussi pour tous ceux et celles qui cherchent à perdre du poids. La chlorelle aide en effet à contrôler l'appétit, à réduire la rétention d’eau et à brûler des calories. Par ailleurs, une consommation suffisante de protéines est indispensable en cas de régime amaigrissement pour augmenter la résistance de l’organisme et éviter la fonte de la masse musculaire et le ramollissement de la peau.

La Chlorelle se caractérise aussi par une concentration élevée en acides gras Oméga-3 et une teneur exceptionnelle en chlorophylle, le pigment qui lui donne sa couleur verte intense. Parfois surnommée "le sang vert", la chlorophylle joue un rôle fondamental dans le processus de photosynthèse. Elle possède aussi et surtout des propriétés bénéfiques pour la santé humaine: en effet, la chlorophylle est source de magnésium, minéral essentiel pour lutter contre le stress et la prise de poids nerveuse notamment. Par ailleurs, la chlorophylle aide à assainir la flore intestinale, à réguler la tension artérielle et à baisser du taux de "mauvais cholestérol" dans le sang. 

Enfin, la chlorelle est une bonne source de vitamine B12, essentielle au bon fonctionnement du système nerveux, de vitamine B2 (Riboflavine), de vitamine C et vitamine E (antioxydants), de zinc et de fer et d’acides gras Oméga-3. 

La manière la plus simple de profiter de sa richesse nutritionnelle est de la consommer sous forme de poudre, qui peut être rajoutée aisément aux boissons et autres préparations culinaires de tous les jours: jus de légumes et de fruits, soupes, sauces, vinaigrettes, houmous, guacamole…  La saveur de la chlorelle est proche de celle du thé vert et ne plait pas à tous, d'où l'intérêt de l’associer à des ingrédients qui possèdent un goût et un parfum prononcés. Pour un maximum de bienfaits, choisissez plutôt des préparations sans cuisson qui préservent au mieux les vitamines et autres nutriments essentiels des aliments.

Quelle quantité de poudre de chlorelle faut-il consommer pour en ressentir les effets bénéfiques? 

La dose recommandée est d'une cuillère à soupe de poudre de chlorelle par jour (10 à 15 g). 

Indications: régime amaigrissant, carences en protéines, régime végétarien ou végétalien, rétention d'eau, prise de poids nerveuse, stress, surmenage, troubles digestifs, taux élevé de cholestérol, hypertension, risque cardiovasculaire, vieillissement, activité physique intense, musculation.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss