Un mode de vie actif peut rendre le sport inutile

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La somme de petits efforts physiques répartis tout au long d’une journée aurait les mêmes bienfaits pour la santé que la pratique d’une activité sportive régulière, d’après une étude américaine récente.

Accompagner les enfants à l’école, promener le chien, jardiner ou faire le ménage; voilà des occasions de bouger et de se dépenser physiquement.

Autrement dit : si, l’on arrive, dans le courant d’une journée, à trente minutes d’activité physique en additionnant les minutes passées par ci et par là à se déplacer, à monter et à descendre les escaliers ou à effectuer des tâches ménagères, par exemple, cela équivaut à trente minutes de sport. Inutile donc d’aller à la piscine ou à la salle de fitness, d’après les chercheurs de l’Université de l’Oregon qui ont réalisé cette étude, pourvu que l’on bouge et que l’on se dépense souvent pendant de courtes périodes de temps. Voilà en tout cas une bonne nouvelle pour tous ceux et celles qui n’ont pas le temps ou l’envie de pratiquer un sport régulièrement !

L’étude, qui a porté sur 6000 adultes, montre qu’un mode de vie actif sans pratique sportive particulière peut avoir un impact tout aussi positif sur le taux de sucre sanguin, la pression artérielle et le taux de cholestérol et même sur le tour de taille, que la pratique régulière d’une activité sportive. Les participants ont été munis d’accéléromètres, de petits appareils permettant de mesurer l’activité physique, et divisés en deux groupes. Les premiers ont été soumis à une routine sportive « classique », alors que les autres ont simplement été encouragés à rester en mouvement autant que possible tout au long de la journée. Les chercheurs ont observé les mêmes améliorations de l’état de santé des uns et des autres, la seule différence notable se situant au niveau de l’Indice de Masse Corporelle (inchangé chez les participants du deuxième groupe, ce qui tend à confirmer que seule la pratique régulière d’un sport d’endurance permet réellement de perdre du poids).

Qu’est-ce que tout cela signifie en pratique ? Cette étude confirme ce que nous savions déjà : l’être humain n’est pas conçu pour rester immobile. Voici donc quelques conseils pratiques :

Évitez de passer trop de temps en position assise ! Au lieu de vous asseoir lorsque vous êtes au téléphone, restez debout et dépensez-vous en marchant de long en large. Levez-vous et bougez pendant les pauses publicitaires à la télévision (mais sans vous précipiter sur le réfrigérateur évidemment). Prenez les escaliers au lieu de l’ascenseur. Déplacez-vous à pied ou à vélo quand vous le pouvez. Au lieu de regarder jouer vos enfants, joignez-vous à eux ! Rien de tel pour dépenser des calories ! Utilisez un bon vieux râteau plutôt qu’un aspirateur-souffleur pour ramasser les feuilles dans le jardin. Achetez une tondeuse à gazon à pousser au lieu d’un engin sophistiqué à conduire ! En évitant ces technologies qui réduisent l’effort physique, vous ne devrez plus vous forcer à pratiquer une activité sportive que vous n’aimez pas ou pour laquelle vous n’avez pas le temps et en plus, vous réaliserez des économies !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Nous ne sommes pas faits pour rester assis

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

L’être humain n’est pas fait pour être assis tout la journée. Évitez donc au maximum cette position. Si vous n’avez pas d’autre choix, suivez nos conseils pour éviter les maux de dos.

Ce n’est pas une blague ! Nous ne sommes tout simplement pas conçus pour rester en position assise durant des heures. Pour garder la forme et éviter les douleurs dorsales, il faut essayer de s’asseoir le moins possible et le moins longtemps possible. Beaucoup de gestes de la vie quotidienne peuvent être accomplis en position debout ou en marchant.

Si, comme beaucoup de personnes, vous travaillez en position assise, pensez à vous lever de temps en temps et à faire quelques pas. Il suffit parfois d’un tout petit effort et d’un peu d’imagination pour rester en mouvement. Par exemple, n’ayez pas toujours tout ce dont vous avez besoin à portée de la main (téléphone, télécommande, pull, tasse de café…); cela vous obligera à vous lever et à bouger.

Position assise correcte

Lorsque vous êtes assis, veillez à respecter les quelques recommandations suivantes :

  • La colonne vertébrale doit prendre sa forme naturelle en « S » mais sans cambrure exagérée.
  • Le dos doit être bien soutenu, surtout le bas du dos, soit par l’apport d’un soutien ergonomique (coussins spéciaux), soit tout simplement par l'apport d’une serviette de bain roulée et placée à cet endroit.
  • Dans le cas d’une position assise prolongée (devant la télévision ou en voiture, par exemple), un soutien central est également nécessaire.
  • Des accoudoirs peuvent être utiles pourvu qu’ils se trouvent à la bonne hauteur. Dans la position idéale, le haut du bras reste le long du corps et forme un angle de 90° avec l'avant-bras soutenu par l'accoudoir.
  • L’assise du siège peut être légèrement inclinée vers l’avant, ce qui repousse le bassin vers l’avant et favorise le maintien d’une courbure naturelle du bas du dos. Une façon de bien se positionner est de s’asseoir sur le bord de la chaise en évitant ainsi d’arrondir le dos.
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss