Le rituel des écrevisses en Finlande

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Chaque année, le 21 juillet, les finlandais fêtent la nuit des écrevisses. Préparés dans de grandes marmites de court-bouillon aromatisé aux fleurs d’aneth fraîches, ces petits monstres des lacs sont dégustés selon un rituel qui remonte à la nuit des temps…

La table est placée à l’extérieur si l’été, souvent imprévisible en Finlande, le permet. Chaque convive est équipé d’une grande serviette qui sera nouée autour du cou, et d’un couteau à écrevisses. Il faut compter une dizaine d’écrevisses par personne en entrée ou une vingtaine en plat de résistance. Les queues sont dégustées avec du pain grillé et de l’aneth haché, sans oublier l’incontournable schnaps (déconseillé en cas de régime amaigrissant…).

Le rituel des écrevisses en FinlandeLe spectacle peut paraître étrange au voyageur qui participe à ce rituel pour la première fois. L’usage veut que chaque convive garnisse une tartine beurrée (mais pas trop) d’aneth et d’écrevisses qu’il décortique une à une, patiemment. Pendant ce temps, les verres givrés sont remplis d’eau-de-vie finlandaise. Vient alors le moment de trinquer tous ensemble en lançant « kippis ! », puis de déguster sa tartine garnie… Ainsi, même dans les restaurants, ce rituel s’accomplit en vagues successives de plus en plus bruyantes, le simple « kippis » étant remplacé par des chants de plus en plus vigoureux à mesure que le schnaps descend… Le schnaps peut être remplacé par de l’eau, de la bière ou du vin blanc, naturellement !

Si les écrevisses constituent l’entrée, le plat de résistance qui suit sera généralement constitué de poissons fumés ou des premières chanterelles de la saison, qui sont simplement poêlées… Un délice! Pour conclure, après cette abondance de protéines maigres, le dessert sera composé de fruits rouges, bourrés de vitamines et pauvres en calories : cassis, framboises et fraises fraîchement cueillis. Les carapaces des écrevisses serviront le lendemain pour faire du court-bouillon ou un fond de sauce…  

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Boulettes à la luzerne, sauce au sésame

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Calories: environ 200 Kcal par personne

Recette facile qui convient bien aux  végétariens

Temps de préparation : 45 minutes

Boulettes :

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 6 tranches de pain complet émiettées
  • 1 tasse de pousses de luzerne
  • 2 oignons de taille moyenne, finement hachés
  • 1 tasse de noix en morceaux
  • 2 cuillers à soupe de farine
  • 1 cuiller à café de cumin moulu
  • ½ cuiller à café de coriandre moulue
  • 1 cube de bouillon végétal émietté
  • un peu d’eau
  • huile

Dans un bol, mélanger le pain, les oignons, les noix, la farine, le cumin, la coriandre et le cube de bouillon émietté jusqu’à l’obtention d’une pâte. Rajouter les pousses de luzerne, mélanger et rajouter de l’eau si nécessaire. Il faut obtenir une pâte assez ferme. Ensuite faire des boulettes d’environ 2 cm de diamètre avec cette pâte.

Chauffer un petit peu d’huile dans une poêle à fond antiadhésif et faire frire les boulettes en les retournant, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées (environ 2 minutes). Passer les boulettes sur du papier absorbant pour éliminer l’excédant d’huile. Servir chaud avec la sauce au sésame.

Sauce au sésame :

Ingrédients pour 4 personnes:

  • ½ tasse de yaourt nature entier
  • 1 cuiller à soupe de tahini (pâte de sésame) ou de graines de sésame blanches
  • ½ petit concombre vert finement haché
  • 1 cuiller à café de sauce soja
  • 1 cuiller à soupe d’eau
  • sel & poivre

Combiner le yaourt, le concombre haché, la sauce soja, l’eau et la pâte de sésame. Si celle-ci est remplacée par des graines de sésame, rajouter un petit peu d’huile d’olive pour améliorer la consistance. Bien mélanger (éventuellement au mixer). Saler et poivrer selon le goût.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss