Les plantes brûle-graisses

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Certaines plantes aident à maigrir en favorisant la dégradation des graisses corporelles et leur transformation en énergie par thermogenèse.

plantes pour maigrir

Certaines plantes comme le thé vert et le café vert aident à maigrir en favorisant la dégradation des graisses corporelles

La lipolyse est le processus chimique de dégradation des cellules adipeuses en unités plus petites servant de combustible à l’organisme. Par extension, la lipolyse peut aussi désigner certaines techniques amaigrissantes.

La lipolyse est induite par des hormones comme l’adrénaline, le cortisol, la ghréline, l’hormone de croissance, la noradrénaline et la testostérone. Les plantes lipolytiques ont pour effet de stimuler la production de ces hormones. En voici quelques unes:

  • Thé vert : les feuilles de cet arbuste possèdent d’innombrables vertus. Le thé vert stimule la lipolyse et la thermogenèse, freine l’absorption intestinale des graisses et des sucres et stimule le système nerveux central. A lire: notre article sur le thé vert Matcha
  • Café vert: la caféine est l’ingrédient de base de nombreux produits amaigrissants. Prise par voie orale, elle a des effets amaigrissants connus : elle augmente le métabolisme de base des cellules, active la combustion des corps gras et stimule la libération de l’adrénaline qui induit la combustion des graisses. Mais attention aux effets néfastes….
  • Guarana : le fruit de cette plante originaire d’Amazonie et très répandue au Brésil est plus riche en caféine que les grains de café. Elle a des effets similaires à ceux du café vert.
  • Fucus : cette algue brune très iodée et riche en vitamines et oligo-éléments pousse sur les côtes rocheuses un peu partout dans le monde. Le fucus active le métabolisme et favorise les dépenses énergétiques de l’organisme, lui permettant de « brûler » plus efficacement les calories et de « consommer » plus d’énergie. En outre, le fucus est également un coupe-faim naturel.
  • Cacao : reconnu pour ses propriétés antidépressives, le cacao diminue la synthèse d’acides gras et active la thermogenèse et la lipolyse. Le cacao possède aussi une action diurétique.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Les plantes calmantes ou relaxantes

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Certaines plantes ont un effet calmant et relaxant pouvant aider à perdre des kilos et à retrouver son poids d’équilibre.

Si elles ne sont pas directement impliquées dans l'amaigrissement, les plantes calmantes et relaxantes éviteront toutefois les fringales et le grignotage compulsif liés à l'anxiété, à la nervosité et au stress. Elles peuvent faire une vraie différence sur le mental comme sur le physique.

  • Aubépine : cet arbuste épineux de la famille des rosacées est fréquent dans les haies des campagnes européennes. Ses fleurs ont de multiples propriétés thérapeutiques : elles sont utilisées pour réguler le rythme cardiaque et la circulation coronarienne, calmer les palpitations, réduire le stress et l’anxiété et faciliter le sommeil.
  • Lavande : surtout connue pour son utilisation en parfumerie, la lavande possède aussi de multiples propriétés médicinales : elle est recommandée pour combattre l’anxiété, la nervosité et les insomnies notamment.
  • Millepertuis : cette plante originaire d'Europe est efficace pour traiter la dépression légère à modérée et les troubles de l’humeur. Le millepertuis améliore la qualité du sommeil et réduit le stress et l'anxiété.
  • Passiflore : plante grimpante originaire des régions tropicales et subtropicales des Amériques, la passiflore aide à réduire le stress, l’anxiété, la nervosité, les spasmes musculaires et les maux de tête. Elle soulage également les troubles digestifs et les troubles du sommeil d’origine nerveuse.
  • Mélisse : cette plante originaire de l’Est du bassin méditerranéen aux arômes citronnés pousse facilement un peu partout et attire les abeilles. La mélisse a un effet légèrement sédatif. Elle est recommandée en cas d’insomnie et de spasmes nerveux.
  • Valériane : très commune en Europe tempérée et en Asie du nord, cette plante est utilisée depuis l’Antiquité pour favoriser le sommeil et atténuer l’anxiété et la nervosité. 
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Les plantes régulatrices du taux de sucre sanguin

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Certaines plantes sont recommandées pour sortir de la « spirale du sucré » : leur action calme les compulsions alimentaires et favorise un retour à la normale du système de régulation des sucres et de l’insuline.

  • Fenugrec : cette plante originaire du Moyen-Orient et d’Inde est très répandue en France dans la zone allant de la Gironde à la frontière italienne. Utilisé comme fourrage dans l’Antiquité (« foin grec ») et dans le processus d’embaumement chez les anciens égyptiens, le fenugrec sert aujourd’hui d’engrais vert en agriculture biologique. La graine et la feuille de fenugrec sont utilisées dans la cuisine indienne, africaine et orientale. Le fenugrec possède de très nombreuses propriétés médicinales. En outre, il diminue la glycémie à jeun et facilite l'utilisation du sucre chez les patients diabétiques de type 2. Le fenugrec réduit aussi le taux de cholestérol et de triglycérides et aide à lutter contre la constipation.  
  • Nopal : les jeunes pousses de ce cactus au goût proche de celui des haricots verts sont utilisées dans la cuisine mexicaine traditionnelle. Le nopal contribue à stabiliser et à équilibrer les taux de cholestérol, de graisses et de sucre dans le sang. Il est prescrit aux personnes souffrant d’un diabète de type 2. Les fibres végétales solubles et insolubles, enzymes et autres nutriments que renferme le nopal accélèrent le transit intestinal et facilitent l’élimination des graisses dans les selles.
  • Ginseng : cette plante herbacée originaire de l'Asie a des vertus stimulantes, antistress et aphrodisiaques bien connues. Le ginseng abaisse la glycémie si elle est prise avant le repas et peut être utile aux personnes souffrant de diabète de type 2.
  • Melon amer : cette plante grimpante est originaire des régions tropicales de l'Asie, de l'Amérique du Sud et de l'Afrique. Des études cliniques montrent qu’elle réduit le taux de sucre sanguin après le repas et facilite l'utilisation du sucre par l'organisme.
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss