Comment soigner les douleurs musculaires

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Plus de 80% des gens souffrent de mal au dos à un moment ou à un autre. Dans la plupart des cas, ces douleurs peuvent être évitées. Avant de recourir aux produits pharmaceutiques parfois nocifs pour soigner une douleur musculaire, essayez l’une des méthodes antidouleur naturelles présentées ici.

Massages

Rien de tel pour soulager les maux du dos qu'un bon massage relaxant aux huiles essentielles.

Rien de tel pour soulager les maux de dos qu’un bon massage relaxant aux huiles essentielles.

Un bon massage est merveilleusement efficace contre les douleurs musculaires. Le mieux est de prendre rendez-vous avec un masseur professionnel. Mais si vous souhaitez un soulagement immédiat, demandez à un ami ou à l’élu de votre cœur de vous masser avec une lotion aux huiles essentielles. Certaines huiles essentielles (camomille, lavande, romarin, genièvre, menthe poivrée…)  sont indiquées plus particulièrement pour soigner les problèmes musculaires ou articulaires (voir article suivant).

Bains à bulles

Jets d’eau massants, eau chaude, support relaxant : voici les trois raisons principales pour lesquelles les experts conseillent de se plonger dans un jacuzzi, ou bain à remous. Les jets d’eau, en propulsant de l’eau et de l’air à la bonne pression, permettent de masser et de détendre les muscles. L’eau chaude dilate les vaisseaux sanguins, ce qui permet une meilleure irrigation des tissus musculaires. Enfin, l’eau constitue un environnement confortable qui soutient vos muscles et articulations endoloris.

Circulation sanguine

Massages, bains à remous, bains chauds-froids, bains de pieds, douches froides… Tout ce qui permet de donner un petit coup de fouet à la circulation sanguine (et donc à l’oxygénation des tissus) est propice à la guérison rapide de vos muscles endoloris. Certaines huiles essentielles comme la lavande aident à activer la circulation sanguine et sont un remède efficace contre les contractures musculaires.

Idées noires et stress

Les émotions négatives comme la colère et l’anxiété peuvent déclencher un mal de dos et accentuer la douleur. Le fait de contenir ces émotions ne peut qu’aggraver les choses. Le stress a des effets semblables. Les émotions positives, y compris la peur qui peut être positive en cas de danger, semblent au contraire repousser la douleur.

Vitamine C et protéines

En tant que super antioxydant, la vitamine C est efficace contre les blessures ou les inflammations musculaires. Les infections et les processus de cicatrisation naturelle entraînent une accumulation de radicaux libres au niveau de la lésion, ce qui provoque de la douleur. Faites le plein de vitamine C en mangeant des fruits et des légumes frais!

Mangez aussi des protéines maigres, de préférence après (ni avant, ni pendant) vos entraînements physiques. Les protéines sont indispensables pour la santé de vos muscles.

Étirements et yoga

Les étirements associés à des exercices de relaxation et de respiration profonde ou la pratique du yoga ou de la méditation peuvent faire disparaître les douleurs musculaires. Essayez les exercices de yoga suivants :

  • Pose du chat : Mettez-vous à quatre pattes et regardez devant vous. Inspirez profondément, allongez les bras vers l’avant en creusant légèrement le dos et en rapprochant le ventre des genoux : maintenez cette position pendant 10 secondes. Puis, expirez en arrondissant le dos et en rentrant le ventre et le menton : maintenez cette position pendant 10 secondes. Répétez l’exercice deux ou trois fois.
  • Flexion des genoux : Allongez-vous sur le dos avec les bras sur le sol, au-dessus de votre tête. Respirez profondément. Remontez le genou gauche fléchi, relevez la tête en direction du genou et entourez le genou avec les bras : retenez votre respiration et tirez votre genou vers votre poitrine pendant 3 secondes. Expirez, reposez la jambe et les bras et faites la même chose avec la jambe droite. Répétez l’exercice trois fois avec chaque jambe, puis trois fois avec les deux jambes jointes.

Antalgique naturel

Certaines plantes permettent de calmer la douleur et ne présentent pas d’effets secondaires. La viorne obier possède des propriétés relaxantes efficaces contre les élongations musculaires. Vous trouverez de l’écorce de viorne obier chez un herboriste (pour faire une infusion). La viorne obier est également disponible en lotion. Si vous savez d’avance que vous allez être stressé, prenez des compléments de valériane (gouttes ou comprimés) en suivant les indications figurant sur l’emballage. Les propriétés particulières de cette plante vous aideront à vous détendre avant que vos muscles se contractent. Un traitement sur plusieurs semaines aux extraits d’écorce de saule aide à faire disparaître les douleurs musculaires. L’ingrédient qui fait d’écorce de saule un puissant calmant est le salicylate, le même ingrédient actif contenu dans l’aspirine.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Comment préparer un bain aromatique?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Rien de tel que les bains aromathérapiques pour se faire plaisir et pour se soigner. Ajoutées à l’eau du bain, les huiles essentielles agissent par absorption cutanée et par inhalation.

Rien de tel pour se sentir bien dans sa peau et dans sa tête qu'un bain aromatisé aux huiles essentielles...

Rien de tel pour se sentir bien dans sa peau et dans sa tête qu’un bain aromatisé aux huiles essentielles… A chaque état physique ou mental correspondent une ou plusieurs recettes.

Spas, thalassothérapie, hydrothérapie et autres jacuzzis: les vertus thérapeutiques des soins par l’eau sont bien connues depuis la plus haute Antiquité. Les bains aromatiques aux essences naturelles ne sont pas seulement agréables et relaxants: ils sont également efficaces pour soigner bon nombre de problèmes de santé.

Toutes les huiles essentielles conviennent pour le bain. Il suffit d’ajouter six gouttes de l’essence de votre choix, non diluées, à l’eau du bain et d’y plonger une quinzaine de minutes au moins. Les substances actives pénètrent dans le corps par la peau et par le système respiratoire. Fermez bien la porte de la salle de bains pour conserver les précieux arômes !

Les huiles essentielles ne sont pas solubles dans l’eau : pour un bain adoucissant, mélangez-les avec un peu d’huile de support (huile d’amande douce, de germe de blé, d’avocat ou de jojoba, par exemple). Votre peau deviendra douce et souple. Si vous avez la peau très sensible, réduisez le nombre de gouttes à trois pour les essences d’agrumes et les essences plus fortes, comme le poivre noir ou la menthe poivrée.

Mélangez toujours l’huile essentielle à une huile de support pour les bains destinés aux très jeunes enfants, car non diluées, elles peuvent être dangereuses pour les yeux (en cas de contact avec les mains mouillées).

Les huiles essentielles peuvent aussi être combinées avec du sel de mer ou à du sulfate de magnésium (1 ml pour 100 gr de sel). Les bains salés favorisent la détoxification et décontractent les muscles douloureux.

Enfin, les huiles essentielles peuvent aussi être utilisées dans les baignoires d’hydrothérapie à jets et le jacuzzi, mais ne les diluez pas dans une huile de support, car vous risqueriez d’encrasser la tuyauterie !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss