La pressothérapie

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La pressothérapie est un drainage mécanique visant à stimuler la circulation sanguine et lymphatique. Il est moins efficace que le drainage lymphatique manuel.

En pressothérapie, une combinaison spéciale est utilisée pour activer la circulation sanguine et lymphatique.

En pressothérapie, une combinaison spéciale est utilisée pour activer la circulation sanguine et lymphatique.

La pressothérapie est un drainage mécanique basé sur le même principe que le drainage lymphatique manuel : la circulation sanguine et lymphatique est stimulée par une alternance de pressions et de dépressions douces sur la peau.

La patiente revêt une combinaison compartimentée spéciale des pieds à la taille reliée à un compresseur qui y insuffle de l’air puis aspire l’air contenu. La combinaison gonfle en se resserrant autour du bas du corps à un rythme régulier, puis se dégonfle, relâchant la pression. Ces mouvements ont pour objectif de faciliter le retour veineux.

La pressothérapie est indiquée en cas de rétention d’eau, de jambes gonflées, d’œdème, d’insuffisance veineuse et de mauvaise circulation. Il est conseillé de faire deux séances par semaine pendant un mois, puis une séance mensuelle d’entretien. Le seul effet secondaire est l’envie fréquente d’uriner, ce qui est bon signe. Notons aussi que ce type de soin est contrindiqué en cas d’ulcères de jambe et d’affections de la peau.

Moins efficace que le drainage lymphatique manuel, la pressothérapie peut donner des résultats provisoires sur la peau d’orange. Ce procédé n’élimine pas de graisses, uniquement de l’eau et n’a aucun effet sur la cellulite ancienne et incrustée.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le drainage lymphatique manuel

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Cette technique de massage très douce procure une détente agréable. Elle permet d’évacuer l’eau et les toxines par des mouvements d’appel et de résorption et aide à lutter contre la cellulite et la peau d’orange.

Le drainage lymphatique permet d’éliminer l’eau excédentaire et les toxines hors du corps via les ganglions lymphatiques, procurant une agréable sensation de légèreté et de bien-être. Pratiqué idéalement par un kinésithérapeute ou un médecin, ce procédé très doux combine des mouvements d’appel (alternance de pressions et de dépressions, d’appuis et de relâchements rapides) et des mouvements de résorption (glissé sur la peau destiné à évacuer le liquide lymphatique chargé d’une partie des déchets de l’organisme). Le massage manuel ne doit pas écraser les vaisseaux.

Ce procédé est parfait pour toutes les femmes qui souffrent de rétention d’eau, de jambes gonflées et autres troubles circulatoires lymphatiques : œdème, insuffisance veineuse, mauvaise circulation… Chaque séance dure une heure environ. Il est recommandé d’effectuer deux séances par semaine pendant un mois, puis une séance mensuelle d’entretien (surtout en saison chaude). Le seul effet secondaire est l’envie fréquente d’uriner, ce qui est normal et même bon signe.

Le drainage lymphatique manuel peut améliorer localement l’aspect « peau d’orange », mais ne permet évidemment pas d'éliminer des graisses, uniquement de l’eau. Il permet de « dégonfler », mais ne donne pas de résultats majeurs sur la cellulite ancienne et incrustée. A noter aussi que ce type de soin est contrindiqué en cas d’ulcères de jambe et d’affections de la peau.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss