Le froid pour réduire la cellulite : la cryolipolyse

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La cryolipolyse est un nouveau traitement anti-cellulite inventé aux USA qui vise à détruite la cellulite et les bourrelets récalcitrants par le froid.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Le froid pour sculpter sa silhouette: ici deux jeunes Russes s'apprêtent à plonger dans un lac gelé... (photo: Nikolay Dikiy)

Le froid pour sculpter sa silhouette? Ici deux jeunes Russes s’apprêtent à plonger dans un lac gelé… (photo: Nikolay Dikiy)

Cette nouvelle technique venue des Etats-Unis, résulte d’une étrange découverte : les enfants en surpoids qui consomment beaucoup de glaces ont l’intérieur des joues creux. Aux Etats-Unis, 2 américains sur 3 sont obèses. Selon une étude, les tissus adipeux soumis au froid sécrètent une enzyme qui le détruit. D’où l’invention de la cryolipolyse, une technique qui vise à détruire la graisse par le froid en agissant localement.

À qui la cryolipolyse s’adresse-t-elle ?

Cette pratique est particulièrement efficace pour les personnes qui ne sont pas en excès de poids mais qui souhaitent se débarrasser des bourrelets disgracieux au niveau du ventre, de l’intérieur des cuisses, des poignets d’amour et du dos. Elle fonctionne aussi très bien sur la culotte de cheval chez les femmes minces, les bourrelets dorsaux et les plis sous fessiers. La réduction de la cellulite pourra également vous aider à rééquilibrer votre taux de cholestérol HDL.

La cryolipolyse : une technique rapide et indolore

Le praticien étudie d’abord votre silhouette afin de définir les zones à traiter. Il applique ensuite une ventouse qui va aspirer le bourrelet, où du froid à 2° C est injecté pendant une heure. Lorsque les tissus complètements durs et congelés sont libérés, le médecin fait un massage de quelques minutes.

Des petites rougeurs et gonflements ou une sensation de gêne peuvent ensuite apparaître mais vous pourrez dans tous les cas reprendre normalement vos activités.

Ne soyez pas déçue si rien ne bouge les premières semaines, car ce n’est qu’au bout de 2 mois que les cellules graisseuses se dégradent, dévoilant ainsi les premiers résultats.

Quels sont les inconvénients et les risques ?

Les résultats sont variables d’une patiente à l’autre, une deuxième séance peut parfois être nécessaire et les prix peuvent vite grimper.

De plus, la cryolipolyse n’est pas adaptée à tout le monde, notamment aux femmes enceintes, aux personnes souffrant d’inflammations de la peau, de blessures, de varices, de hernies ou encore sur des zones présentant des cicatrices.

Il est également important de ne pas s’exposer au soleil avant de faire une séance de cryolipolyse car la peau ne doit pas être irritée.

Non invasive, la cryolipolyse est une nouvelle technique qui vous aidera à sculpter votre silhouette.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Une stratégie multiple pour combattre la cellulite

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Les causes de la cellulite sont multiples : hérédité, hormones, sédentarité, anxiété, stress… Les crèmes et autres remèdes en vogue n’ont souvent pas d’effet durable. Dans la plupart des cas, il faut agir sur plusieurs fronts et s’armer de beaucoup de patience et de persévérance.

La formation de cellulite, hantise de beaucoup de femmes, résulte d’un long processus qui débute à l’adolescence. Elle peut être liée à un excès de sécrétion d’œstrogènes ou à une hypersensibilité aux œstrogènes favorisant la multiplication et le gonflement des cellules graisseuses ou adipocytes. Les vaisseaux sanguins sont compressés, les échanges circulatoires et les mouvements d’eau sont perturbés et les déchets cellulaires sont mal évacués (phénomène des « bottes veineuses et lymphatiques »). Dans ce cas, il est généralement recommandé de réduire sa consommation de sel au strict minimum et de consommer des aliments draineurs, notamment les protéines maigres, à tous les repas, même au petit déjeuner. Certains compléments alimentaires peuvent être bénéfiques: thé vert, hamamélis, cacao, reine-des-prés, criste-marine, fenugrec et vigne rouge. Par ailleurs, il est conseillé d’éviter les bains trop chauds, les saunas, les expositions trop longues au soleil et les vêtements et sous-vêtements trop moulants.

Le surmenage, l’anxiété et le stress favorisent la formation de cellulite : le yoga, les exercices de relaxation, la méditation, la sophrologie, les massages relaxants ou l’acupuncture peuvent donner de bons résultats. L’application régulière (et à vie !) de gels, lotions et autres crèmes anticellulite à base de caféine notamment peut être bénéfique à condition de l’accompagner d’une alimentation saine et d’exercice physique régulier.

L’allaitement maternel aiderait à résorber la cellulite, ainsi que certains remèdes de grand-mère comme la prise quotidienne d’huile de foie de morue.

Plus généralement, il ne faut pas sous-estimer l’impact positif d’une bonne hygiène de vie : éviter les excès de graisse, d’alcool, de « mauvais sucres » et de sel, boire beaucoup d’eau tout au long de la journée, bouger et se dépenser autant que possible…Les sports d'eau sont particulièrement bénéfiques.

Parfois la cellulite est d’origine génétique (« culotte de zouave ») et de ce fait, plus difficile à combattre. Drainage lymphatique, pressothérapie, endermologie, Cellu-M6, mésothérapie… Les instituts de beauté proposent une vaste gamme de soins allant du simple massage manuel ou assisté d’un appareil spécial à diverses techniques plus farfelues (et coûteuses) dont l’efficacité n’est souvent pas démontrée. Notons enfin que les interventions en environnement médicalisé (liposuccion, liposculpture) ne donnent pas toujours de bons résultats en ce qui concerne les problèmes de cellulite.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss