Surcharge pondérale glutéale

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La surcharge pondérale glutéale ou « culotte de cheval » se caractérise par une accumulation de graisse à l’extérieur de la cuisse et sur la face interne du genou, alors que le buste est plutôt mince.

Charcuteries, poissons fumés, chips et autres zakouskis… les aliments trop salés sont l’ennemi numéro un des femmes qui ont tendance à attraper la culotte de cheval…

La graisse constituant la culotte de cheval est froide, bien localisée : c’est de la cellulite. Typiquement féminine, souvent d’origine héréditaire, la culotte de cheval se développe à partir de la puberté et s’accentue lors de tous les dérèglements et changements hormonaux : pilule, grossesse, ménopause, traitements hormonaux de substitution, problèmes gynécologiques (endométriose, kystes ovariens, fibrome…). Elle est particulièrement résistante aux régimes amaigrissants et peut être aggravée par le tabagisme et la sédentarité.

Stratégie anti-kilos adaptée à ce morphotype :

1. Surveiller son alimentation

  • Limiter la consommation de sel et d’aliments trop salés qui provoquent la rétention d’eau: produits industriels, plats préparés, céréales de petit déjeuner, chips, biscuits sucrés ou salés, poissons fumés, charcuteries, conserves, sauces et condiments…
  • Réduire les graisses saturées: beurre, crème, fromages, viandes grasses…
  • Réduire le sucre : confiseries, confitures, pâtisseries et autres douceurs…
  • Pas besoin de limiter les quantités de nourriture, pourvu que celle-ci soit saine et équilibrée: il est autorisé de manger copieusement.

Dans son livre « Maigrir selon votre silhouette »,  le Dr Raphaël Blairvacq propose un régime adapté non restrictif.

2. Programme sportif adapté

  • Les personnes correspondant à ce morphotype doivent mettre l’accent sur l’activité physique.
  • Trois quarts d’heure de sport d’endurance (vélo, jogging ou marche rapide) un jour sur deux et deux heures de vélo le dimanche.
  • Exercices de musculation destinés au bas du corps et ciblant en particulier les fessiers et l’intérieur des cuisses.

3. S’attaquer aux graisses localisées

  • Thé vert : 1 gélule le matin et le midi à prendre pendant les repas avec un grand verre d’eau (stimule la combustion des graisses).
  • Cacao : 1 gélule le matin et le midi à prendre pendant les repas avec un grand verre d’eau (brûle-graisses et diurétique).
  • Vigne rouge : 1 gélule matin, midi et soir à prendre pendant les repas avec un grand verre d’eau (stimule la circulation sanguine et lymphatique).
  • Techniques complémentaires (par ordre d’efficacité): endermologie, liposculpture, mésothérapie, pressothérapie, drainage lymphatique manuel et massages.

Source : « Maigrir selon votre silhouette – Les secrets de la morphonutrition pour perdre des kilos là où vous voulez», Dr Raphaël Blairvacq

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le froid pour réduire la cellulite : la cryolipolyse

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La cryolipolyse est un nouveau traitement anti-cellulite inventé aux USA qui vise à détruite la cellulite et les bourrelets récalcitrants par le froid.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Le froid pour sculpter sa silhouette: ici deux jeunes Russes s'apprêtent à plonger dans un lac gelé... (photo: Nikolay Dikiy)

Le froid pour sculpter sa silhouette? Ici deux jeunes Russes s’apprêtent à plonger dans un lac gelé… (photo: Nikolay Dikiy)

Cette nouvelle technique venue des Etats-Unis, résulte d’une étrange découverte : les enfants en surpoids qui consomment beaucoup de glaces ont l’intérieur des joues creux. Aux Etats-Unis, 2 américains sur 3 sont obèses. Selon une étude, les tissus adipeux soumis au froid sécrètent une enzyme qui le détruit. D’où l’invention de la cryolipolyse, une technique qui vise à détruire la graisse par le froid en agissant localement.

À qui la cryolipolyse s’adresse-t-elle ?

Cette pratique est particulièrement efficace pour les personnes qui ne sont pas en excès de poids mais qui souhaitent se débarrasser des bourrelets disgracieux au niveau du ventre, de l’intérieur des cuisses, des poignets d’amour et du dos. Elle fonctionne aussi très bien sur la culotte de cheval chez les femmes minces, les bourrelets dorsaux et les plis sous fessiers. La réduction de la cellulite pourra également vous aider à rééquilibrer votre taux de cholestérol HDL.

La cryolipolyse : une technique rapide et indolore

Le praticien étudie d’abord votre silhouette afin de définir les zones à traiter. Il applique ensuite une ventouse qui va aspirer le bourrelet, où du froid à 2° C est injecté pendant une heure. Lorsque les tissus complètements durs et congelés sont libérés, le médecin fait un massage de quelques minutes.

Des petites rougeurs et gonflements ou une sensation de gêne peuvent ensuite apparaître mais vous pourrez dans tous les cas reprendre normalement vos activités.

Ne soyez pas déçue si rien ne bouge les premières semaines, car ce n’est qu’au bout de 2 mois que les cellules graisseuses se dégradent, dévoilant ainsi les premiers résultats.

Quels sont les inconvénients et les risques ?

Les résultats sont variables d’une patiente à l’autre, une deuxième séance peut parfois être nécessaire et les prix peuvent vite grimper.

De plus, la cryolipolyse n’est pas adaptée à tout le monde, notamment aux femmes enceintes, aux personnes souffrant d’inflammations de la peau, de blessures, de varices, de hernies ou encore sur des zones présentant des cicatrices.

Il est également important de ne pas s’exposer au soleil avant de faire une séance de cryolipolyse car la peau ne doit pas être irritée.

Non invasive, la cryolipolyse est une nouvelle technique qui vous aidera à sculpter votre silhouette.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Comment maigrir des mollets ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Si les hommes rêvent d’un corps musclé avec des mollets bien élancés et accentués, les femmes préfèrent davantage exposer de belles jambes bien fines. Si vous jugez vos jambes pas suffisamment fines à votre goût, sachez qu’il existe des moyens de réduire la partie charnue localisée au niveau de vos mollets. Voici des conseil pour savoir comment maigrir des gros mollets et arborer des jambes plus minces.

La course à pied pour affiner vos mollets

Pour avoir de jolis mollets fins, évitez de porter trop souvent des talons trop hauts!

Pour avoir de jolis mollets, évitez de porter trop souvent des talons trop fins et hauts!

Si vous avez une certaine masse graisseuse au niveau des mollets, l’idée est de délocaliser la graisse en ayant recours à des exercices physiques. Attention : ce ne sont pas tous les sports qui affinent les mollets ! La course à pied reste un des sports les plus efficaces pour maigrir des mollets : l’idée est de raffermir vos jambes en effectuant régulièrement une courte d’endurance. N’hésitez pas à consacrer 3 séances de 30 minutes par semaine pour faire travailler vos jambes sur une longue distance et de préférence sur un terrain plat. Cependant, pour qu’elle soit efficace, vous devrez adopter un rythme moyen. Vous pouvez aussi pratiquer de l’escalade, de la natation ou des étirements. En revanche, la course adoptée par les sprinteurs est à éviter, car elle contribue davantage au développement des mollets. Il en est de même pour le vélo qui favorise les gros mollets.

Surveillez votre alimentation

Parfois de gros mollets sont le résultat d’une mauvaise alimentation. En effet, si vous avez tendance à consommer des aliments trop caloriques comme les frites ou les viennoiseries, il est normal que vous ayez de la masse graisseuse au niveau des jambes. Sachez que rien que pour les frittes, une portion de 100 grammes vous apporte 408 kcal dont 5 g de protéines, 52 grammes de glucides et 20 g de lipides Pour maigrir des mollets, pensez à revoir votre alimentation : privilégiez les fruits frais, les légumes cuits à la vapeur et les protéines maigres. Préférez également les produits laitiers écrémés à la place du lait entier.

De nouvelles habitudes

Pour mincir des mollets, pensez à adopter de nouvelles habitudes : si vous avez tendance à boire des boissons gazeuses ou trop sucrées, remplacez-les par de l’eau minérale, à boire en grande quantité. Il est important que vous buviez suffisamment pour éviter la rétention d’eau, qui est souvent à l’origine des gonflements au niveau des jambes. Très souvent, la cellulite se localise au niveau des jambes, ce qui vous donne de gros mollets : en plus des exercices de course à pied ou de natation, évitez les vêtements trop serrés. Les talons aiguilles sont à éviter autant que possible, car ils sollicitent beaucoup les mollets et les rendent plus musclés. Préférez des petits talons et évitez de marcher souvent sur la pointe des pieds. Sinon, vous pouvez aussi miser sur de petites astuces pour donner l’impression d’avoir des mollets plus fuselés : évitez les pantacourts ou les jupes longues jusqu’à la moitié des genoux. Préférez opter pour du court ou des vêtements carrément longs. Pensez aussi à mettre en valeur les atouts de votre silhouette.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss