Retrouver santé, forme et vitalité grâce à la médecine ayurvédique

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Les préceptes de la médecine ayurvédique ou "Âyurvéda" sont axés sur la respirationZoom sur le mouvement et les muscles . Lire la suite ... », les massagesLe massage biodynamique. Lire la suite ... » et la méditation, mais aussi sur le rythme de vie et l’alimentation. Objectif : retrouver santé, forme et vitalité par un meilleur équilibre des énergies fondamentales. 

Selon l’Âyurvéda, la respiration est la clé de voûte de la santé ; elle constitue un véritable remède qui permet d’oxygéner l’organisme tout en harmonisant les émotions. Pratiqués régulièrement, les exercices de respiration profonde aident à combattre le stressLe sport contre le stress et la déprime. Lire la suite ... » et les troubles du sommeil et améliorent la concentration intellectuelle, tout en augmentant l’énergie et la vitalité.

Les massages occupent également une place primordiale ; l’objectif de cet art subtil est de rendre le sourire au corps, en stimulant la circulation des énergies et en évacuant les toxinesComment détoxifier son corps ?. Lire la suite ... » et la fatigue.

La méditation fait partie des préceptes de la médecine ayurvédique. Aujourd’hui, ses vertus sur la santé sont d’ailleurs reconnues par bon nombre de scientifiques. Traditionnellement, les mantras constituent le support de la méditation : ces formules condensées formées d’une ou de plusieurs syllabes sont répétées longuement suivant un certain rythme.

En médecine ayurvédique, le meilleur rythme de vie est celui qui se cale sur les rythmes de la nature et qui respectent donc nos biorythmes :

  • Se lever à l’aube : le réveil se fait en douceur, sans précipitation et en  souriant à la journée qui se présente.
  • Profiter de la matinée pour s’activer et s’oxygéner : il est recommandé de faire un peu d’exercice physique avant le petit déjeuner.
  • Centrer la journée sur le travail mais s’interrompre pour déjeuner de manière assez copieuse (le déjeuner constitue le repas principal selon l’Âyurvéda).
  • En fin de journée, chasser le stress en se promenant dans la nature, en pratiquant une activité créative, en s’entourant de ses proches et de ses amis.
  • Enfin, chaque heure de sommeil avant minuit compte pour deux: pour un repos réellement réparateur, il est donc recommandé de se coucher tôt et détendu.

En ce qui concerne les repas, l’Âyurveda n’établit pas d’horaires fixes et il convient de manger seulement lorsqu’on a faim. Les repas ne doivent pas traîner en longueur et sont suivis idéalement pas une petite promenade digestive et une sieste d’une vingtaine de minutes, couché sur le flanc gauche pour ne pas contrarier la digestion.

Les aliments constituent des remèdes naturels pourvu que certaines règles soient respectées :

  • Les six saveurs – salée, sucrée, acide, amère, piquante, astringente – doivent être présentes dans l’alimentation quotidienne.
  • Le petit déjeuner doit être copieux mais sans excès et de préférence salé. Le déjeuner constitue le plus gros repas de la journée, alors que le dîner se prend léger, si possible avant le coucher du soleil… 
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire