Qu’est-ce l’intolérance au lactose ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

75% des humains ne sont pas capables de digérer le sucre du laitLe phénomène Okinawa. Lire la suite ... » appelé lactoseLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... ». Le lactose est également présent dans la crème, la crème glacée et de nombreux aliments préparés.

En cas d'intolérance au lactose, il faut éliminer le lait et aussi les crèmes, les crèmes glacées et certains yaourts.

En cas d’intolérance au lactose, il faut éliminer le lait et aussi les crèmes, les crèmes glacées et certains yaourts.

Les petits de tous les mammifères y compris l’homme fabriquent une enzyme, la lactase, qui transforme le lactose en deux sucres acceptés par l’organisme : le galactose et le glucose. Le taux de cette hormone chute après la petite enfance chez la plupart des humains et aussi chez les mammifères. A l’âge adulte, l’activité de la lactase est réduite de 90%.

La mutation génétique permettant aux humains de digérer le lait serait apparue dans la région comprise entre la Volga et l’Oural, au nord du Caucase et de la mer Noire, entre 4800 et 6600 ans avant notre ère. C’est grâce à elle qu’aujourd’hui, plus de 80% de la population des pays d’Europe du Nord conservent la lactase et tolèrent donc le lactose à l’âge adulte. En Finlande, 84% de la population tolère le lactose. Plus on va vers la Méditerranée, plus ce pourcentage baisse. En France : 59% des adultes peuvent digérer le lait. Dans le sud de l’Italie : seulement 11%. Les Basques sont une exception : 92%. Chez les Américains du Nord : 90% mais seulement 12% chez les Noirs américains. En revanche, en Somalie : moins de 10% digèrent le lactose et au Maroc, 49%.

En cas d’absence ou d’insuffisance de lactase, le lactose des produits laitiersUn régime protéiné riche en produits laitiers aiderait à préserver les muscles et à perdre la graisse du ventre. Lire la suite ... » est métabolisé par les bactéries intestinalesNotre santé passe par la santé de nos intestins. Lire la suite ... » tel quel. Ces bactéries utilisent le lactose pour fabriquer de l’hydrogène et d’autres dérivés parmi lesquels des produits de fermentation et des agents toxiques : acétaldéhyde, acétoïne, butane-2,3-diol, diméthyl-glyoxal éthanol, acide formique, méthane, propane-1, 3-diol, indoles, acides gras à chaînes courtes et autres toxinesSept bonnes raisons de vous mettre aux jus . Lire la suite ... ». S’il passe dans le sang, le lactose lui-même est une toxine.

Des chercheurs de l’université de Cardiff ont relevé pendant 48 heures les symptômes de l’intolérance au lactose chez 133 patients souffrant d’intolérance au lactose après que chacun eût reçu 50 gr de lactose, soit l’équivalent de la teneur en lactose d’un litre de lait. Voici ce qu’ils ont trouvé (résultats publiés en 2005):

Si vous souffrez d’intolérance au lactose, éliminer le lait ne suffit pas. Le lactose est également présent dans les crèmes, crèmes glacées et certains yaourts enrichis en crème, yaourts pasteurisés. Seuls le beurreLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... » et les fromages ne contiennent que des quantités marginales de lactose (il faudrait manger 1 kilo de parmesan pour recevoir la même dose de lactose d’un verre de lait).

Par ailleurs, il y a du lactose dans de nombreux produits alimentaires industriels. Il est utilisé dans les produits de boulangerie, les gâteaux industriels, les préparations pour gâteaux, les chips, les préparations instantanées et les substituts de repas pour régimes notamment.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire