Qu’est-ce l’index glycémique ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

L’index glycémiqueLe régime Best Of. Lire la suite ... » ou indice glycémiqueDix astuces pour mieux brûler les graisses corporelles. Lire la suite ... » (IG) permet de classer les aliments contenant des glucides (sucres) selon leur capacité à agir sur la glycémieObésité infantile et QI. Lire la suite ... » (taux de sucre sanguinComprendre les biorythmes et leur impact sur la santé et le bien-être. Lire la suite ... »).

Les légumes à feuille, les tomates et les concombres ont un indice glycémique très bas, comme la plupart des légumes frais.

Les légumes à feuille, les tomatesSalade de poisson à l'andalouse. Lire la suite ... » et les concombres ont un indice glycémique très bas, comme la plupart des légumes frais.

Ce concept remplace les notions fréquemment utilisées par le passé (et contestées aujourd’hui) de « sucres lents» ou « glucides complexes » et de « sucres rapides » ou « glucides simples » qui distinguaient les glucides selon qu’il s’agisse d’un amidon (pain, rizRiz complet aux aubergines et au yaourt. Lire la suite ... », pâtes, etc.) ou d’une molécule plus simple (sucre de table, sucre des fruits, etc.).

La mesure de la glycémie après absorption de 50 g de glucose a servi à déterminer l’index glycémique de référence auquel on attribue par définition la valeur de 100. L’index glycémique des aliments s’exprime en pourcentage de l’IG du glucose. Un index glycémique élevé indique que l’aliment auquel il se réfère possède une capacité importante à accroître la glycémie. Dans ce cas, notre organisme produit une quantité importante d’insulineDix bonnes raisons de faire du sport, avec ou sans régime amaigrissant. Lire la suite ... », l’hormone responsable du stockage du glucose sous forme de graisses corporelles de réserve. En revanche, un repas à index glycémique faible n’induit qu’une faible production d’insuline et un faible taux de stockage du glucose sous forme de graisses.

Plus un repas possède un index glycémique élevé, plus la production d’insuline est élevée pour faire baisser la glycémie, plus brutale sera la chute du taux de sucre dans le sang : une chute brutale du taux de sucre sanguin est appelé hypoglycémie. L’hypoglycémie produit à son tour une fringale et une envie de sucrePourquoi nous ne parvenons pas à « dîner léger ». Lire la suite ... ». C’est la spirale infernale l’addiction au sucreRégimes hyperprotéinés : quels dangers?. Lire la suite ... » .

Quels sont les aliments à index glycémique le plus élevé en dehors du sucre ? Il s’agit principalement des céréalesMaladies intestinales : stop au gluten !. Lire la suite ... » et des produits dérivés des céréales comme le pain, les pâtes, les biscottes, etc. Lorsque l’index glycémique est supérieur ou égal à 70, on estime qu’il est trop élevé. Or l’IG de la baguette blanche est de 95, celui de la baguette complète, 76, celui du pain de mie blanc, 70 et celui des pâtes blanches « al dente », 65. Les flocons d’avoine ont un IG de 59. En revanche, le riz basmati a un IG de seulement 38 et l’orge perlé, de 25. Bon à savoir : l’IG du pain et des pâtes complètes et intégrales dépasse 50, même s’il vaut certainement mieux consommer ces aliments-là que leurs équivalents à base de farine blanche. En revanche, l’IG des légumineuses est relativement faible : 26 pour les lentilles corail, 28 pour les haricots rouges et 40 pour les pois chiches, par exemple. Les légumes frais ont un IG très faible.  Voir tableau des valeurs d’IG pour quelques aliments de référence.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire