Quels sont les bienfaits pour la santé des probiotiques ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Ces micro-organismes qui colonisent notre système digestif ont non seulement une action antimicrobienne, anti-inflammatoireUne petite cure de gelée royale ?. Lire la suite ... » et détoxifiante bénéfique, ils renforcent aussi notre système immunitaire, favorisent la synthèse de plusieurs vitaminesUne petite cure de gelée royale ?. Lire la suite ... » et facilitent l’assimilation des protéinesQuelles sont les meilleures sources de protéines maigres?. Lire la suite ... » et de certains antioxydants10 règles d’or pour bien vieillir. Lire la suite ... ». Les sources alimentaires de probiotiques sont nombreuses et accessibles à tous.

Pour ceux qui préfèrent éviter les produits laitiers comme le yaourt, il existe de nombreuses autres sources de probiotiques: olives et autres légumes fermentés .

Pour ceux qui préfèrent éviter les produits laitiers comme le yaourtRiz complet aux aubergines et au yaourt. Lire la suite ... » ou les fromages fermentés, il existe de nombreuses autres sources de probiotiques: choucrouteŒufs mollets à la choucroute. Lire la suite ... », olives et autres légumes en saumure, tempeh, miso, sauceComment faire une mayonnaise diététique. Lire la suite ... » soyaLe soja, source exceptionnelle de protéines. Lire la suite ... », levain, levure de bière…

Les probiotiques sont des micro-ornagismes, essentiellement des bactéries et des levures vivantes, capables de rester stables et viables pendant leur utilisation et leur stockage et qui ne sont pas détruits par les acides gastriques et biliaires. Naturellement présents dans la flore intestinale, ils complètent la digestionQuel est le rôle des prébiotiques ?. Lire la suite ... » par le processus de fermentation. Chez une personne en bonne santé, le tube digestif contient environ 100.000 milliards de bactéries appartenant à environ 400 espèces différentes. Des milliers de ces créatures microscopiques constituent également la flore vaginale et buccale.

Les probiotiques sont réputés pour leur action antimicrobienne car ils entrent en compétition directe avec les « mauvaises bactéries » dont ils « occupent » la place. C’est ainsi qu’ils empêchent l’adhésion aux parois vaginales des colibacilles, par exemple, qui peuvent contribuer à l’apparition de cystites.

Les probiotiques favorisent l’absorption par l’organisme de certains flavonoïdes, des substances naturellement présentes dans les fruits et légumes mais aussi dans le vin, la bière, le laitLe phénomène Okinawa. Lire la suite ... » de soja, le thé et le chocolat. Les flavonoïdesLes bienfaits du thé vert Matcha. Lire la suite ... » sont de puissants antioxydants ; ils ont aussi une action « veinotoniqueLes plantes veinotoniques. Lire la suite ... » » c’est-à-dire qu’ils sont capables de diminuer la perméabilité des capillaires sanguins et de renforcer leur résistance.

Par ailleurs, les probiotiques activent les phytœstrogènes et favorisent la synthèse de plusieurs vitamines, en particulier la vitamine K. Ils produisant des acides organiques dont l’acide butyrique, protecteur contre le cancerComment faire un barbecue moins toxique ?. Lire la suite ... » du côlon, ainsi que des détoxifiants et des agents stimulant la défense immunitaire de l’organisme. C’est ainsi que les probiotiques sont utiles pour renforcer l’immunité lorsqu’elle est faible, par exemple chez l’enfant, ou affaiblie, par exemple chez la personne âgée.

En cas d’allergie ou de maladies inflammatoires des intestins comme la maladie de Crohn, les probiotiques empêchent des réactions immunitaires excessives.  Leur action permet en outre de soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable en atténuant les douleurs et les ballonnements. Ils peuvent servir à traiter et à prévenir la diarrhée infectieuse et en particulier la gastroentérite d’origine virale.

Les probiotiques aident à réduire la perméabilité excessive des intestins provoquée par les maladies inflammatoires intestinales, la prise de médicaments antibiotiques et anti-inflammatoiresComment détoxifier son corps ?. Lire la suite ... », les intolérances et les allergies alimentaires ou le vieillissementTop 20 des fruits et légumes les plus antioxydants. Lire la suite ... ». Une perméabilité excessive des intestins est dommageable car elle permet le passage et la diffusion dans tout l’organisme de molécules toxiques.

Ils facilitent la scission des protéines en acides aminés, ce qui est indispensable pour qu’elles soient absorbées et assimilées par l’organisme. Ils digèrent aussi les glucides des céréalesLe régime sans gluten. Lire la suite ... », libérant les protéines et vitamines, en particulier la thiamine, qui est essentielle au métabolismeLes vertus minceur du café à petites doses. Lire la suite ... » des glucides et des graisses.

Quelles sont les sources alimentaires de probiotiques ?

Les bactéries lactiques sont les principaux probiotiques (Bifidobactérium, Lactobacillus Acidophilus, Lactobacillus Casei, Lactobacillus Rhamnosus, Lactobacillus Plantarum). On les trouve sous forme de compléments alimentaires en capsules mais aussi dans d’innombrables aliments et boissons : yaourt, lait battu, kéfir, fromages fermentés, choucroute, légumes en saumure (cornichons, olives, etc.), pâtes de haricots fermentées (tempeh, miso, etc.), sauce de soya, kimchi coréen, levain et saucisses (salami). Ces produits fermentés sont généralement tolérés par les personnes qui souffrent d’une intolérance au lactose. La levure de bière vivante, composée de champignons microscopiques, est également un probiotiqueQuel est le rôle des prébiotiques ?. Lire la suite ... ».

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire