Surpoids et santé: pourquoi faut-il surveiller son tour de taille ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Une surcharge importante de graisse sur le ventre peut conduire à divers problèmes de santé parfois graves comme le diabète de type 2 et certaines maladies cardio-vasculaires.

Ni l’Indice de Masse Corporelle (IMCSurpoids et obésité en chiffres. Lire la suite ... ») utilisé traditionnellement par les médecins pour évaluer un surpoids éventuel, ni l’impédancemétrie qui mesure la quantité totale de masse graisseuse ne permettent d’évaluer la répartition de la graisse corporelleUn bagage génétique encombrant issu du temps des famines. Lire la suite ... ». Certaines personnes ont un IMC tout à fait acceptable malgré une accumulation importante de graisse dans certaines régions spécifiques du corps : culotte de chevalSurcharge pondérale glutéale. Lire la suite ... », poignées d’amour, jambes et genoux dodus, buste ou ventre trop rondsLa prise de poids chez les hommes. Lire la suite ... »… Leur silhouette est d’ailleurs souvent normale à cette petite exception près. Une simple question d’esthétique sans importance serait-on tenté de conclure, surtout si on n’accorde que peu d’importance à la mode et que même imparfait, on se sent bien dans sa peau … Détrompez-vous !

De nombreuses études montrent que le risque de développer certaines maladies chroniques potentiellement graves grimpe en flèche chez les personnes qui ont une quantité excessive de graisse abdominale. Or c’est précisément sur le ventre que la plupart des hommes accumulent les kilosPourquoi et pour qui voulez-vous maigrir?. Lire la suite ... » superflus tout comme les femmes après quarante ans. Ces graisses sont particulièrement néfastes car elles se logent entre les viscères, qu’elles finissent par envelopper, perturbant les équilibres et le bon déroulement des processus métaboliques. Dans les cas extrêmes, l’on parle d’obésité viscérale ou abdominale. L’obésité viscérale est caractérisée par un tour de tailleComment éviter les douleurs musculaires . Lire la suite ... » supérieur à 102 cm chez l’homme et à 88 cm chez la femme.

Attention aux graisses abdominales!

Un ventre tout rondLa prise de poids chez les hommes. Lire la suite ... » c’est bien mignon, oui mais… attention ! Il augmente considérablement le risque de développer des pathologies cardiovasculaires. Le risque de mort subite d’origine cardiaque serait trois fois plus important chez les personnes souffrant d’obésité viscérale. La présence d’amas graisseux trop importants sur le ventre  entraîne aussi un excès de graisses et de sucres dans le sang, trop d’insulineLe vin rouge bloquerait le stockage des graisses corporelles. Lire la suite ... » et une tension trop élevée : la combinaison de ces quatre facteurs constitue ce que l’on appelle le « syndrome X » ou syndrome métabolique. La présence de ce syndrome multiplie par trois le risque d’accident cardiovasculaire et préfigure un diabète de type 2. Certaines études montrent aussi un risque accru de développer certains troubles psychologiques (dépression, anxiété) et certains cancers.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire