Ne snobez pas les aliments gras !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Pour fonctionner correctement, notre corps a besoin de « bonnes graissesBonnes calories et calories vides. Lire la suite ... » », surtout d’oméga-3. S’en priver totalement peut même empêcher de maigrir !

Notre corps ne peut pas se passer d’aliments gras ! 50% du poids de notre cerveau sont constitués à partir des graisses que nous consommons et d’innombrables processus hormonaux, nerveux et immunitaires en dépendent. Ce sont les graisses qui donnent aux membranes cellulaires leur élasticité et leur capacité essentielle de retenir ou de libérer des fluides (viscosité).

Bien que leur rôle soit aussi de constituer des réserves d’énergie (qui se transforment rapidement en bourrelets disgracieux en cas de surconsommation!), une restriction radicale en graisses n’a aucun impact sur la perte de poids et peut même empêcher de perdre du poids. Il ne faut donc pas éliminer tout ce qui est gras mais savoir discerner les bonnes et les mauvaises graissesAlimentation et taux de cholestérol. Lire la suite ... » et consommer les aliments gras avec modération.

Oméga-6 et oméga-3

Les meilleures graisses sont les graisses insaturées, et principalement les oméga-3 et les oméga-6. Ces acides gras polyinsaturésManger cru, c’est bon pour la santé et la ligne !. Lire la suite ... » sont dits « essentiels » car ils ne peuvent être synthétisés en suffisance par le corps humain.

En réalité, les acides gras oméga-6 sont souvent exagérément présents dans notre alimentation en raison de la part croissante de produits industriels. En revanche, nous manquons souvent d’oméga-3.  A noter que ces deux types de graisses sont souvent présents en proportions différentes dans les mêmes aliments.

Les meilleures sources d’acides gras oméga-3Maquereaux marinés. Lire la suite ... » : graines de lin, graines de chanvre, graines de chia, colza, soja, œufs, poissons grasLe régime crétois. Lire la suite ... » (hareng, sardines, maquereauMaquereaux marinés. Lire la suite ... », saumon, thon, espadon), œufs de poissonCroquettes de poisson au four. Lire la suite ... », moules, cabillaud, fraises, kiwi, brocoliLe régime soupe au chou. Lire la suite ... », ailVive la cuisine aux fines herbes et aromates . Lire la suite ... », huile d’olive.

Les acides gras oméga-6 sont présents en quantité dans les aliments suivants: noixSalade de mange-tout sauce aux noix. Lire la suite ... », noisettes, noix de pécan, pignons de pin, noix de cajou, céréalesLe blé : point de mire du régime sans gluten. Lire la suite ... », pain intégralFaut-il éviter le pain, les céréales et les fruits pour maigrir?. Lire la suite ... », huiles végétales (huile de maïs, huile de tournesol, huile de soyaLe soja, source exceptionnelle de protéines. Lire la suite ... »…), graines de potiron, baies d’acai, spiruline et volailles.

Les mauvaises graisses

Les experts sont unanimes : la modération s’impose s’agissant des graisses saturées ou acides gras saturésManger cru, c’est bon pour la santé et la ligne !. Lire la suite ... » car ils sont hypercholoestérolémiants. Les principales sources sont les viandes rouges (30 à 45% des acides gras totaux), les produits laitiersUn régime protéiné riche en produits laitiers aiderait à préserver les muscles et à perdre la graisse du ventre. Lire la suite ... » comme le beurreLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... », la crème et les fromages gras (60 à 65%) et les biscuits, barres chocolatées, pâtisseries et autres viennoiseries (50 à 60%). Les huiles végétales alimentaires contiennent une fraction faible d’acides gras saturés, sauf l’huile de palme (50%) et de cocoCrème de légumes et coco. Lire la suite ... » (92%). Il est recommandé de ne pas consommer plus de 20 gr d’acides gras saturés par jour pour une femme et 30 gr par jour pour un homme.

Parmi les graisses insaturées, seuls les acides gras dits « trans » doivent être évités autant que possible. La plupart des acides gras transManger cru, c’est bon pour la santé et la ligne !. Lire la suite ... » ne sont pas synthétisés naturellement par les organismes vivants. Ils résultent de processus industriels tels l’hydrogénation dont l’objectif est de donner une meilleure tenue aux aliments (viennoiseries, par exemple) ou une meilleure résistance au rancissement (margarines, par exemple). L’on retrouve les huiles hydrogénées dans divers autres produits emballés comme le pain, les céréales, la pâte à tarte feuilletée, les gâteaux et les soupes déshydratées. A côté des huiles végétales raffinéesGare aux calories vides!. Lire la suite ... » (non vierges), les autres sources principales d’acides gras trans sont les fritures, la viandePoivrons farcis diététiques. Lire la suite ... » provenant de ruminants et les produits laitiers. La consommation régulière de ces graisses augmente les risques de maladies cardiovasculaires, de cancer du seinAllaiter, c’est bon pour la santé et la silhouette!. Lire la suite ... » et du colon, de diabèteObésité métabolique prédiabétique. Lire la suite ... » et autres dérèglements métaboliques et d’infertilité.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire