Les médicaments et traitements qui font maigrir

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La plupart des médicaments anti-kilos sont potentiellement dangereux et doivent être pris sous contrôle médical strict. Certains ne sont prescrits qu’en cas d’obésité grave. Attention aux arnaques sur Internet !

Attention, les médicaments pour maigrir ont souvent des effets secondaires et sont parfois dangereux pour la santé.

Attention, les médicaments amaigrissants ont souvent des effets secondaires. Ils sont parfois dangereux pour la santé.

Les mucilages sont des substances inoffensives qui ont la propriété de gonfler et d’occuper jusqu’à cinq fois leur volume initial au contact de l’eau. Pris une demi-heure avant le repas avec un volume de liquide suffisant, ils produisent une sensation de plénitude et réduisent l’appétitLe chocolat : un peu, beaucoup ou à la folie ?. Lire la suite ... ». Les mucilages aident aussi à lutter contre la constipationL’eau, le meilleur remède contre le surpoids. Lire la suite ... » très souvent présente lors d’un régime (et tout à fait néfaste à la perte de poids). En revanche, ces substances ont une efficacité relativement limitée en termes de perte de poids. Certaines algues renferment des substances mucilagineuses.

La prise d’extraits thyroïdiens a été très à la mode comme procédé d’amaigrissement et, malgré les risques qu’ils présentent pour la santé, certains médecins peu scrupuleux les prescrivent encore…  Les hormones thyroïdiennes, sécrétées par la glande thyroïdeHypothyroïdie et prise de poids. Lire la suite ... », règlent le niveau du métabolismeLes vertus minceur du café à petites doses. Lire la suite ... » de base. La prise d’extraits thyroïdiens provoque les mêmes effets qu’une hyperthyroïdie c’est-à-dire une accélération du métabolisme de base et donc, une augmentation de la quantité de calories brûléesManger moins et plus souvent pour perdre du poids . Lire la suite ... » par l’organisme au repos. Or, s’il y a beaucoup d’hormones thyroïdiennes dans le sang, la glande thyroïde cesse automatiquement d’en fabriquer. Une glande thyroïde « mise au repos » peut avoir du mal à se remettre en route, d’où le risque d’hypothyroïdieHypothyroïdie et prise de poids. Lire la suite ... » à la fin du traitement (et donc, de ralentissement du métabolisme basalOh, inatteignable légèreté!. Lire la suite ... »). Par ailleurs, en cas de surdosage, toutes sortes de complications menacent : nervosité, tachycardie (accélération excessive du rythme cardiaque), diarrhées, tremblements, insomnies… Ces troubles peuvent être irréversibles, voire mortels.

Les amphétamines, de véritables drogues induisant une accoutumanceDépendance : demander de l’aide, c’est vital. Lire la suite ... » et une dépendanceBriser le cercle infernal des pensées et émotions négatives (suite). Lire la suite ... », sont anorexigènes c’est-à-dire qu’elles suppriment l’appétit. Ces médicaments procurent la sensation de déborder d’énergie et coupent tant l’envie de manger que celle de dormir. Un amaigrissement rapide s’en suit, naturellement ! A la fin du traitement, bon nombre de patients tombent en dépressionLe thé vert contre les effets nocifs d’un excès de fer dans l’alimentation. Lire la suite ... » et reprennent les kilos perdus, voire plus. Les amphétamines ont été retirées du marché Européen en avril 2000 suite à une décision de la Commission européenne.

Une nouvelle substance est actuellement présente sur le marché, l’orlistat (ou xenical), qui agit en diminuant la résorption des graisses par l’intestin. Elle est commercialisée par plusieurs grandes firmes pharmaceutiques. Les effets secondaires incluent la flatulence, la diarrhée et une diminution de la résorption de certaines vitaminesUne petite cure de gelée royale ?. Lire la suite ... ». Prudence donc, surtout lors d’un traitement à long terme.

Les diurétiques sont des médicaments qui boostent l’élimination d’eau par voie urinaire: le poids qu’ils font perdre n’est que celui de l’eau expulsée. Les « tisanes amaigrissantes » et autres concoctions à base de plantes contiennent souvent des principes diurétiques ou laxatifs et ne font, elles aussi, perdre que de l’eau. Par ailleurs, l’usage intensif tant des diurétiques que des laxatifs peut induire des déséquilibres dangereux et provoquer une irritation du tube digestif difficile à guérir.

Enfin, la prescription de sédatifs peut aider certaines personnes à maigrir, en cas d’obésité nerveuse ou si le bouleversement des habitudes alimentaires est source d’anxiété importante.

Dans tous les cas, demandez conseil à votre médecin traitant et n’hésitez pas à demander une deuxième opinion. N’achetez jamais de médicaments sur l’Internet à moins d’être absolument certain de leur provenance et de leur composition. La toile regorge de médicaments contrefaits qui peuvent s’avérer non seulement inefficaces, mais aussi, dangereux.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire