Le thé vert contre les effets nocifs d’un excès de fer dans l’alimentation

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Les flavonoïdesTout sur les antioxydants. Lire la suite ... » contenus dans le thé vertDes tisanes pour perdre du poids?. Lire la suite ... » bloquent l’absorption du ferQuelles sont les meilleures sources d’antioxydants ?. Lire la suite ... » par l’organisme. Or le fer est un puissant oxydant capable de faire « rouiller » et vieillir prématurément nos cellules.

Grâce aux flavonoïdes qu'il contient, le thé vert aide à contrer les effets oxydants d'un excès de fer dans l'alimentation.

Grâce aux flavonoïdes qu’il contient, le thé vert aide à contrer les effets oxydants d’un excès de fer dans l’alimentation.

Les expressions du genre « Le fer rend fort » ou « Une santé de fer » ou encore « Mange, c’est plein de fer !» entretiennent le mythe des bienfaits d’une alimentation abondante en fer. Certes, les carences doivent être évitées car elles se traduisent par de la fatigue, une réduction des défenses immunitaires, une tendance dépressive et divers autres problèmes de santé. Mais statistiquement, le manque de fer est assez rare de nos jours, alors que les surcharges sont fréquentes. Celles-ci sont liées à une tendance à la surconsommation de viandeComment éviter une acidification du sang ?. Lire la suite ... », source alimentaire principale de fer. Aujourd’hui, la quantité de viandePoivrons farcis diététiques. Lire la suite ... » consommée est devenue un indicateur-clé du bien-vivre (par opposition à une époque révolue de privations où la viande était rare et chère) et nous en consommons trop par rapport à nos véritables besoins en fer. Résultat ? Un vieillissementLe blé, un poison?. Lire la suite ... » accéléré de tous les tissus et organes. En effet, l’excès de fer nous fait littéralement « rouiller » et favoriserait aussi l’apparition de cancers et le développement de tumeurs déjà existantes.

Selon les auteurs du livre « Le guide familial des aliments soigneurs » (Albin Michel), un enfant en pleine croissance ou une femme enceinte devrait consommer de la viande une fois par jour et une femme qui a des règles devrait en consommer quatre ou cinq fois par semaine. En revanche, un homme jeune ou une femme de 50 à 60 ans ne devrait en consommer que deux fois par semaine et les personnes de plus de 60 ans, seulement une fois par semaine… Dans tous les cas, il est conseillé d’éviter la viande trop cuite, noircie ou mal cuite au barbecue.

A noter aussi que les œufs, les céréalesQu’est-ce l’intolérance au gluten ?. Lire la suite ... » complètes, les légumineuses et les produits laitiersUn régime protéiné riche en produits laitiers aiderait à préserver les muscles et à perdre la graisse du ventre. Lire la suite ... » permettent de remplacer la viandeBientôt de la viande produite « in vitro ». Lire la suite ... » dans une alimentation non-conventionnelle de type végétarien.

Les grands carnivores sont-ils donc condamnés à vieillir plus vite ? Pas nécessairement !

L’absorption du fer fourni par la viande peut être limitée par la consommation de certains aliments comme les légumes et les céréales complètes riches en fibres et en flavonoïdes. Le thé et surtout le thé vert ont une action particulièrement bénéfique.

Les effets antioxydants du thé vert ont été beaucoup étudiés et sont actuellement très bien documentés. Une consommation régulière de ce breuvage permettrait de bloquer l’absorption du fer et de réduire ses effets néfastes. Il est d’ailleurs remarquable de noter que dans les pays où sa consommation est importante, les taux de cancerComment faire un barbecue moins toxique ?. Lire la suite ... » sont parmi les plus bas au monde (Japon, notamment). Lorsqu’un excès de fer est diagnostiqué, il est recommandé de boire plusieurs tasses de thé vert par jour (à la fin des repas).

Ce sont les flavonoïdes qui expliquent l’action du thé vert. L’une de ces molécules, l’épigallo-catéchinePourquoi le thé peut vous aider à maigrir . Lire la suite ... »-gallate (EGCG), est capable de protéger les tissus et les organes du fer mais aussi de certains polluants, de l’oxydation, de l’inflammation et de l’apparition et du développement de tumeurs.

Les thés verts japonais sont les plus bénéfiques, le meilleur de tous étant le thé vert MatchaLe thé vert: la vedette des régimes minceur. Lire la suite ... », qui est utilisé pour la cérémonie du thé : il s’agit d’une poudre obtenue par le broyage des feuilles qu’on émulsionne dans l’eau chaude.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire