Le régime Weight Watchers est-il efficace ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

La plupart des études suggèrent que la méthode Weight Watchers est efficace. Il n’existe aucune évaluation du nouveau système de points mis en place depuis peu mais celui-ci n’est pas jugé suffisamment différent du précédent pour remettre en cause les résultats des recherches antérieures.

En 2006, le British Medical Journal a publié les résultats d’une enquête comparant l'efficacité à court terme de quatre programmes amaigrissants « commerciaux » (AtkinsLe régime Atkins, passeport pour l’infarctus?. Lire la suite ... », Weight WatchersDépendance : demander de l’aide, c’est vital. Lire la suite ... », Slim-Fast, et Eat Yourself Slim) chez des adultes en surpoids ou obèses. Après quatre semaines, les personnes ayant suivi le régime Weight Watchers avaient perdu environ 2.5 kilosPourquoi et pour qui voulez-vous maigrir?. Lire la suite ... » en moyenne, contre 4.5 pour le régime Atkins, 2.5 pour le régime Slim Fast et 3 pour le régime Eat Yourself Slim. Mais après un mois de régime, toutes ont continué à perdre du poids sans différence significative entre les groupes. Cette étude a donc montré que les résultats à court terme sont comparables à ceux d’autres régimes en vogue actuellement.

Les données scientifiques sur la perte de poids à long terme sont également prometteuses. Une enquête auprès de plus de 600 adhérents aux Weight Watchers publiée dans le British Journal of Nutrition en 2008 a montré que 60% d’entre eux ont pu stabiliser leur poids (à deux kilos près) un an après la fin de leur régime. Ce nombre est tombé à 45% après deux ans et 37% après cinq ans, ce qui suggère que la méthode Weight Watchers n'est pas seulement un moyen efficace de perdre du poids mais aussi un moyen raisonnablement efficace pour stabiliser la perte de poids obtenue.

En outre, le système Weight Watchers produirait de meilleurs résultats qu’un programme médical amaigrissant, d’après une étude publiée en 2011 dans The Lancet. En effet, des chercheurs ont examiné le cas de 772 personnes en surpoids ou modérément obèses ayant suivi soit un programme Weight Watchers, soit un programme établi par leur médecin traitant. Après un an, le premier groupe avait perdu deux fois plus de poids que le deuxième. 39% des personnes du premier groupe ont craqué et abandonné leur programme d’amaigrissement pendant les 12 mois de la durée de l’étude contre 46% du deuxième groupe. Ce succès s'expliquerait par la participation aux réunions hebdomadaires des Weight Watchers et la pesée (confidentielle) lors de ces rendez-vous, qui ont pour effet de responsabiliser les participants et d’accroDépendances: sommes-nous tous accros? . Lire la suite ... »ître leur motivation. Notons que cette étude a été financée par les Weight Watchers mais la collecte et l’analyse des données ont été menées par une équipe de chercheurs indépendants.

Une autre étude publiée en 2011 dans le British Medical Journal a constaté que les personnes adhérant à un programme d’amaigrissement « commercial » du type Weight Watchers perdaient plus de poids et dépensaient moins d’argent que les personnes qui suivaient un programme établi par leur médecin. Après 12 semaines, les premières ont perdu environ 3.5 kilos contre 1.5 kilos pour les personnes ayant consulté leur médecin.

Enfin, citons une dernière étude publiée cette fois dans le Journal of the American Dietetic Association en 2007, comparant les menus proposés dans le cadre de huit régimes « commerciaux » populaires. L'accent mis par les Weight Watchers sur les nourritures saines (fruits, légumes, céréales complètes, etc.), pauvres en graisses saturées et riches en fibres, a été salué par les chercheurs dans les conclusions de l’étude.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire