Le régime volumétrique est-il facile à suivre?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Vous n’aurez pas faim car vous aurez la possibilité de consommer un volume de nourriture satisfaisant. Le grignotageLes bienfaits de la méditation. Lire la suite ... » malin d’aliments à basse densité caloriqueLe régime volumétrique présente-t-il des avantages pour la santé?. Lire la suite ... » vous permettra d’éviter les fringales éventuelles entre les repas. La difficulté se situerait plutôt au niveau de l’apprentissage des notions de base de la diététique.

Le régime volumétrique autorise la consommation 'à volonté' d'aliments peu caloriques comme les fruits et les légumes: il permet donc d'éviter la sensation de faim.

Le régime volumétriqueLe régime volumétrique présente-t-il des avantages pour la santé?. Lire la suite ... » autorise la consommation ‘à volonté’ d’aliments peu caloriques comme les fruits et les légumes: il permet donc d’éviter la sensation de faim.

Dans le régime volumétrique, on discerne quatre catégories d’aliments.

1) Aliments à très basse densité calorique: fruits et légumes (non farineux), potages et produits laitiers allégés en matières grasses ;

2) Aliments à faible densité calorique: fruits et légumes farineux, céréalesLe blé, un poison?. Lire la suite ... », volaille, poissonSoupe de poisson aux poivrons. Lire la suite ... », crustacés, tofu… ;

3) Aliments à densité calorique moyenne : viandeBiftecks à la tomate et au basilic. Lire la suite ... » rouge, fromages gras, crème glacée, frites… ;

4) Aliments à haute densité calorique: chips, chocolat, biscuits, noixSalade de mange-tout sauce aux noix. Lire la suite ... », beurreLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... » et huile.

Le secret de la méthode est d’avoir la main légère pour tous les aliments chargés en caloriesLes accélérations fractionnées pour augmenter la dépense calorique pendant le sport d’endurance. Lire la suite ... » (catégorie 3 et surtout catégorie 4). Le contenu de l’assiette doit être majoritairement composé d’aliments des catégories 1 et 2.

Vous êtes libre de manger au restaurant, pourvu que vous respectiez les principes de base du régime : il est recommandé de commencer le repas avec un potageSoupe de poisson aux poivrons. Lire la suite ... » ou une saladeSalade de pleurotes. Lire la suite ... », ce qui vous aidera à réduire la quantité que vous mangerez par la suite. L’alcoolConsommation d'alcool et kilos en trop. Lire la suite ... » est autorisé, pourvu qu’il soit consommé avec modération : sachez que le vin et la bière ont une densité calorique inférieure aux apéritifs, alcools forts et cocktails.

Naturellement, le régime volumétrique requiert que vous passiez un peu de temps chez l’épicier et derrière les fourneaux. Les plats préparésStop à la surconsommation de sel!. Lire la suite ... » du rayon frais, en conserve ou surgelés sont généralement trop riches. Les recettes qui font la part belle aux légumes, légumes secs et céréales complètesPotage aux tomates et pâtes intégrales. Lire la suite ... » requièrent souvent un minimum de préparation… Les ouvrages de Barbara RollsLe régime volumétrique présente-t-il des avantages pour la santé?. Lire la suite ... »* proposent d’innombrables recettes savoureuses présentées avec leur nombre de calories, leur densité énergétiqueLe régime volumétrique présente-t-il des avantages pour la santé?. Lire la suite ... » et leur teneur en glucides, lipides, protéinesQuelles sont les meilleures sources de protéines maigres?. Lire la suite ... » et fibres. Vous y apprendrez notamment comment réduire la densité énergétique de plats traditionnellement riches en calories comme les macaronis au gratin, en utilisant des pâtesPotage aux tomates et pâtes intégrales. Lire la suite ... » de blé entier, des légumes et du fromageLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... » allégé en matières grasses.

L’objectif du régime volumétrique est un certain reconditionnement alimentaire basé sur une meilleure connaissance des aliments. Il est donc indispensable d’apprendre les notions fondamentales de la nutrition. Vous ne devrez pas exclure vos aliments préférés mais simplement apprendre à les consommer différemment. Par exemple, manger du pain ou des pâtes sans beurre ni huile vous permettra d’en manger deux fois plus : remplacez le beurre et l’huile par du fromage blanc allégé, des pâtes à tartiner ou des saucesVive la cuisine aux fines herbes et aromates . Lire la suite ... » à base de légumes et choisissez du pain et des pâtes complets.

Aucun ingrédient exotique n’est indispensable et le régime volumétrique peut donc être mis en œuvre à moindres frais surtout si vous choisissez les fruits et les légumes de saison cultivés près de chez vous et si vous optez pour des recettes faisant appel à des préparations simples et peu onéreuses comme les soupes, salades, purées, pot-au-feu, pâtes et autres tartes salées…

* Barbara Rolls, professeur en nutrition de la Penn State University, est la figure de proue du régime volumétrique. Elle a publié deux ouvrages à ce propos: « The Volumetrics Eating Plan » et « The Volumetrics Weight-Control Plan ».

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire