Le régime Slim-Fast présente-t-il des avantages pour la santé cardiovasculaire?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Les études scientifiques en la matière sont rares et les résultats, mitigés. Certaines montrent cependant un effet positif sur les niveaux de mauvais cholestérol (LDL) et de triglycérides.

La cause la plus fréquente d’accidents cardiaques et vasculaires cérébraux est l’amas de dépôts graisseux (« mauvais » cholestérol* et triglycérides) sur les parois des vaisseaux sanguins qui alimentent le cœur ou le cerveau.

Dans une étude publiée dans Obesity Research en 2001, des chercheurs ont constaté une baisse plus importante du taux de mauvais cholestérol (LDL) chez les personnes suivant le régime Slim-Fast que chez les personnes suivant le « programme d’échange » promu par l’Association Américaine du Diabète. Ce programme vise à encourager la substitution de certains aliments riches en glucides par d’autres à valeur nutritionnelle similaire qui n’augmentent pas la glycémie (par exemple : substituer une portion de féculents par une quantité équivalente de nourriture protéinée). Après 12 semaines, le taux total de cholestérol du groupe Slim-Fast a baissé de 7,6% et le taux de mauvais cholestérol, de 12,6%, alors qu’aucune diminution significative n'a pu être observée parmi les personnes suivant le plan de substitution alimentaire proposé par l’Association Américaine du Diabète.

Cependant, une autre étude publiée en 2009 dans Public Health Nutrition comparant le régime AtkinsLe régime Atkins, passeport pour l’infarctus?. Lire la suite ... », Weight Watchers, Eat Yourself Slim et Slim-Fast ne voit pas d’impact significatif de ces régimes. Elle constate qu’après 6 mois, les taux de cholestérol LDL et de triglycérides sont restés inchangés chez les personnes suivant le régime Slim-Fast.

Dans une troisième étude, des chercheurs ont suivi plus de 5.000 personnes souffrant d’un diabète de type 2 pendant quatre années: une partie de ces personnes ont utilisé des produits de substitution de repas de quatre marques y compris Slim-Fast, les autres ont participé à un programme de soutien et d’éducation spécialement conçu pour les diabétiques. Au terme de la période de quatre ans, on a pu constater des améliorations de la pression artérielle systolique et diastolique et des niveaux de bon cholestérol (HDL) et de triglycérides chez les personnes du premier groupe. Mais les améliorations des taux de cholestérol LDL étaient similaires pour les deux groupes, selon les résultats de cette étude publiée en 2010 dans Archives of Internal Medicine. Dans leurs conclusions, les chercheurs ont indiqué que les substituts de repas pouvaient aider à diminuer le risque de problèmes cardiovasculaires.

* Le «mauvais cholestérol» est le cholestérol LDL (lipoprotéines de faible densité) et le « bon cholestérol » est le cholestérol HDL ou (lipoprotéines de haute densité).

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire