Le Régime Indice Glycémique comporte-t-il des risques pour la santé ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 Les régimes favorisant une alimentation à faible index glycémique ne semblent pas comporter de graves risques ou effets secondaires à court terme. Toutefois, le classement d’un aliment selon son IG ne donne aucune indication à propos de sa valeur nutritive. Certains aliments à IG faible sont pleins de « mauvaises graissesAlimentation et taux de cholestérol. Lire la suite ... » » saturées et de sucre.

Certaines variétés de chips ont un IG inférieur à 55. Mais quid de leur valeur nutritive?

Certaines variétés de chips ont un IG inférieur à 55. Mais quid de leur valeur nutritive?

En consultant les tables d’IG l’on trouve parmi les aliments « acceptables » dans le cadre du Régime Indice Glycémique (c’est-à-dire à IG inférieur ou égal à 55), les chips et certains snacks et barres chocolatées comme les M&Ms aux cacahuètes et les Snickers! Ce sont tous des aliments ne fournissant que des « calories vides« … Par ailleurs, toute une série d’aliments non répertoriés dans les tables d’IG peuvent également être très gras : viandes, charcuteries, fromages, plats préparésStop à la surconsommation de sel!. Lire la suite ... »… Il faut donc s’informer. La consommation de graisses (tous types confondus) doit être limitée à 35% des caloriesNe haïssez pas les calories !. Lire la suite ... » journalières au maximum.

Qu’en est-il de l’apport en protéines et en fibres?
Environ 35% des calories quotidiennes doivent provenir des protéinesQuelles sont les meilleures sources de protéines maigres?. Lire la suite ... » : de ce côté-là il ne devrait pas y avoir trop de problèmes car de nombreux aliments à faible IG sont riches en protéines (quinoaLe régime sans gluten. Lire la suite ... », haricots, lentilles…). Encore faut-il le savoir ! En revanche, le Régime Indice GlycémiqueIndice Glycémique : valeurs pour quelques aliments usuels. Lire la suite ... » fournira en principe une quantité tout à fait suffisante de fibres puisqu’il est composé d’une abondance de fruits, légumes, céréalesLe blé, un poison?. Lire la suite ... » complètes et légumes secs. Ceux-ci sont d’ailleurs toujours très utiles dans le cadre d’un régime amaigrissant car ils vous aideront à vous sentir rassasié et favoriseront une bonne digestionUne bonne digestion pour perdre du poids. Lire la suite ... ».

Qu’en est-il de l’apport en vitamines6 astuces pour une alimentation à haute densité nutritionnelle. Lire la suite ... » et en oligoélémentsLes graines germées: un trésor nutritionnel!. Lire la suite ... » ?
Le Régime Indice GlycémiqueQu’est-ce le diabète ? Quels sont le symptômes et les risques?. Lire la suite ... » devrait en principe fournir suffisamment de vitamines et d’oligoéléments, pourvu que l’alimentation soit variée. Par exemple, le potassium est un oligoélément indispensable pour maîtriser la pression artérielle et la perte de masse osseuse et pour réduire le risque de calculs rénauxL’eau, le meilleur remède contre le surpoids. Lire la suite ... ». Il n’est pas toujours évident d’arriver aux 4700 mg quotidiens recommandés. Les bananes sont riches en potassium mais il ne faut pas en consommer trop en cas de régime car elles sont plutôt caloriques. Les légumes comme les épinards et les champignons, les abricots et les légumes secs (les lentilles surtout) sont de bonnes sources de potassium à faible IG.

Le calciumOsez les laits végétaux !. Lire la suite ... » est indispensable non seulement pour construire et préserver les os, mais aussi pour le bon fonctionnement des vaisseaux sanguins et des muscles. Des carences en calcium sont souvent observées chez les femmes, les personnes qui font régime et les personnes âgées de plus de 50 ans (la dose quotidienne recommandée est comprise entre 1000 et 1.300). Les meilleures sources de calcium basse-calories sont naturellement les produits laitiersUn régime protéiné riche en produits laitiers aiderait à préserver les muscles et à perdre la graisse du ventre. Lire la suite ... » maigres. Il faudra donc veiller à en consommer suffisamment. Sachez aussi que cet oligoélément est présent en quantité dans les sardines et les anchois, le persil et le cerfeuil et certaines eaux minérales.

Si vous entreprenez un régime amaigrissant, renseignez-vous auprès d’un spécialiste au sujet d’éventuelles carences. Il pourra vous prescrira des compléments alimentaires sous forme notamment de complexes multivitaminés ou de gélules d’oligoéléments.

Sources:
University of Sydney, Glycemic Index Foundation
The American Journal of Clinical Nutrition

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire