Le monde merveilleux des odeurs

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Les odeurs : voilà un sujet parfois délicat, voire tabou. Parler de nos odeurs est généralement embarrassant, irritant ou perturbant, sauf lorsqu’il est question de senteurs sensuelles et de fragrances envoûtantes dont les grands parfumeurs et autres marchands de savon savent si bien nous vanter les mérites à grands coups de publicité. Les parfums des grands créateurs sont les symboles par excellence du luxe, de la volupté et de la séduction. Mais saviez-vous que des odeurs franchement « animales » comme l’odeurLes odeurs qui font perdre du poids. Lire la suite ... » de la sueur ou de l’excrément, par exemple, entrent parfois dans leur composition ? Comment imaginer que ces odeurs-là puissent engendrer le mystère, le désir, l’attraction fatale et le coup de foudre ? Et pourtant…

Beaucoup de nos choix de consommation sont déterminés par les odeurs ou plutôt par le souci de les éradiquer. Combattre les odeurs de tout poil est devenu un marché très lucratif dont profite pleinement une poignée de multinationales.

Le déodorant corporel est aujourd’hui l’un des produits cosmétiques les plus vendus au monde. Il suffit d’allumer le téléviseur et constater la part qu’il occupe dans les pages publicitaires pour s’en convaincre. Grâce aux progrès inouïs de la science, nous pouvons enfin passer tranquillement 48 heures sans nous laver les aisselles… Quel bonheur ! La transpiration, ce n’est finalement qu’un phénomène inutile, une erreur gênante de la nature qu’il faut à tout prix corriger… Au diable les études (sérieuses celles-là) sur la toxicité de certains principes actifs comme les sels d’aluminium.

Viennent ensuite les désodorisants de maison (potentiellement toxiques aussi), les désodorisants de voiture, les désodorisants de lave-vaisselle, sans oublier les détergents, gels et autres savons parfumParfums, odeurs et relations sociales. Lire la suite ... »és qui nous aident à combattre ces vilaines odeurs et la saleté qui les génère (le marché du « propre » est encore plus lucratif que celui du « sent bon »)… Tel dispositif automatique vaporise l’atmosphère d’une délicate senteur florale à chaque passage du chien. Tel détergent parfumé au citronGuacamole aux noix du Brésil. Lire la suite ... » « protège » vos mains pendant que vous faites la vaisselle. Ouf, vos copines peuvent enfin passer chez vous à l’improviste : grâce à tel spray rafraichissant, vos toilettes sentent toujours bon ! On en vient à se demander comment les êtres humains ont pu vivre sans tout cela!

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire