Le corps du sportif brûle plus de calories, même au repos

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Une activité physique régulière favorise le déstockage des graisses et booste le métabolisme basal. Après l’effort physique, le sportif régulier continuera à consommer plus d’énergie pendant un certain temps, comme si l’effort se poursuivait…

Entre 60 et 70% de nos dépenses d’énergie servent à alimenter notre métabolisme basal c’est-à-dire à couvrir la consommation énergétique minimale nécessaire pour nous maintenir en vie : mécanismes de fonctionnement cellulaire, respirationZoom sur le mouvement et les muscles . Lire la suite ... », maintien de la température corporelle autour de 37°, pulsations cardiaques, fonctionnement des glandes et viscères… Or un entraînement physique régulier augmente ces besoins énergétiques au repos. A taille et à poids égal, un sportif consommera à tout moment beaucoup plus de caloriesCasser la routine sportive pour brûler un maximum de calories. Lire la suite ... » que la personne qui ne fait jamais de sport…  Avec l’effort physique, le nombre de vaisseaux sanguins qui parcourent les muscles s’élève, augmentant du coup la capacité des muscles à brûler des calories. Mais des études scientifiques ont également démontré qu’il existe un « effet d’emballement » de la dépense d’énergie : après l’effort physique, le sportif régulier continuera à consommer plus d’énergie pendant un certain temps, comme si l’effort se poursuivait… Last but not least, avec un entraînement sportif régulier, le corps devient plus sensible aux messages lui demandant de libérer dans le sang les lipides constitutifs de la graisse corporelle. Cette graisse est ainsi déstockée et éliminée plus facilement… Vive le sport !

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire