Le chia, un nouveau-venu parmi les compléments alimentaires de régime

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Les graines de chiaCompléments alimentaires : la nouvelle tendance des power foods. Lire la suite ... » sont une excellente source de fibres solublesLes médicaments et traitements qui font maigrir. Lire la suite ... », de nutriments essentiels6 astuces pour une alimentation à haute densité nutritionnelle. Lire la suite ... » et d’antioxydantsVieillissement : gare aux radicaux libres!. Lire la suite ... ». Le chia est indiqué entre autres pour perdre du poids, stabiliser la glycémie et réduire le taux de « mauvais cholestérol ».

Plante herbacée originaire du Mexique, le chia ou SaugeVive la cuisine aux fines herbes et aromates . Lire la suite ... » Chia constituait un ingrédient de base de l'alimentation dans les sociétés précolombiennes avec le maïs et les haricots. Les graines de chia étaient incorporées dans diverses préparations et boissons ou pressées pour en tirer l’huile. Elles étaient également utilisées en médecine traditionnelle et dans les rituels religieux.

Le chia n’est arrivé que tout récemment sur le marché européen où il reste relativement méconnu et difficile à trouver, malgré ses propriétés nutritives exceptionnelles.

Sa richesse en fibres solubles en fait un complément de régime idéal. Les fibres solubles aident à maigrir en raison de leur effet coupe-faim et « rétenteur de caloriesQuelle quantité de sport pour perdre un kilo de graisse ?. Lire la suite ... » » : elles gonflent au contact des liquides, remplissent l’estomac et forment un gel visqueux qui enrobe les aliments et « séquestre » une partie de leurs calories lors du transit intestinalLes vertus minceur du café à petites doses. Lire la suite ... ». Une alimentation riche en fibres présente d’autres atouts que le contrôle pondéral comme la stabilisation de la glycémie et la réduction du taux de mauvais cholestérol dans le sang. Le mode de vie moderne ne permet pas toujours d’en consommer suffisamment, car les fibres sont fournies essentiellement par les fruits, les légumes et les céréales complètes, d’où l’intérêt des compléments alimentaires naturels comme le chia.

Le chia présente d’autres qualités nutritives. Sa teneur en protéines est supérieure à celle des céréales et grains classiques comme le blé, le maïs, l'orgePotage de légumes à l’orge perlé. Lire la suite ... », l'avoine ou le rizRiz complet aux aubergines et au yaourt. Lire la suite ... ». Riche en acide gras Oméga-3 (acide alpha-linoléique) et Oméga-6, qu’il fournit en proportions idéales, le chia contient aussi beaucoup de minéraux essentiels comme le manganèse, le calciumRemodelage osseux et ostéoporose: quel lien?. Lire la suite ... » et le phosphore et des polyphénols aux puissantes propriétés anti-oxydantes et anti-âge.

Les graines de Chia ont un goût relativement neutre. Tout comme les graines de lin, de sésame ou de tournesol, elles peuvent être rajoutées au pain maison pour en booster la valeur nutritive. Leurs propriétés gélifiantes en font un ingrédient intéressant pour la réalisation de desserts de régime, de compotes de fruits crus mixés et autres smoothies. Pour les effets coupe-faimBien mâcher pour maigrir et être en bonne santé. Lire la suite ... » uniquement : mélanger simplement à un grand verre d’eau à prendre une vingtaine de minutes avant le repas.  Le Chia peut aussi se consommer sous forme de graines germées d’une richesse nutritionnelle exceptionnelle.  N'oubliez pas que pour booster votre organisme au maximum, il est préférable d'opter pour des préparations sans cuisson qui préservent au mieux toute la richesse nutritionnelle des aliments.

Quelle quantité de graines de chia peut-on consommer chaque jour pour en ressentir les effets bénéfiques?

Il est généralement conseillé de consommer entre 1 et 4 cuillères à soupeSoupe de poisson aux poivrons. Lire la suite ... » de graines de chia par jour.

Indications d'usage du chia: régime amaigrissant, troubles digestifs, transit intestinal difficile, dépendance au sucre, taux élevé de cholestérol, risque cardiovasculaire, vieillissement.

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire