L’acupuncture et les thérapies dérivées peuvent-elles vous aider à maigrir ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Contrôle de l’appétit, répression des envies d’aliments gras ou sucrés, rééquilibrage du système digestif, stimulation du métabolisme, action calmante et antistress, renforcement de la confianceQuelques trucs pour retrouver confiance en soi. Lire la suite ... » en soi… L’acupunctureLa qualité et le nombre d’heures de sommeil quotidien peuvent affecter votre poids. Lire la suite ... » peut être bénéfique dans le cadre d’un projet d’amaigrissement. Il existe des variantes : l’auriculothérapie vise uniquement des points situés sur l’oreille. L’acupressionLes médecines douces ou «alternatives» peuvent-elles vous aider à maigrir?. Lire la suite ... », les massagesLe massage oriental. Lire la suite ... » Tui NaLes médecines douces ou «alternatives» peuvent-elles vous aider à maigrir?. Lire la suite ... » et la moxibustion sont, quant à elles, des méthodes « sans aiguilles ».

l'acupuncture pour perdre du poidsL’acupuncture constitue l’un des piliers fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise. Par l’introduction d’aiguilles dans la peau, l’acupuncteur vise à rétablir une bonne circulation de l’énergie vitale ou « qi » à travers tout le corps, de la tonifier si elle est insuffisante ou de la disperser si elle est bloquée à certains endroits. Ces aiguilles sont placées au niveau de 366 points spécifiques situés le long de 12 voies de circulation de l’énergie, appelées « méridiens ».

L’Organisation Mondiale de la Santé reconnaît l’utilité de l’acupuncture comme thérapie complémentaire dans le traitement d’innombrables pathologies, et notamment les douleurs aiguës et chroniques, les sinusites allergiques, l’anxiété, les attaques de panique, l’arthrite et l’arthroseLe surpoids nuit à la santé! Bien plus qu'un simple slogan.... Lire la suite ... », les dépendances (drogues, tabac, alcool), les vertiges, les acouphènes et divers troubles gastro-intestinaux.

Diverses études démontrent aussi les bienfaits de cette méthode thérapeutique dans le cadre d’un régime amaigrissant : effet calmantLes plantes calmantes ou relaxantes. Lire la suite ... », relaxant et antistress propice à la perte de poids ; contrôle et réduction de l’appétit ; répression des envies d’aliments gras ou sucrés ; et renforcement de la confiance en soiLâcher sa boule de cristal pour vivre mieux. Lire la suite ... » et de la volonté de perdre du poids. En même temps, l’acupuncture peut aider à rééquilibrer les systèmes digestif et hormonal, stimuler le métabolisme et le niveau d’énergie et favoriser l’élimination des graisses et des excès d’eau retenue par les tissus.

En moyenne, 10 séances sont nécessaires, chaque séance pouvant durer entre 30 et 90 minutes. Contrairement aux idées reçues, l’introduction des aiguilles dans la peau n’est pas douloureuse. Mais il s’agit d’une technique délicate et toute mauvaise pratique peut avoir des effets nocifs. Par exemple, il est essentiel que les aiguilles soient stériles : généralement le patient sera soigné avec des aiguilles à usage unique ou recevra un lot d’aiguilles qu’il conservera pour toute la durée du traitement.

L’auriculothérapie, une variante de l’acupuncture visant exclusivement des points situés sur l’oreille, serait également recommandée aux personnes qui souhaitent maigrir. L’auriculothérapie chinoise s’attache à traiter des points situés sur le lobe de l’oreille (il y en aurait plus de 120). Une version occidentale de l’auriculothérapie a été développée dans les années 50 par le médecin français Paul Nogier : dans cette approche, l’oreille symbolise un fœtus tête en bas sur lequel sont répartis 30 points principaux correspondant aux différents organes et parties du corps. Le praticien stimule certains points spécifiques en exerçant une pression avec les doigts, avec des aiguilles ou micro-aiguilles ou encore à l’aide d’un rayon laser : le point « reins », responsable de la rétention d’eau, de la nervosité et des dérèglements hormonaux, le point « bouche », pour le mangeur impulsif qui peut aussi être quelqu’un qui fume et parle beaucoup, ou encore le point « poumon », pour les accros du chocolat et des douceurs.

Les points d’acupuncture peuvent être activés par d’autres méthodes qui conviennent sans doute mieux aux personnes rebutées par les aiguilles. Dans les massages Tui Na par exemple, le praticien masse les points à traiter avec les doigts. L’acupressing ou acupression utilise la pression du doigt, du coude, du pied…selon l’effet désiré sur les points d’acupuncture. Ceux-ci peuvent aussi être stimulés par la chaleur : c’est la moxibustion. Traditionnellement cette technique utilise des cônes de poudre d’armoise compressée ; ces cônes, les « moxas », brûlent comme de bâtons d’encens et la chaleur émise diffuse à travers un petit tampon de feutre glissé entre le cône et la peau. Les moxas peuvent être remplacés par un rayon laser.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Une réflexion au sujet de « L’acupuncture et les thérapies dérivées peuvent-elles vous aider à maigrir ? »

  1. Bonjour,
    Les massages d’acupressure forment une thérapie basée sur les principes de l’acupuncture, du Shiatsu et du Tuina.Ils se pratiquent par pression des doigts, de la paume des mains ou du coude sur les points d’énergie du corps, appelés tsubos.

Laisser un commentaire