Lâcher sa boule de cristal pour vivre mieux

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Stop aux prédictions négatives ! La divination empêche d’agir et peut même avoir un effet Pygmalion regrettable. Pour mettre un peu de sel dans son quotidien, rien de tel qu’un brin de curiosité et d’aventure.

Souvent, après avoir fait quelque chose que nous redoutions, nous réalisons que c’était bien moins difficile que prévu ; nous éprouvons même une certaine satisfaction, voire plus d’assurance et de confianceQuelques trucs pour retrouver confiance en soi. Lire la suite ... » en nous-mêmes. Cet épisode de notre vie nous laissera finalement un souvenir plutôt agréable et nous avons eu raison de nous « jeter à l’eau ».

Les prédictions négatives ont un effet paralysant. Elles font obstacle au plaisir, aux découvertes et aux nouvelles rencontres. Elles peuvent même influencer le cours des événements et se muer en véritables prophéties autoréalisatrices (effet Pygmalion, voir notre commentaire en fin d’article*).

Voici trois exemples dans lesquels vous vous reconnaitrez peut-être :

  • Vous n’avez pas le moral, vous vous sentez mal dans votre peau et vous ne vous amusez plus comme avant. Une amie vous invite à une petite fête chez elle, mais vous pensez que vous vous y ennuierez : la nourriture sera trop riche et abondante, alors que vous essayez de perdre du poids. Vous ne connaissez pas les autres invités mais à coup sûr, ils auront tous une silhouette de mannequin et vous trouveront moche et sans intérêt. Vous décidez donc de rester chez vous à vous apitoyer sur le désert qu’est devenue votre vie sociale (et passez la soirée à grignoterComment arrêter de grignoter au bureau?. Lire la suite ... » devant la télévision…).
  • La voisine que vous croisez tous les matins depuis des mois vous plaît énormément et vous aimeriez bien sortir avec elle. Vous prédites que si vous essayez de faire le premier pas, cela vous rendra si nerveux et maladroit que vous direz ou ferez à coup sûr quelque chose de stupide. De toute manière, elle va certainement refuser. Une fille aussi jolie doit certainement avoir quelqu’un dans sa vie (si elle n’a personne, cela ne saurait tarder…).
  • Le club sportif près de chez vous paraît très bien et vous avez envie de vous y inscrire, mais cela vous fait peur. Si vous essayez, vous allez à coup sûr être la risée de tous car vous n’avez pas une bonne condition physique et vous avez des kilosPourquoi et pour qui voulez-vous maigrir?. Lire la suite ... » en trop. Cela vous incitera à abandonner très vite et l’argent que vous aura coûté l’abonnement sera perdu (mais ce n’est pas en restant chez vous sans rien faire que vous améliorerez votre forme physique…)

Rangez donc votre boule de cristal au placard! Testez vos prédictions par des questionnements logiques. Vous ne pouvez jamais savoir à l’avance si vous allez vous divertir dans une soirée : il se pourrait bien que les autres invités soient sympa et que la nourriture vous convienne parfaitement. Votre voisine se promène seule et elle vous sourit à chaque rencontre: c’est bon signe ! Et si elle n’attendait que vous ? Vous ne saurez avec certitude si elle a déjà quelqu’un dans sa vie que si vous le lui demandez.

Soyez prêt à prendre des risques ! C’est la clé d’une vie intéressante. Cela ne vaut-il pas la peine de dépenser un peu d’argent pour essayer un sport qui vous attire et qui vous aidera à retrouver la forme et le moral? Sachez aussi que vos expériences passées ne conditionnent pas vos expériences à venir. Ce n’est pas parce que la dernière personne à laquelle vous avez fait des avances vous a rejeté que la chance ne va plus jamais vous sourire!

*Dans le domaine pédagogique, par exemple, il a été démontré que les prédictions sur le devenir scolaire d’un enfant pouvaient influencer son évolution (« effet Pygmalion ») : ainsi, l’hypothèse déclarée selon laquelle un enfant issu d’un milieu défavorisé réussira moins bien à l’école aurait un impact négatif sur sa scolarité, au même titre que les carences et difficultés réelles liées à son environnement. 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire