Surbouffe puis régimes à répétition: gare à la spirale infernale!

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Nos cellules adipeusesDix astuces pour mieux brûler les graisses corporelles. Lire la suite ... » ou « adipocytes » renferment nos réserves d’énergie sous forme de graisses. Une fois constituées, ces cellules sont permanentes et ne disparaissent pas, une réalité qui devrait faire réfléchir tous ceux et celles qui pensent pouvoir effacer à coup de régimes les effets des excès de bonne chair… 

Mieux vaut conserver un poids stable au fil du temps que de se laisser aller faire régime car les cellules de graisse, une fois constituées, ne s'en vont plus...!

Mieux vaut conserver un poids stableOh, inatteignable légèreté!. Lire la suite ... » au fil du temps que de se laisser allerLes comportements et modes de pensée qui alimentent la dépression. Lire la suite ... » à trop manger puis faire régime car les cellules de graisse, une fois constituées, ne s’en vont plus…!

Les graisses constituent entre 22 et 25% du poids corporel de la femme, tandis que ce pourcentage est de seulement 15 à 18% chez l’homme. Les zones de stockage sont différentes selon le sexe et l’âge: l’on parle d’une répartition « gynoïde » chez la femme jeune (hanches, cuisses et fesses principalement) et « androïde » chez l’homme et chez la femme ménopausée (abdomen).

Les excès alimentaires se transforment en graisses qui sont stockées dans les cellules adipeuses ou adipocytes. A l’inverse, en cas de régime par exemple, lorsque les réserves de glucides sont épuisées, l’organisme se met à brûler les graisses contenues dans les cellules adipeuses. Ce mécanisme de déstockage s’appelle la « lipolyseLa mésothérapie par lipodissolution. Lire la suite ... » ». Les cellules adipeuses stockent et déstockent majoritairement des triglycéridesLe Régime Indice Glycémique peut-il aider à prévenir les maladies cardiovasculaires et le diabète ?. Lire la suite ... » (85%), de l’eau (10%) et de la matière sèche (5%).

Chez l’adulte, les cellules adipeuses sont au nombre de 20 à 25 milliards. Elles sont constituées à divers moments de la vie : avant la naissance, en fonction des tendances alimentaires et du poids de la mère; durant la première année de vie de l’enfant ; à partir de la quarantaine et à tout autre moment de la vie si l’on ne surveille pas ses habitudes alimentaires.

La taille d’une cellule peut augmenter et atteindre jusqu’à 50 fois son état d’origine (taille moyenne : 80 microns). Au-delà d’un certain seuil, la formation d’une nouvelle cellule ou « préadipocytePourquoi est-ce utile de mesurer sa masse graisseuse?. Lire la suite ... » » est déclenchée : celle-ci deviendra un adipocyte à son tour. En cas de prise de poids importante, le nombre de cellules adipeuses peut donc s’accroÊtes-vous dépendant à la nourriture?. Lire la suite ... »ître de manière exponentielle. Une fois formées, elles sont permanentes : seules les techniques chirurgicales comme la liposuccion permettent de les éliminer.

Un régime alimentaire forcera l’organisme à brûler une partie des graisses de réserve stockées dans les adipocytes : cela en réduira la dimension (elles « dégonflent ») sans qu’elles disparaissent. De nouveaux excès alimentaires provoqueront le restockage de réserves de graisse et éventuellement la constitution de nouvelles cellules adipeuses.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire