La marche rapide est aussi bénéfique que le jogging

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

MarcherQu'est-ce une artérite ?. Lire la suite ... » d’un bon pas peut aider à réduire le risque de diabète, d’hypertension artérielle, d’hypercholestérolémie et de maladie coronarienne autant que le joggingCommencer un sport d’endurance, même après 40 ans, c'est bon pour la santé!. Lire la suite ... ».

Une équipe de chercheurs de l’Université de Berkeley en Californie a comparé les indicateurs de santé cardiovasculaire et du diabète de plus de 33.000 joggeurs et 15.000 marcheurs de 18 à 80 ans sur une  période de six années. L’objectif de l’étude était de montrer qu’à dépense énergétique équivalente, les bienfaits pour la santé de la marche rapideCommencer un sport d’endurance, même après 40 ans, c'est bon pour la santé!. Lire la suite ... » et du jogging étaient comparables.

Chez les marcheurs, le risque d’hypertensionStop à la surconsommation de sel!. Lire la suite ... » artérielle était réduit de 7,2%, le risque d’hypercholestérolémie, de 7 %, le risque de diabète, de 12,3% et enfin, le risque de maladie coronarienneStop à la surconsommation de sel!. Lire la suite ... » était réduit de 9,3%. Chez les joggeurs, le risque d’hypertension artérielle était réduit de 4,2%, le risque d’hypercholestérolémie, de 4,3 %, le risque de diabète, de 12,1% et enfin, le risque de maladie coronarienne était réduit de 4,5%.

Les scientifiques ont bien pu vérifier leur hypothèse de départ, à savoir qu’à dépense calorique égale, la marcheQu'est-ce une artérite ?. Lire la suite ... » rapide était aussi bénéfique que la course à pied. En comparant le nombre de cas d’hypertension artérielle, d’hypercholestérolémie, de diabète et de maladie coronarienne diagnostiqués chez les marcheurs et chez les joggeurs, ils ont trouvé des résultats similaires.

En d’autres termes, un jogging de 30 minutes au cours duquel on dépenserait 250 caloriesCombien de calories nous faut-il chaque jour ?. Lire la suite ... » a les mêmes effets positifs pour la santé qu’une heure de marche au cours de laquelle on dépenserait le même nombre de calories. A lire: quel type d'activité physique choisir

Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue scientifique américaine Arteriosclerosis, Thrombosis and Vascular Biology. 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire