Hypothyroïdie et prise de poids

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Une prise de poidsL’aromathérapie pour atténuer les symptômes de la ménopause. Lire la suite ... » anormale peut être la conséquence d’un disfonctionnement de la glande thyroïdeLes médicaments et traitements qui font maigrir. Lire la suite ... ». La cause la plus fréquente est une carence en iodeCrevettes roses à la ricotta et au curry. Lire la suite ... ». Principales victimes : les femmes.

Prise de poids, rétention d’eauL’aromathérapie pour atténuer les symptômes de la ménopause. Lire la suite ... », chute de cheveux, ongles cassants, démangeaisons, peau sèche, fatigue, frilosité excessive, insomnies et dépression15 symptômes de la dépression. Lire la suite ... » comptent parmi les premiers signes généraux d’une hypothyroïdie.

L’hypothyroïdie se caractérise par une insuffisance d’hormones thyroïdiennes dans l’organisme généralement causée par un disfonctionnement ou ralentissement de l’activité de la glande thyroïde. Cette petite glande située dans le cou produit des hormones qui agissent notamment sur la régulation du métabolisme de base – en d’autres termes, la régulation de la quantité d’énergie dont notre corps à besoin au repos. La plupart des caloriesNe haïssez pas les calories !. Lire la suite ... » dépensées par notre organisme chaque jour sert simplement à nous « garder en vie », c’est-à-dire à assurer le bon fonctionnement de nos cellules et de nos organes. Si l’activité de la glande thyroïde baisse, le métabolisme de baseNe haïssez pas les calories !. Lire la suite ... » ralentit et la dépense d’énergie au repos diminue, ce qui favorise la prise de poids.

L’hypothyroïdie touche plus fréquemment les femmes de plus de 50 ans, les personnes âgées et les personnes qui ont des antécédents de maladies de la thyroïde ou de maladies auto-immunes. Ces dernières se caractérisent par l’hyperactivité du système immunitaire (par exemple : diabète de type I, sclérose en plaques, polyarthrite rhumatoïdeLe blé, un poison?. Lire la suite ... » ou maladie de CrohnMaladies intestinales : stop au gluten !. Lire la suite ... »). Une hyperthyroïdie passagère peut subvenir chez les femmes plus jeunes, dans les mois qui suivent un accouchement.

L’hypothyroïdie est le plus souvent causée par une carence en iode, oligoélément essentiel dont la présence dans l’organisme stimule les hormones thyroïdiennes. Utiliser du sel de cuisine iodé est une bonne mesure de prévention. Il convient également de veiller à l’apport en iode de son alimentation. Exemples d’aliments riches en iode: poissonCrevettes roses à la ricotta et au curry. Lire la suite ... » et fruits de mer, algues marines comestibles, œufs, produits laitiersUn régime protéiné riche en produits laitiers aiderait à préserver les muscles et à perdre la graisse du ventre. Lire la suite ... », céréalesLe régime sans gluten. Lire la suite ... », fruits et légumes, bio de préférence car la teneur en iode est affectée par la qualité des sols et l’utilisation de produits chimiques.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire