Hypertension artérielle : quelles mesures de prévention ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Consommation de sel, carence en potassiumQuelles sont les causes de l’hypertension artérielle ?. Lire la suite ... », surpoids, mauvaises habitudes alimentaires, stressLes plantes calmantes ou relaxantes. Lire la suite ... »… Tous ces facteurs doivent être surveillés pour prévenir l’apparition d’une hypertension  artérielle.

Nous avons besoin d'un à deux grammes de sel par jour  et un peu plus lors de transpirations abondantes. En réalité, la quantité de sel que nous fournit une alimentation équilibrée est bien souvent amplement suffisante et il n’est pas nécessaire d'en ajouter dans l'eau de cuisson ni dans l’assiette. Le sel que nous ajoutons à nos aliments ne constitue qu'environ un tiers du sel que nous consommons; le reste est "caché" dans les plats préparés et autres aliments traités que nous achetons chaque jour (pain, conserves, surgelés, charcuteries, aliments à longue conservation, préparations instantanées…). Nul besoin de l’éliminer complètement mais apprenez à utiliser le moins de sel possible dans votre alimentation quotidienne, surtout si vous appartenez à une famille d'hypertendus. L'habitude de manger salé s'acquiert dès l'enfance. Beaucoup de personnes rajoutent automatiquement du sel au contenu de leur assiette avant même d'y avoir goûté…

De même qu'un excès de sodium, une carence en potassium accroît les risques de développer une hypertensionLe traitement de l’hypertension artérielle. Lire la suite ... » artérielle. Les meilleures sources de potassium sont les légumes et les fruits frais (il disparaît en grande partie lors de leur mise en conserve).

Le surpoids et surtout une masse graisseuse trop importante au niveau du ventre entraînent aussi un excès de graisses et de sucres dans le sang, trop d’insuline et une tension trop élevée : l’association de ces quatre facteurs constitue d’ailleurs ce que l’on appelle le syndrome métabolique (« syndrome X »), qui multiplie par trois le risque d’accident cardiovasculaire.

Une alimentation trop riche en graisses animales abîme les parois vasculaires (« mauvais cholestérol »). Or, des parois vasculaires abîmées perdent leur élasticité, ce qui augmente leur résistance au passage du sang et, donc, la tension artérielle.

D’après de nombreuses études épidémiologiques menées notamment en collaboration avec la Ligue mondiale de l'hypertension, la pratique modérée d'un sport d'endurance tel que la marcheQu'est-ce une artérite ?. Lire la suite ... », la course, le vélo, la natationLes meilleurs sports d’endurance selon l’inventeur de l’aérobic, Kenneth Cooper. Lire la suite ... » ou le ski de fondQuel sport choisir pour perdre du poids?. Lire la suite ... » peut entraîner une forte diminution de la tension systolique chez les hypertendus de tous âges.

Enfin, le stress et le surmenageLe sport contre le stress et la déprime. Lire la suite ... » sont également responsables de bon nombre de cas d’hypertension artérielle. Activités sportives, yoga, aromathérapie, massages, bains relaxants, plantes calmantes, tisanes, exercices de méditation, respiration profonde… il existe de nombreux moyens de diminuer les effets nocifs du stress sur la santé. 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire