L’homéopathie pour perdre des kilos ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Certains remèdes homéopathiques sont efficaces pour combattre le surpoids. Ils ont l’avantage d’être peu coûteux et de ne pas présenter de contre-indications. Sur base d’une évaluation approfondie du patient, le médecin homéopathe prescrit un traitement « sur mesure ».

C’est sur la capacité naturelle de l’organisme à réagir à la maladie que repose l’action de l’homéopathie. Le patient est soigné par l’administration de remèdes à doses infinitésimales, selon un protocole précis, après une consultation assez longue où le médecin homéopathe lui pose une série de questions parfois inattendues servant à dresser son « profil homéopathique ». Tout est passé au crible : l’apparence physique, le comportement, la personnalité et les goûts du patient sont examinés méticuleusement. Le traitement prescrit par l’homéopathe est individualisé ; pour un problème de santé identique, le remède sera différent d’une personne à l’autre. La dilution du principe actif (d’origine végétale, animale ou minérale) et la fréquence des prises sont déterminées au cas par cas. Il existe deux courants de pensée en homéopathie. Selon l’école uniciste, minoritaire, à chaque personne correspond un et un seul remède, quelque soit le problème dont elle souffre. Les pluralistes, quant à eux, estiment qu’il est généralement impossible qu’un seul médicament homéopathique réponde à tous les soucis de santé d’un individu.

Qu’en est-il pour les problèmes de surpoids ? Les remèdes homéopathiques les plus fréquemment prescrits sont des adjuvants à un régime amaigrissant : ils permettent de réduire l’appétit en accélérant l’apparition de la sensation de satiété et de faciliter la digestion et le transit intestinalNotre santé passe par la santé de nos intestins. Lire la suite ... », d’une part, et d’améliorer l’humeur, d’autre part.

Quels remèdes homéopathiques peuvent vous aider à réussir un régimeLa pensée dichotomique : trouver le juste équilibre . Lire la suite ... » amaigrissant?

La liste ci-dessus est loin d’être exhaustive. Demandez conseil à votre médecin homéopathe ! Notez aussi que l’automédication comporte toujours des risques, même dans le cas des médicaments homéopathiques. Enfin, dernier conseil pour la route: évitez la mentheBeignets au maïs, sauce à la crème aigre et à la menthe. Lire la suite ... » (ingrédient fréquemment utilisé dans la fabrication des dentifrices) et la camomille pendant un traitement homéopathique, et n’utilisez pas des pommades ou autres produits à base de camphre, car ces substances sont des antidotes de l’homéopathie et en réduisent l’efficacité.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire