Comment préparer un repas de fête sans faire exploser le compteur de calories?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Contrairement aux idées reçues, un repas festif n’est pas forcément bourré de caloriesQuelle quantité de sport pour perdre un kilo de graisse ?. Lire la suite ... ». Bien manger n’est pas toujours synonyme de manger lourd. Voici quelques pistes pour épater vos invités sans mettre en péril vos efforts de maigrir et de garder la ligne.

Comment faire la fête et bien manger sans faire exploser le compteur de calories?

Comment faire la fête et bien manger sans faire exploser le compteur de calories?

Privilégier les protéines maigres

Vous avez l’embarras du choix ! CrustacésSalade de fruits de mer au pamplemousse. Lire la suite ... », fruits de merSalade de fruits de mer au pamplemousse. Lire la suite ... », poissons, volailles et autres gibiers : à quelques exceptions près, tous ces mets fournissent très peu de graisses et très peu de calories. Vous pouvez les consommer à volonté ! Utilisez les protéines maigresComment faire un barbecue moins toxique ?. Lire la suite ... » en entréeLe rituel des écrevisses en Finlande. Lire la suite ... » et même dans vos zakouskis, car leurs effets coupe-faimPour grignoter malin, pensez aux protéines!. Lire la suite ... »  vous aideront à contrôler votre appétitLe chocolat : un peu, beaucoup ou à la folie ?. Lire la suite ... » et à manger moinsBien mâcher pour maigrir et être en bonne santé. Lire la suite ... » tout au long du repas, tout en comblant vos invités ! Huîtres, homard, crevettesSalade de fruits de mer au pamplemousse. Lire la suite ... », filets de sole, rôti de dinde, steak de marcassin ou râble de lièvre… les protéinesQuelles sont les meilleures sources de protéines maigres?. Lire la suite ... » que renferment tous ces mets provoquent un « gaspillage » de calories car l’organisme ne peut les absorber toutes, et leur assimilation entraîne elle-même une forte dépense calorique. Accompagnez-les de crudités et/ou de légumes cuits plutôt que de féculents (pommes de terre, pâtesPotage aux tomates et pâtes intégrales. Lire la suite ... », pain, rizRiz complet aux aubergines et au yaourt. Lire la suite ... ») dont on peut bien se passer dans un menu de fête!

Opter pour des préparations simples

Pour éviter les pièges à calories, choisissez la simplicité! En d’autres termes : servez les aliments « au naturel ». Surtout, évitez les gratins, farces, fritures, fondues et autres préparations à base de crème ou de beurreLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... ». Remplacez les mayonnaises et les saucesVive la cuisine aux fines herbes et aromates . Lire la suite ... » par des assaisonnements allégés à base d’herbes aromatiques, de moutardeComment faire une mayonnaise diététique. Lire la suite ... » ou de fromageLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... » blanc, par exemple. Rien de tel qu’un filet de jus de citron, une pincée de persilVive la cuisine aux fines herbes et aromates . Lire la suite ... » frais et un peu d’ailSauce aïoli minceur. Lire la suite ... » finement haché pour accompagner poissons, crustacés et fruits de mer. Une sauceSauce aïoli minceur. Lire la suite ... » brune légère à base de vin rougeQuelles sont les meilleures sources d’antioxydants ?. Lire la suite ... », d’oignons et de jus de cuisson rehaussera la saveur d’une pièce de gibier sans ajouter beaucoup de calories. Si vous tenez absolument aux sauces riches, présentez-les à table séparément et consommez-les avec la plus grande modération.

Ingrédients de base de bonne qualité

Si vous voulez un menu de fêtes light, pas question de noyer un poissonSaumon poché. Lire la suite ... » surgelé bas-de-gamme dans une mare de beurre! Pour épater vos invités sans forcer sur les graisses, choisissez des ingrédients supérieurs, frais de préférence. Offrez-leur ce qu’il y a de meilleur ! Après tout, ce n’est pas la fête tous les jours… Cela vous évitera de devoir les enrober de sauces et d’assaisonnements gras pour en masquer la fadeur ou en améliorer le goût.

Modes de cuisson et ustensiles appropriés

Pour limiter au strict minimum la quantité de graisse de cuisson, utilisez des poêles, casseroles et autres récipients à revêtement intérieur antiadhésif. La cuisson en papillote, à l’étouffée ou sous le grill conviennent bien pour la préparation de repas de fêtes légers, de même que les soupes, pot-au-feu, bouillabaisses et autres waterzooi.

Pour le dessertCitron, vinaigres, vin et alcools pour assaisonner sans rajouter trop de calories. Lire la suite ... » : originalité plutôt que tradition

Boycottez les bûches de Noël, profiteroles, mousses au chocolat et autres pâtisseries à la crème au beurre hypercaloriques. Évitez ou réduisez au strict minimum la présence de pâte qu’elle soit feuilletée, brisée ou sablée. Optez pour les desserts légers à base de blanc d’œuf (meringues, mousses de fruits, îles flottantes…), les sorbets, les glaces et les fruits, surtout les fruits rouges. Lisez nos astuces pour réussir un dessert de régime.

Bien choisir les boissons de fête

Bannissez les cocktails, apéritifs, liqueurs, digestifs et autres boissons alcoolisées fortes ou sucrées. Optez pour le Champagne brut et autres boissons à bulles non sucrées, le vin blanc et le vin rouge. Un verre fournit environ 80 calories ; il convient donc d’en limiter la consommation. Pour cela, mettez de l’eau minérale à table et buvez-en régulièrement. L’eau est également un excellent coupe-faim naturel.

Déjeuner de fête plutôt que dîner de fête

Last but not least, si vous en avez la possibilité, choisissez plutôt d’organiser votre repas de fête à l’heure du déjeuner plutôt que le soir. Un déjeuner trop copieux nuira moins à votre silhouette qu’un dîner trop copieux. En outre, pour corriger le tir, vous pourrez sauter le dîner, une pratique vivement recommandée en médecine traditionnelleEn médecine traditionnelle chinoise, l’aliment devient médicament. Lire la suite ... » chinoise!

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire