Comment éviter une acidification du sang ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

CéréalesLe blé, un poison?. Lire la suite ... », sel, sucre, viandeCroquettes de bœuf à la Provençale. Lire la suite ... », fromages et autres protéines animalesComment faire un barbecue moins toxique ?. Lire la suite ... » ont tendance à acidifier le sang. Le régime alcalinQuels sont nos besoins quotidiens en calcium ?. Lire la suite ... », qui fait la part belle aux légumes et aux fruits, vise à rétablir un meilleur équilibre.

Contrairement aux félins, nous ne somme pas équipés pour digérer de grandes quantités de viande

Contrairement aux félins, nous ne somme pas équipés pour digérer de grandes quantités de viande (photo: léopard des neiges par Tambako The Jaguar)

Le régime moderne est acidifiant alors que le régime préagricole ou préhistorique était alcalinisant (chasseurs-cueilleurs). Les céréales, les laitagesQu’est-ce l’intolérance au lactose ?. Lire la suite ... », le sel et le sucre, qui sont tous des aliments apparus au néolithique, acidifient le sang. Les céréales seules sont responsables d’environ 40% de la charge acide libérée par l’alimentation moderne. Certains spécialistes recommandent de remplacer autant que possible les céréales par des noix, des fruits, des légumes et des haricots.

La surconsommation de viandeUn taux d’acidité sanguin trop élevé nuit à la santé. Lire la suite ... » rouge ou blanche et de fromages fermentés est particulièrement néfaste. Les protéinesOsez les laits végétaux !. Lire la suite ... » animales renferment du chlore, du soufre et du phosphore. Lorsqu’elles sont métabolisées, elles génèrent de l’acide chlorhydrique, sulfurique et phosphorique, mais surtout, de l’acide urique. Contrairement à l’organisme des carnivores, l’organisme humain ne produit pas d’urase, cette enzyme essentielle pour traiter l’acide urique. En outre, l’être humain possède des intestins d’herbivore, d’une longueur moyenne de 7 mètres, alors que ceux des carnivores font moins de 2 mètres, ce qui permet d’expulser rapidement les déchets de digestionQuel est le rôle des prébiotiques ?. Lire la suite ... », avant qu’ils ne deviennent toxiques. C’est bien pour cela que les régimes de type hyperprotéiné peuvent être dangereux pour la santé.

Une portion raisonnable* d’une protéine animale par jour est suffisante pour rester en bonne santé, c’est-à-dire une portion de viande ou de poissonCitron, vinaigres, vin et alcools pour assaisonner sans rajouter trop de calories. Lire la suite ... » ou de fromageLait, mensonges et propagande. Lire la suite ... » ou d’œufs, pas plus.

Le caractère acide ou alcalin des aliments est donné par l’indice PRAL. Les aliments dont l’Indice PRALL’équilibre acido-basique et l’indice PRAL. Lire la suite ... » est positif ont un effet acidifiant, donc potentiellement néfaste.

Par ailleurs, notons qu’en complément d’une alimentation plus alcaline, il est recommandé de pratiquer une activité physiqueComment sortir d’un état dépressif ?. Lire la suite ... » régulièrement pour booster le métabolismeLes vertus minceur du café à petites doses. Lire la suite ... » et éliminer l’excès d’acidité. Le stressLa qualité et le nombre d’heures de sommeil quotidien peuvent affecter votre poids. Lire la suite ... », le surmenageLa qualité et le nombre d’heures de sommeil quotidien peuvent affecter votre poids. Lire la suite ... » et les insomnies ont aussi tendance à faire grimper le taux d’acidité sanguin : diverses solutions naturelles existent pour contrer ces maux de la civilisation.

* Il est généralement recommandé de consommer 1 gr de protéines par kilo de poids corporel par jour.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire