Comment arrêter de grignoter au bureau?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Chocolats, gâteaux, bonbons et autres en-cas : notre lieu de travail regorge parfois de tentations sucrées ou salées. Difficile de résister, surtout lorsque ces petits plaisirs nous sont proposés par des collègues ou des clients…  

Difficile de refuser un morceau de gâteau lorsqu'un collègue fête son anniversaire...

Difficile de refuser un morceau de gâteau lorsqu’un collègue fête son anniversaire…

Dans un groupe social réduit, dire « non » peut être jugé comme une attitude peu sympathique et entraîner les moqueries, le ressentiment ou même l’exclusion. En même temps, le grignotageTraiter la dépression saisonnière et la prise de poids qui lui est souvent associée par la luminothérapie. Lire la suite ... » de ces aliments à index glycémique élevé est une mauvaise habitude qui peut mettre en péril vos efforts de perdre du poids ou de ne pas grossir, tout simplement. Dilemme…

Si vous succombez, que va-t-il se passer concrètement ? Votre organisme absorbera vite les sucres rapides présents en quantité, déclenchant la production d’insuline par votre pancréas. Cette hormone a pour mission de faire pénétrer les glucides dans les tissus de l’organisme où ils seront utilisés soit pour ses besoins énergétiques immédiats, soit pour constituer des réserves de graisse. Ensuite, votre taux de sucre sanguinQuels aliments aident à contrôler la glycémie?. Lire la suite ... » retombera en peu de temps. Mais en cas de production trop abondante d’insulineDix bonnes raisons de faire du sport, avec ou sans régime amaigrissant. Lire la suite ... », il descendra à un niveau trop bas, déclenchant du coup une folle envie de grignoterComment cesser de grignoter?. Lire la suite ... » des aliments riches en sucres. C’est à ce moment précis que vous vous jetterez sur le paquet de biscuits que vous aviez presque oublié au fond d’un tiroir. De plus, le même scénario risque de se reproduire (pic d’insuline, hypoglycémie, envie de sucrePourquoi nous ne parvenons pas à « dîner léger ». Lire la suite ... »…) et vous serez plongé dans une spirale infernale. Bonjour les dégâts !

Comment vous en sortir ? Tout d’abord, évitez d’emporter friandises et autres collations sucrées au bureau. Vous savez bien que vous n’y résisterez pas indéfiniment. Les moments de stressLe sport contre le stress et la déprime. Lire la suite ... » souvent fréquents dans le cadre professionnel sont particulièrement propices au grignotage tous azimuts. Si vous ne pouvez pas éviter de grignoter, prenez plutôt une pomme. Pour les plus audacieux : prenez des bouts de carotte et de céleriCéleri aux amandes. Lire la suite ... » crus ou des tomate-cerise. Grignotez malin ! Essayez aussi d’impliquer vos collègues dans votre démarche en leur expliquant votre situation et en leur demandant de vous aider et de ne plus vous proposer de grignotage. En étant clair, vous les empêcherez d’imaginer que vous êtes antipathique, méprisant ou asocial…

Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de refuser tout le temps. Mais avant d’accepter une collation sucrée, posez-vous les questions suivantes : avez-vous réellement faim ? En avez-vous réellement besoin ? Que va-t-il se passer ? Est-ce cela en vaut la peine ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire