Comme des poissons dans l’eau : les bienfaits de la natation

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Brasse simple ou coulée, crawl ou dos crawlé, papillon… la natationCommencer un sport d’endurance, même après 40 ans, c'est bon pour la santé!. Lire la suite ... » est un sport complet qui fait travailler tous les muscles du corps. Elle permet de brûler entre 400 et 700 calories par heure en moyenne et constitue donc un sport idéal pour tous ceux qui souhaitent perdre du poids.

Pratiquée sans excès, la natation permet de développer une silhouette bien proportionnée et harmonieuse tout en stimulant la circulation sanguineL’andullation ou thérapie andullaire. Lire la suite ... » et en opérant un drainage lymphatiqueLa thermodermie . Lire la suite ... » efficace : elle est donc aussi recommandée en cas de problèmes de cellulite. Elle permet de muscler le cœur en douceur et d’améliorer le souffle. Mais ce n’est pas tout… Bouger dans l’eau permet de ménager les articulations, les tendons et le dos et procure une sensation agréable d’enveloppement (qui rappelle sans doute l’état fœtal) qui aide à relâcher les tensions. Comme les autres sports d’endurance, elle provoque aussi une sécrétion d’endorphines, les hormones du plaisir… Bref, nager c’est bon pour la santé et pour le moral !

Il est recommandé de nager pendant 30 minutes en continu (au minimum) deux fois par semaine et de se fixer un objectif en terme de nombre de longueurs – par exemple 10 pour commencer, jusqu’à 30 au bout de quelques mois (pour une piscine standard de 33 mètres, cela fait près de 1000 mètres). Il est aussi conseillé de faire les longueurs sans s’arrêter et d’alterner différents types de nage. La brasse est excellente pour les pectoraux, les épaules et les bras. Dans la brasse simple, la tête reste hors de l’eau, ce qui peut cambrer le dos et provoquer des tensions et des raideurs au niveau de la nuque. La brasse coulée est plus confortable et elle oblige aussi à contrôler le souffle. Le dos crawlé est une nage complète comme la brasse simple ou coulée: elle consiste à nager le crawl sur le dos avec ou sans palmes. L’avantage est que le visage reste hors de l’eau et la respirationZoom sur le mouvement et les muscles . Lire la suite ... » est donc plus aisée. Il s’agit d’une nage alternée asymétrique car on mouline tout en battant des jambes, ce qui propulse le corps. Le dos crawlé est idéal en cas de problèmes de dos, pour le renforcer et améliorer le maintien. Peut-être plus « masculin », le crawl simple, qui est aussi une nage alternée asymétrique, est excellent pour l’enduranceCommencer un sport d’endurance, même après 40 ans, c'est bon pour la santé!. Lire la suite ... » et le souffle, tout comme le « papillon ».

La natation, pour une silhouette de sirène...

En matière d’équipement, l’utilisation des palmes et/ou d’une planche permet d’intensifier le travail du bas du corps et de galber les jambes et les pagaies font travailler les épaules. Les lunettes de natation sont indispensables en piscine. Il est recommandé aux femmes de porter un maillot de bainHammam : chacun à son rythme. Lire la suite ... » une pièce à haute échancrure et à dos très ouvert, pour un confort de mouvement et une aisance optimaux. A noter qu’il existe des alternatives aquatiques à la natation pour ceux et celles qui n’aiment pas (ou ne savent pas) nager. Une à deux séances de 45 minutes par semaine d’aquagymComment transformer les exercices physiques en une partie de plaisir ?. Lire la suite ... » permettent de raffermir et de muscler le corps en douceur sans risquer de développer une carrure de nageuse olympique. Pour les amateurs, il y a diverses variantes de l’aquagym : l’aquacardio ou aquaérobic (exercices en musique), l’aquajogging et l’aquabiking (courir ou pédaler dans l’eau), l’aquaboxing (sorte de body-combat aquatique).

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire