Citron, vinaigres, vin et alcools pour assaisonner sans rajouter trop de calories

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le jus de citronVitamine C, molécule de jouvence. Lire la suite ... » et le vinaigre10 astuces pour donner du goût avec un minimum de calories. Lire la suite ... » sont des ingrédients d’assaisonnement idéaux en cuisine minceurComment préparer un repas de fête sans faire exploser le compteur de calories?. Lire la suite ... ». Ils permettent de relever le goût des préparations allégées et de leur fournir les notes âpres et aigres indispensables pour compléter la palette des nuances gustatives. Le vin et les alcools sont également intéressants, pourvu qu’ils soient utilisés avec modération. 

Quelques gouttes de jus de citron pressé peuvent aider à rehausser poissons, viandes blanches, potages, salades et autres crudités tout en leur apportant une bonne dose de vitamine CVive les fruits rouges !. Lire la suite ... »: le jus de citron permet aussi de conserver la blancheur d’aliments comme les champignons, les fonds d’artichaut ou les pommes lorsqu’ils sont préparés pour être consommés crus. Le jus d’orangeSauce maltaise allégée. Lire la suite ... » et le jus de pamplemousseLes plantes qui coupent la faim. Lire la suite ... » peuvent se substituer au jus de citron totalement ou en partie dans la préparation de certaines salades salées ou salades de fruits. Les zestes de citron et les zestes d’orange servent aussi à parfumer les préparations de légumes, les viandes blanches, les poissons et les crustacés (par exemple, l’écorce d’orange est employée dans certaines recettes de bouillabaisse).

Les vinaigres de vin, de cidre, balsamiques ou d’alcool ne servent pas uniquement à faire des vinaigrettes et autres saucesVive la cuisine aux fines herbes et aromates . Lire la suite ... » allégées pour crudités et salades et à la conservation des cornichons, câpres et autres pickles. Ils entrent aussi dans la composition des courts-bouillons et des préparations aigres-douces à l’asiatique, et, utilisés en petites quantités, aident à relever ou à déglacer diverses sauces chaudes.

Le vin et les alcools peuvent également être bien utiles en cuisine allégée : vin rougePourquoi le thé peut vous aider à maigrir . Lire la suite ... » ou blanc, porto, cognac, calvadosPommes à la cannelle. Lire la suite ... », rhumSoufflé au rhum. Lire la suite ... », bourbon… Employés à froid dans les marinades, ils ne sont présents qu’en quantité très réduite dans les aliments et n’apportent donc pas trop de caloriesQuel sport choisir pour perdre du poids?. Lire la suite ... ». A chaud ils parfument et rehaussent bouillons et sauces et servent aussi à flamber ou à pocher une viandeCourgettes farcies au four. Lire la suite ... », un crustacé ou un poissonLe rituel des écrevisses en Finlande. Lire la suite ... ». L’alcool s’évapore à la cuisson et, utilisé avec modération, ne constitue pas un apport calorique important. Quelques gouttes d’alcool peuvent aussi améliorer les salades de fruits, crèmes allégées et autres desserts basse-calories dont le sucre et les matières grasses sont exclus.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Laisser un commentaire