Trop de graisse sur le ventre? Essayez le test du pincement!

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Une grande proportion des graisses excédentaires est stockée entre le bas de la cage thoracique et le haut des cuisses. Pour vérifier s’il y a lieu de vous inquiéter, vous pouvez procéder à ce test très simple.

Pour faire le test du pincement (ou test du pli cutané), pincez entre le pouce et l'index la zone de peau située juste au bas des côtes. L'épaisseur du pli, qui est remarquablement constante, tant pour les hommes que pour les femmes quel que soit l'âge, ne doit pas dépasser 2,5 cm.

La mesure du pli cutané peut aussi se faire à l'aide d'un compas spécial. Il existe d’autres méthodes de mesure plus sophistiquées pour évaluer la proportion de tissu adipeux, notamment le scanner. Depuis quelques années, les médecins utilisent un outil appelé balance-impédencemètre : des électrodes placées à différents endroits du corps permettent de mesurer la masse graisseuse grâce au différentiel de conductivité existant entre les divers tissus constitutifs de l’organisme (les graisses sont les tissus présentant la résistance la plus forte au courant électrique).

Les graisses du ventre sont particulièrement néfastes. Ces graisses abdominales ou « graisses viscérales » se logent entre les viscères et perturbent le bon déroulement des processus métaboliques. L’obésité viscérale est caractérisée par un tour de taille supérieur à 102 cm chez l’homme et à 88 cm chez la femme.

Notons qu’une obésité, même importante, peut être très bien tolérée pendant de nombreuses années. Les signes de décompensation n’apparaissent souvent que progressivement: diabète, hypertension, athérosclérose, arthrose du bas de la colonne vertébrale, des hanches et des genoux…

A cette « notion de tolérance » objective ajoutons celle de la tolérance psychologique, subjective, qui dépend de l'image que l'on a de son propre corps. Le poids auquel une personne se sent bien n'est pas nécessairement, loin s'en faut, identique au poids idéal. De là l'intérêt primordial de la notion de tolérance: tant qu'il y aura une bonne tolérance physique et psychologique de la surcharge pondérale, les méthodes d'amaigrissement n'auront que peu de chance d'aboutir à un quelconque résultat durable.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Comment évaluer son poids idéal ?

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

L'indice Quételet ou « Indice de Masse Corporelle » est la formule la plus communément admise mais il existe d’autres manières de calculer le poids idéal en fonction de la taille, du sexe, de l'âge et de la stature.

Pratiquement, chaque livre et chaque site de diététique propose ses propres tables de calcul du poids idéal mais ces chiffres n'ont qu'une valeur toute relative. A titre indicatif, voici quelques unes de formules les plus connues:

  • Formule de Broca (la plus ancienne mais aussi la plus grossière) : 
    Poids idéal en kg (P) = taille en cm (T) – 100
  • Formule de Lorenz :
    P = (T -100)  – (T -150)/4 pour l'homme
    P = (T – 100) – (T-150)/2,5 pour la femme.
  • Formule des assurances-vie américaines :
    P =(T -150)/4 x3 + 50
  • Formule de Bornhardt :
    P =T x périmètre thoracique/240
  • ou encore :
    P = (T -100) +âge/10 x 0,9 

L'Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.) recommande actuellement la mesure appelée indice Quételet ou encore BMI ou IMC (Body Mass Index ou Indice de Masse Corporelle). Il s'obtient en divisant le poids réel en kilos par le carré de la taille en mètres

IMC =P/T²

L’IMC idéal se situe à 21 ,7 pour les hommes et à 21,2 les femmes. On admet que jusque 25 le risque est peu important, que de 25 à 30 il y a danger et qu'au-delà de 30 l'obésité est installée.

Mesure du pli cutané

Lorsque la proportion de tissu adipeux est de 25 à 30 % supérieure à la normale, on peut parler d’obésité. Son importance peut s'apprécier facilement par la mesure du pli cutané. Cette mesure se fait à l'aide d'un compas spécial. L'épaisseur de la peau n'étant que de 0,8 mn à 1,1 mm (suivant les régions), l'épaisseur du pli cutané permet d'évaluer l'épaisseur de la couche de graisse sous-cutanée. Vous pouvez effectuer vous-même un test simplifié : le test du pincement.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Omelette provençale

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Calories: environ 350 kcal par personne

Délicieuse et vitaminée, cette omelette provençale aux poivrons, courgettes et pesto!

Délicieuse, cette omelette provençale aux poivrons, courgettes, pesto et herbes de Provence!

Ingrédients pour 2 personnes:

  • 1 poivron rouge
  • 1 petite courgette bien ferme
  • 2 cuillers à soupe de pesto frais
  • 1 cuiller à café rase d’herbes de Provence
  • 4 œufs
  • 1 cuiller à soupe d’huile d’olive
  • sel et poivre

Découper le poivron en lamelles fines et faire revenir 5 minutes dans l’huile à feu doux dans une poêle antiadhésive. Pendant ce temps, couper la courgette en deux sur toute la longueur et tailler en petites tranches. Ajouter les tranches de courgette dans la poêle, saupoudrer d’herbes de Provence, saler et poivrer et poursuivre la cuisson à feu doux encore 5 minutes.

Battre les œufs en omelette avec le pesto, saler et poivrer. Verser le mélange sur les légumes et faire prendre comme une omelette classique, bien cuite ou baveuse, selon le goût. Servir bien chaud et accompagner d’une tranche de pain complet et d’une petite salade de roquette, par exemple.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss