Potage aux pois chiches et poireaux

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Calories: environ 200 Kcal par personne
Recette facile à préparer, idéale pour végétariens.
Temps de préparation court : 30 minutes

Le poireau est de la même famille que l'ail et l'oignon. Il est diurétique, laxatif et antiseptique. Une cure de poireaux est équivalente à une cure de Vichy!

Le poireau est de la même famille que l’ail et l’oignon. Diurétique, laxatif et antiseptique, le poireau est un aliment de régime idéal. L’on dit qu’une cure de poireaux est équivalente à une cure de Vichy! 

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 2 tasses de pois chiches secs (environ 375 gr)
  • 1 poireau de taille moyenne
  • 2 oignons de taille moyenne
  • 1.5 tasse de chou blanc découpé en fines lamelles
  • 125 gr de brocolis
  • 2 branches de céleri
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 cuillers à café de thym frais haché
  • 2 cuillers à café de marjolaine fraiche hachée
  • 3 cubes de bouillon végétal
  • 2 litres d’eau

Faire tremper les pois chiches dans de l’eau pendant une nuit entière, avant la préparation du potage.

Découper les poireaux et les oignons en fines rondelles. Bien égoutter les pois chiches puis les mettre dans une grande casserole avec les rondelles d’oignon et de poireau. Ajouter le thym, la marjolaine, les cubes de bouillon émiettés et l’eau. Porter le mélange à ébullition, couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1 heure environ. Découper le brocoli et le céleri en petits morceaux. Ajouter les morceaux de céleri et de brocoli, ainsi que le chou blanc et laisser cuire encore 15 minutes. Saler et poivrer selon le goût. Retirer les feuilles de laurier avant de servir.

Alternative : 2 boîtes de conserve de pois chiches au lieu des pois chiches secs : ajouter les pois chiches en même temps que les morceaux de céleri et de brocoli (15 minutes maximum de cuisson). Les herbes fraîches peuvent être remplacées par des herbes séchées.

Ce potage peut être préparé plusieurs heures avant d’être servi et se conserver bien au frigo (mais il ne convient pas à la congélation).

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Vive la cuisine aux fines herbes et aromates

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

 

Les herbes aromatiques rehaussent la saveur des soupes, salades et autres préparations allégées en matières grasses et apportent fraîcheur, variété et une touche de fantaisie, sans ajouter de calories. Voici comment les associer au mieux.

Ciboulette, cerfeuil, estragon, persil, menthe, mélisse, coriandre, origan, sauge, basilic, sarriette, aneth… On donne souvent le nom de « fines herbes » aux plantes aromatiques fraîches. Le temps a disparu où l'épicier en rajoutait gratuitement quelques branches au panier des achats… Aujourd’hui, les variétés les plus populaires sont vendues dans les supermarchés, coupées ou bien en pot, ce qui permet une meilleure conservation. Les jardins d’herbes cultivés à domicile en pleine terre, sur le balcon ou sous la serre sont en vogue également et permettent d’exploiter certaines variétés plus rares. Toutes sont disponibles dans le commerce sous forme séchée mais souvent, la saveur et les arômes n’y sont plus… ni d’ailleurs les nombreux bienfaits en termes nutritionnels.

Le persil se marie bien avec toutes les autres herbes aromatiques: le persil frisé est moins parfumé que le persil plat. L’estragon a un parfum très pénétrant et doit être utilisé avec modération. Une pincée de ciboulette, de coriandre fraîche, de basilic ou de menthe relève agréablement les crudités, les potages, les grillades et les sauces au yaourt. La sarriette peut s’utiliser fraîche ou séchée sur les viandes et poissons grillés ou sur les poissons pochés. Les branches et les graines de fenouil s’emploient classiquement avec le bar et le rouget grillés ; le fenouil est agréable aussi dans les plats à base de courgettes, d’aubergines et de tomates. Les fines feuilles vertes qui ornent les bulbes de fenouil rappellent l’aneth, qui accompagne bien les recettes de type scandinave, et notamment le le carpaccio de poisson et le poisson fumé.

The thym s'accorde avec presque tous les alimentsLe thym et l’origan sont universels et s’accordent avec presque tout. Le laurier doit être utilisé avec parcimonie car il peut laisser un petit arrière-goût amer. Le bouquet garni se compose de persil, de quelques brins de thym et d’une feuille de laurier. Le romarin relève les plats un peu fades comme les volailles et les poissons à chair blanche. Il est excellent pour les grillades. La coriandre séchée confère une petite note orientale agréable aux pot-au-feu, potages et autres préparations de légumes, et se marie agréablement au cumin. L'ail, l'échalote et l'oignon sont idéaux pour la réalisation de sauces allégées en matières grasses, de liquides de cuisson et autres assaisonnements basse-calories. L’ail s’assortit à de nombreuses préparations : salades, légumes à la vapeur, viandes blanches, crustacés et fruits de mer… Un lit d’oignons sous des légumes, un poisson ou une viande, permet de n’employer que très peu ou pas de corps gras lors de la cuisson au four ou d’un braisé. L’échalote a un goût plus prononcé et doit s’utiliser avec modération : la réduction d’échalotes dans du vinaigre est idéale pour parfumer les sauces et les vinaigrettes.

A lire aussi: comment les épices et aromates peuvent vous aider à maigrir

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Sauce tartare allégée

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

(Environ 75 calories par portion)

sauce tartare

Cette sauce tartare diététique est préparée à base d’un mélange de fromage blanc maigre et d’œufs durs assaisonnés aux fines herbes, oignons et moutarde. 

 

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 1 petit oignon
  • petit bouquet de fines herbes
  • 180 gr de fromage blanc à 0% de matières grasses
  • 2 jaunes d’œufs durs
  • 1 cuillerée à soupe de moutarde
  • 1/2 cuillerée à café de ketchup
  • sel, poivre

Piler les jaunes d’œufs encore tièdes avec la moutarde et le ketchup. Hacher finement l’oignon et les fines herbes et rajouter au mélange. Saler et poivrer. Battre le fromage blanc au batteur électrique pour le rendre plus onctueux. Ajouter petit à petit le mélange précédent.

Cette sauce accompagne bien les grillades de viande, de poissons et de crustacés.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss