Dix bonnes raisons de faire du sport, avec ou sans régime amaigrissant

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Nul ne vous oblige à vous épuiser pendant des heures chaque jour sur les pistes de jogging, dans les salles de fitness et autres piscines olympiques. Quelques minutes d’effort physique quotidien suffisent…  Retour sur investissement garanti!

Voici dix bonnes raisons de bouger et de faire de l’exercice physique régulièrement:

Faire du sport, c'est bon pour la santé, la ligne et le moral!

L’exercice physique permet de brûler des calories et d’augmenter sa masse musculaire et le métabolisme de base.

  1. Brûler des calories : l’activité physique fait dépenser de l’énergie. L’organisme utilise ses réserves de glucides comme carburant jusqu’à leur épuisement et puise ensuite dans les réserves de graisses (d’où l’intérêt des sports d’endurance).
  2. Améliorer la sensibilité à l’insuline : l’effort physique mobilise la réserve énergétique des muscles (glycogène), entraînant à la fois le déstockage du glucose et une meilleure sensibilité des tissus musculaires à l’insuline.
  3. Augmenter le métabolisme de base c’est-à-dire la quantité d’énergie requise pour maintenir les fonctions vitales de l’organisme : plus la masse maigre est importante, plus le corps brûle de calories, même au repos. Un corps bien entraîné permet de brûler plus de calories à tout moment.
  4. Tonifier le corps : la pratique régulière d’un sport sculpte et transforme la silhouette en raffermissant abdominaux, fessiers, cuisses, pectoraux, biceps et une multitude d’autres muscles dont on ignore souvent l’existence…
  5. Conserver ou augmenter sa masse musculaire : les régimes amaigrissants produisent souvent la fonte d’une partie des muscles (d’où l’intérêt de la musculation). Ce phénomène peut avoir lieu même si l’on consomme une bonne dose de protéines maigres, par exemple dans le cadre d’un régime protéiné.
  6. Ne pas regrossir : les études montrent que la pratique régulière d’une activité physique aide à stabiliser les résultats d’un régime amaigrissant et à maintenir son poids.
  7. Réduire l’appétit : l’appétit diminue après un effort physique soutenu. A terme, la pratique régulière d’une activité physique permet de faire évoluer positivement les habitudes alimentaires (sensation de satiété).
  8. Renforcer le système osseux et les articulations : l’activité physique maintient en bon état les os et les articulations, ce qui est particulièrement important après cinquante ans.
  9. Améliorer la fonction cardio-respiratoire : la pratique régulière d’une activité physique renforce le cœur et le système respiratoire, contribuant à améliorer l’état de santé en général.
  10. Calmer le stress et booster le moral : la sécrétion d’endorphines déclenchée par l’effort physique procure une agréable sensation de bien-être et d’euphorie. Par ailleurs, se dépenser aide à calmer le stress et l’anxiété et à lutter contre la dépression. Enfin, la qualité du sommeil est aussi améliorée, ce qui a des répercussions positives sur tout l’organisme.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

La musculation contre la cellulite

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Les activités physiques cardiovasculaires ne sont pas forcément les meilleures pour réduire la cellulite. La musculation permet de mieux cibler les zones du corps à sculpter.

Pratiquée régulièrement et sans excès ni adjuvants chimiques, la musculation permet de développer une structure musculaire équilibrée tant chez les hommes que chez les femmes

La musculation permet aussi de développer une structure musculaire harmonieuse (Photo: www.localfitness.com.au)

Jogging, step, vélo, aérobic, aquabiking, zumba… C’est une idée communément répandue : faire de la cardio aide à se débarrasser de la cellulite. Si vous y passez suffisamment de temps, vous finirez effectivement par perdre des centimètres mais pas nécessairement là où vous le souhaitez… Plutôt que les bourrelets disgracieux autour des cuisses, des genoux et des hanches, le sport d’endurance fait généralement fondre la poitrine en premier! Pourquoi ? Le corps puise dans les réserves de graisses les plus facilement accessibles, qui ne sont pas nécessairement celles que vous trouvez inesthétiques.

Aujourd’hui, bon nombre de coachs sportifs affirment que seule la musculation permet de sculpter son corps comme on le souhaite et d’éliminer les formes disgracieuses et la cellulite. Attention, musculation ne signifie pas « body building ». Pratiquée régulièrement et sans excès ni adjuvants chimiques, la musculation permet de développer une structure musculaire équilibrée, harmonieuse et énergivore (augmentation du métabolisme basal), tout en mettant l’accent sur certaines zones corporelles « problématiques ». Pas de risque donc d’attraper des mollets de coureur cycliste ou une carrure d’armoire à glace !

Pour être complète, une séance de musculation doit idéalement comporter des exercices qui font travailler les muscles dits « phasiques » et des exercices qui font travailler les muscles dits « toniques ».

Les muscles phasiques sont ceux que l’on peut contracter par phases comme les biceps (bras) ou les quadriceps (cuisses), par exemple. Ces longs muscles superficiels qui deviennent visibles lorsqu’ils sont développés peuvent réaliser des mouvements avec force, vitesse et puissance. Ce sont surtout les muscles phasiques qui sont mobilisés lors d’une séance de musculation sur machines.

Les muscles toniques sont profonds et petits, et souvent fins et courts. Ils ne peuvent pas exécuter des mouvements forts et rapides, mais ils peuvent tenir leur contraction longtemps car ils ne sont pas fatigables, normalement. Ce sont les muscles toniques qui nous permettent de nous tenir droits ; ils sont donc essentiels pour conserver une posture harmonieuse. Des exercices spécifiques comme les squats avec poids ou haltères, des soulevés de terre ou des épaulés permettent de travailler cette catégorie de muscles.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le programme sportif Fitnext

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss

Le programme sportif décrit par Erwann Menthéour dans son livre « La méthode Fitnext »  est adapté tant hommes qu’aux femmes. Il constitue un complément indispensable au régime Fitnext.

Selon ce programme, des activités sportives bien précises doivent être pratiquées un jour sur deux (repos le dimanche). Au total donc, trois séances par semaine de durée croissante à mesure que l’on avance dans le temps. En début de semaine, l’auteur recommande un footing (35, 40, 45, 50, 55 minutes puis 1 heure, la dernière semaine), en milieu de semaine, une séance de musculation (expliquée dans le détail dans le livre « La méthode Fitnext ») et, en fin de semaine, une séance mixte combinant exercices de musculation et footing.

Notons qu’en matière d’activité physique d’endurance, l’auteur marque une nette préférence pour le footing: « lorsque vous courez, vous vous déplacez à poids réel, ce qui oblige votre corps à s’adapter. S’il est en surpoids, il se débarrassera de ce qui l’encombre ». En revanche, le cycling en salle, le vélo ou la natation sont des « sports portés » dans lesquels l’organisme n’est pas soumis à l’impératif de s’adapter.

Pour Erwann Menthéour, la musculation (à ne pas confondre avec le bodybuilding) est indispensable pour perdre du poids mais aussi pour combattre les dégâts du temps. Parmi les exercices de musculation incontournables : les squats, les soulevés de terre avec haltères ou barres et les fentes. Ces trois types d’exercices sont globaux ou « adrénergiques », c’est-à-dire qu’ils mobilisent un maximum de groupes musculaires.

Selon Erwann Menthéour, la musculation protège les articulations et les os et possède des vertus anti-inflammatoires. L’hormone de croissance libérée pendant les exercices de musculation en particulier agit comme un élixir de jouvence grâce à ses propriétés anabolisantes, c’est-à-dire qu’elle participe à la croissance et à la réparation des tissus et stimule la régénération des os, des nerfs, des muscles et même des tendons.

Enfin, l’auteur recommande de compléter le programme par des méthodes de relaxation, y compris la respiration profonde, la méditation pleine conscience, le tai-chi et le yoga.

Ce programme sportif est un complément indispensable au régime Fitnext.

Source : « La méthode Fitnext d’Erwann Menthéour », Editions Solar

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Facebookrss